ebike-generation.com devient cleanrider.com

Une flotte de scooters 100 % électrique pour la poste suisse

Michaël TORREGROSSA · 5 Jan 2017 13:50
Une flotte de scooters 100 % électrique pour la poste suisse

En Suisse, La Poste vient d’annoncer avoir retiré de sa flotte les derniers scooters à essence en circulation. Désormais, les quelque 6300 véhicules de distribution à deux et à trois roues de la Poste fonctionnent tous à l’électricité et uniquement avec du courant écologique provenant de Suisse.
 
Les scooters thermiques ne sont plus qu’un lointain souvenir pour la Poste en Suisse. Le dernier scooter à essence de la flotte, qui assurait la distribution du courrier à Stein am Rhein vient d’être retiré de la flotte. Il était le dernier des quelque 70 engins du même genre qui étaient encore utilisées l’année dernière pour la distribution du courrier, sur les 7500 d’origine. Devenu objet historique, ce dernier modèle sera exposé au Musée de la communication à Schwarzenburg près de Berne.
 
Ainsi, depuis 2017, tous les véhicules de distribution à deux et à trois roues de la Poste fonctionnent sur batterie et avec du courant vert certifié « naturemade star » produit en Suisse.
 

Deux et trois roues

Comme le groupe La Poste en France, la Poste Suisse a décidé de s’équiper en grande partie de modèles à trois roues. Ces engins, des Kyburz DXP, ont été spécialement par Kyburz pour les besoins de la poste suisse et peuvent transporter une charge environ trois fois plus élevée qu’un véhicule à deux roues avec leur remorque.
 
Avec ces scooters, la poste suisse estime économiser 733 kg de CO2 par véhicule, soit un total de 4600 tonnes d’émissions de CO2 par an.


 

La seconde vie des batteries expérimentées à l’Umwelt Arena

Au-delà de la conversion de sa flotte, La Poste suisse attache également beaucoup d’importance à la durabilité des produits avec lesquels elle travaille.
 
Pour assurer une seconde vie aux batteries qui équipent sa flotte, elle a démarré en décembre dernier un projet à valoriser leur utilisation en fin de vie en tant que solution de stockage stationnaire. Un premier démonstrateur est en cours d’installation à l’Umwelt Arena de Spreitenbach et disposera d’une capacité de l’ordre de 10 kWh. Une seconde installation est prévue en mars à la gare de Neuchâtel où le stockage stationnaire sera associé à une installation solaire.
 
« Avec la revalorisation des batteries, la Poste traite en même temps deux thèmes importants: la revalorisation des batteries des véhicules électriques et le stockage de l’énergie solaire » résume la poste suisse dans son communiqué.

Sur le même sujet

Scooter électrique : l’incroyable succès de Gogoro

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments