ebike-generation.com devient cleanrider.com

Comment choisir son vélo électrique : top 4 des choses à savoir

Adeline ADELSKI · 9 Mar 2021 15:00
Comment choisir son vélo électrique : top 4 des choses à savoir

Le vélo électrique a le vent en poupe. Si vous aussi, vous rêvez de dépasser les voitures et de grimper les côtes sans efforts, il vous faut le vôtre ! Mais il n’est pas facile de choisir son premier vélo électrique quand on n’y connait rien. Du VAE urbain au vélo électrique de trekking, VTT ou vélo de route : découvrez notre guide pour vous aider à savoir comment choisir votre vélo électrique.
 

Quel type de cycliste êtes-vous ?

La réponse à cette question vous aidera à orienter votre choix vers un type de vélos électriques. Réfléchissez d’abord à l’usage que vous comptez faire de ce véhicule : vous servira-t-il pour vos trajets domicile-travail ? Plutôt pour les longues ballades du week-end ? Aurez-vous une utilisation sportive de votre vélo ou comptez-vous transporter vos enfants dessus ?

  • Pour une utilisation en ville, il existe des vélo électriques pliants (parfaits pour ceux qui prennent les transports en commun), mais aussi des vélos électriques urbains confortables et performants ou encore des vélos cargos électriques, pour y caser tous vos enfants et/ou paquets !
  • Si vous souhaitez rouler sur route, votre choix se portera plutôt sur un VTC électrique, ou un speed bike, spécialement conçu pour les amateurs de vitesse.
  • Adepte de la randonnée à vélo ? Les VTT électriques et les gravel bikes, sont faits pour vous !

Comment essayer un vélo électrique ?

Pour acheter un vélo assistance électrique, il est primordial de vérifier que vous aimez rouler avec. Les magasins de ventes de vélos permettent la plupart du temps de tester le modèle qui vous tente autour de la boutique. Une façon de vous faire votre propre avis et de mieux orienter votre choix.
 
Voici les points d’attention à ne pas négliger lors de votre essai :

  • la position : droite ou penchée, selon vos préférences et votre confort ;
  • la taille : chaque modèle de VAE existe en plusieurs tailles, adaptables à chaque cycliste ;
  • le cadre : privilégiez un cadre bas si vous souhaitez faciliter les phases de montées descentes
  • le niveau d’assistance : idéalement, testez le vélo électrique dans une pente pour vérifier que le niveau d’assistance électrique vous convient. Passez plusieurs vitesses et prenez quelques virages, la conduite en ligne droite ne suffit pas à se rendre compte des performances du vélo ;
  • les freins : freinez progressivement, à plat et en pente descendante, et donnez un coup sec pour tester la qualité du système de freinage ;
  • le poids : si vous n’arrivez pas à soulever votre vélo, il faudra opter pour un modèle plus léger !

Quel type de moteur choisir pour son vélo électrique ?
 
Les moteurs de vélos à assistance électrique peuvent être situés au niveau de la roue avant, de la roue arrière ou du pédalier. Selon son emplacement, votre ressenti sera radicalement différent. Il existe aujourd'hui trois principales configurations : 

  • Moteur intégré au moyeu avant : la conduite est souple, simple, pratique notamment en ville. Il y a toutefois plus de poids dans la direction.
  • Moteur intégré à la roue arrière : la conduite est plus dynamique, réactive. Ce type de vélo est recommandé pour les cyclistes sportifs.
  • Moteur pédalier : utilisé sur la quasi-totalité des modèles haut de gamme, le moteur-pédalier offre une assistance à la conduite plus progressive, grâce aux capteurs de couple, de cadence et de vitesse. Le poids est également mieux équilibré car le moteur est au centre du vélo. Si elle se révèle généralement plus chère que les moteurs-roues, la solution est jugée idéale par bon nombre d’amateurs de vélos électriques.

Les vélos électriques équipés de moteurs Bosch, Shimano ou Yamaha sont considérés comme les plus aboutis du marché. Ils seront sans doute un choix à privilégier si vous souhaitez faire du vélo électrique une pratique régulière. Plus abordable, Bafang offre également un rapport qualité-prix intéressant.  

Quelle batterie de vélo choisir ?

L’un des critères de choix du vélo électrique peut aussi être l’autonomie et la longévité de sa batterie.
 
Aujourd’hui, les batteries des vélos électriques utilisent presque toutes la technologie du lithium-ion, mais de grandes disparités existent encore quant à leurs capacités. En règle générale, la capacité d'une batterie de vélo électrique oscille entre 300 et 600 Wh. L’autonomie réelle de votre vélo électrique dépendra ensuite de l’efficience du moteur mais aussi du poids du cycliste, et du niveau d’assistance que vous utiliserez.
 
Notre conseil : privilégiez les batteries Bosch, Shimano ou Yamaha, qui ont fait leurs preuves. A l'instar des moteurs, ces trois fournisseurs travaillent avec la plupart des fabricants de vélos électriques. Si vous avez besoin d’un supplément d’autonomie, certains modèles fonctionnent avec deux batteries (mais ils sont plus lourds).

Quel prix investir dans un vélo électrique ?

De moins de 500 € à 2 000 voire beaucoup plus, il existe des vélos électriques à tous les prix. Outre la qualité des composants électriques – moteur et batterie – c’est aussi souvent les équipements de la partie cycle qui justifient l’écart de prix.

Notre conseil : si vous souhaitez faire du vélo électrique une