Meilleures motos électriques 125 : notre top 2024

Envie d’investir dans l’achat d’une moto électrique en 2024 ? Cleanrider vous dresse la liste des meilleurs modèles sur le segment des 125. 

Si vous envisagez de passer à la moto électrique, opter pour une moto électrique 125 pourrait être une excellente décision. Avec leur polyvalence et leur adaptabilité tant en milieu urbain que périurbain, ces motos électriques accessibles avec un simple permis A1 offrent un assez bon compromis. Si l’offre reste encore très en deçà des modèles thermiques, il existe toutefois de nombreux modèles proposés sur le marché. Petites ou grosses cylindrées, voici notre sélection des meilleures motos électriques 125 pour tous les budgets !

À noter : Histoire de ne pas mélanger les genres, nous avons limité notre sélection aux modèles dont la vitesse dépasse les 90 km/h, mais aussi à ceux que la rédaction de Cleanrider a déjà pu prendre en main. Cette sélection sera donc amenée à évoluer avec nos prochains tests de motos électriques

Meilleures motos 125 électriques 2024 : notre sélection

BMW CE 02

Une nouveauté 2024 très attendue

Considérée comme l’un des plus gros lancements de cette année 2024, la BMW CE 02 est un événement en soit puisqu’il s’agit de la toute première moto électrique de la marque bavaroise. Tout aussi originale que le BMW CE 04, elle reçoit dans sa version 125 une double batterie pour une autonomie de l’ordre de 90 km en cycle WMTC.

Côté motorisation, la moto électrique de BMW développe 6 kW de puissance nominale et jusqu’à 11 kW en crête. Sa vitesse de pointe est donnée pour 95 km/h. Equipée d’un double pack batteries de 1.96 kWh, soit 3.92 kWh au total, elle est donnée pour 90 km d’autonomie en cycle WMTC.

Maniable, performante, et extrêmement bien finie, la BMW CE 02 ne manque clairement pas d’atouts. Il faudra néanmoins composer avec un tarif de base supérieur à 8 000 € hors prime moto électrique.

À lire aussi Test BMW CE 02 : notre avis complet !

Super Soco TC Max

Une petite 125 à prix raisonnable


Découvrir la Super Soco TC Max chez Scoot Elec

Si elle a désormais quelques années au compteur, la Super Soco TC Max n’en demeure pas moins une très bonne moto électrique 125. Caractérisée par son tarif contenu à environ 5 000 €, la moto de Super Soco combine un moteur de 5 kW à une batterie amovible de 3,24 kWh. Si elle restera moins nerveuse que la moto électrique de BMW, la TC Max revendique une vitesse de pointe de 100 km/h. Son autonomie varie de 70 à 100 km selon les conditions de conduite.

A préciser que le catalogue Super Soco évolue cette année avec l’introduction des nouvelles versions 125 des TS Street Hunter et TC Wanderer. Propriétaire de la marque Super Soco, Vmoto va également la VMoto Stash sur un segment un peu plus premium.

À lire aussi Moto électrique Super Soco TC Max : quel bilan après un an et 3500 km ?

Sur-Ron Storm Bee

Un supertrail électrique chinois qui envoie du lourd

Sur le segment du supertrail, la marque chinoise Sur Ron a su se faire une place de choix avec ses petites motos électriques aux performances survitaminées. Sur le haut du panier, on retrouve la Sur Ron Storm Bee.

Promettant un couple démentiel de 520 Nm, cette petite bombe électrique reçoit un moteur synchrone à aimants permanents. Capable de délivrer une puissance nominale de 10 kW, celui-ci grimpe 22,5 kW en crête. De quoi boucler l’exercice du 0 à 50 km/h en 3,9 secondes et atteindre jusqu’à 110 km/h de vitesse de pointe.

Côté batterie, la Storm Bee reçoit dans sa dernière génération un pack de 5.7 kWh de capacité ( 104V / 55Ah). De quoi offrir une autonomie de l’ordre de 100 km avec une charge.

Plutôt abordable compte tenu des performances, la Storm Bee est affichée à près de 11 000 € hors bonus. Si vous souhaitez réduire l’investissement, sachez que Sur Ron propose deux autres modèles aux tarifs plus accessibles. Sur le segment intermédiaire, on retrouve la Sur Ron Ultra Bee à la vitesse de pointe limitée à 90 km/h pour un tarif inférieur à 8 000 €.

Découvrir la gamme Sur Ron chez Scoot Elec

À lire aussi Moto électrique : son quotidien en Sur-Ron Storm Bee

Zero FXE

La moto électrique 100 % fun

Au sein de la gamme de motos électriques Zero Motorcycles, la ZFE est assurément la plus fun. Mue par un moteur électrique Z-Force 75-5 sans balais, cette petite bombe électrique développe pas moins de 33 kW en crête, sa puissance nominale de 10,6 kW la conservant dans la catégorie des motos électriques 125 ! Autant dire qu’il vous faudra une bonne maitrise avant de vous lancer dans l’achat d’un tel modèle !

Capable d’atteindre 137 km/h de vitesse maximale, la Zero FXE reçoit une batterie de 7,2 kWh de capacité maximale. Autorisant jusqu’à 95 à 169 km d’autonomie, celle-ci est alimentée par un petit chargeur embarqué de 650 W que les plus pressés pourront compléter par des chargeurs complémentaires.

Bien évidemment, la performance à un prix ! Si elle reste l’une des motos électriques les plus abordables de la marque américaine, la FXE s’affiche à 14 115 € avant déduction du bonus. Un investissement conséquent pour un modèle qui reste toutefois l’une des meilleures références du marché.

À lire aussi Essai vidéo Zero FXE : cette moto électrique risque de vous choquer

Zero S

Une édition 2024 renouvelée

Figurant parmi les produits phares de la marque californienne, la Zero S fait peau neuve en 2024. Présentée en novembre dernier au salon EICMA de Milan, la nouvelle version du roadster sportif reprend les lignes de la Zero SR/F que nous avons déjà pu tester et hérite de la plateforme FST du constructeur.

Comme la FXE, la Zero S limite sa puissance nominale à 11 kW pour conserver une homologation A1 tout en proposant une puissance en crête pouvant grimper à 45 kW. Sa vitesse de pointe est donnée pour 139 km/h !

Plus lourde d’une trentaine de kilos que la génération précédente, la nouvelle Zero S embarque dans sa configuration de base une batterie de 14,4 kWh. Selon les conditions de conduite (ville, mixte ou autoroute), son autonomie varie de 162 à 248 km avec une charge.

Comme la précédente mouture, la nouvelle Zero S reprend le principe des packs « upgrade » permettant d’augmenter la capacité de la batterie ou la vitesse de charge.

Côté tarif, la Zero S est la moto la plus chère de notre sélection : 17 545 € hors bonus et options.

À lire aussi Motos électriques Zero Motorcycles : la gamme 2024 envoie du lourd ! À lire aussi Témoignage : il utilise une moto électrique Zero SR/F pour se rendre au bureau

Acheter une moto électrique 125 : les 5 choses à savoir !

Quel permis pour une moto électrique 125 ?

Pour conduire une moto électrique équivalent 125cc, il faut être titulaire du permis A1. Si vous êtes titulaire d’un permis B depuis plus de deux ans, vous devrez vous affranchir de 7 heures de formation complémentaire pour l’obtenir.

Quelle puissance max pour une moto électrique 125 ?

La puissance maximale d’une moto électrique est dictée par le code de la route. Celle-ci ne doit pas dépasser 11 kW en valeur nominale ! Cela signifie que des motos électriques comme les Zero, dont la puissance en crête dépasse 30 kW tout en restant inférieur ou égale à 11 kW en nominal, pourront être conduites avec un simple permis 125.

Vitesse, autonomie… quelles sont les performances d’une moto 125 électrique ?

Cela reste très variable en fonction du modèle choisi. En matière de vitesse maximale, on retrouvera aussi bien des « petites motos 125 » à la vitesse limitée à 70-75 km/h tout comme des modèles capables d’emprunter l’autoroute en offrant des vitesses de pointe de l’ordre de 130 km/h.

L’autonomie est aussi très variable d’un modèle à l’autre. Tout va dépendre de la capacité batterie embarquée. On peut toutefois tabler sur une moyenne de l’ordre de 70 km sur les modèles de notre sélection.

Comment bien choisir sa moto électrique 125 ?

Pour ne pas se tromper dans le choix de sa moto électrique 125, il convient en premier lieu de bien évaluer ses besoins. Ville, autoroute, voies rapides… définissez vos usages. Cette première étape vous permettra de sélectionner des motos électriques plus ou moins puissantes, mais aussi de définir l’autonomie nécessaire pour couvrir vos trajets du quotidien.

Une fois réalisée une première sélection de modèles, rendez-vous chez un distributeur pour faire un test en conditions réelles. Celui-ci vous permettra de mieux apprécier le confort et les performances avant de signer le bon de commande. Sur les autonomies, soyez vigilant sur les chiffres annoncés ! Certains fabricants ont tendance à annoncer des valeurs maximales dans des conditions optimales qui seront fortement réduites selon le parcours emprunté.

Combien coûte une moto électrique 125 neuve ? Existe-t-il des aides ?

Comme vu dans notre sélection, les tarifs sont très variables. On retrouve ainsi des motos électriques 125 à des tarifs inférieurs à 5 000 € aux performances plus réduites tout comme des modèles à plus de 14 000 € dont les performances sont bien plus élevées.

Michaël TORREGROSSA
Michaël TORREGROSSA

Rédacteur en chef

Suivant le marché du deux-roues électrique depuis le début des années 2000, Michaël est rédacteur en chef et co-fondateur de Cleanrider.


Annonces

Commentaires

4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ombror
12 jours il y a

Bonjour, attention à vos infos ! pour la partie Sur-Ron, la storm Bee a désormais une batterie 105V 55 Ah, grosse différence (+ABS et refroidissement liquide qui faisait énormément défaut à la version de pré série que vous aviez testé il y a 2 ans). Quant à la light Bee le tarif est sous les 5.000€ hors bonus (1000€ d’écart avec votre annonce) et sa vitesse max de 75km/h est sur la version non homologuée ou débridée, donc pas « road legal ». La version homologuée route c’est 50km/h max, comme tout 50cc.

Louis
12 jours il y a

/// si vous êtes titulaire d’un permis B depuis plus de deux ans, vous devrez vous affranchir de 7 heures de formation complémentaire pour l’obtenir \\\ Ceux qui peuvent prouver qu’ils ont conduit un 125 dans les cinq années précédant 2011 sont exemptés de la formation https://www.securite-routiere.gouv.fr/les-differents-permis-de-conduire/permis-moto-categorie/la-formation-de-7-heures

Charlie_41
14 jours il y a

La Zero S, tout comme sa frangine DS, est clairement hors catégorie, que ce soit par son poids ou sa puissance.
Même pour une FXE, la formation « moto » me semble un minimum.

Un article sur les formations A « automatique » à envisager, Mickaël ?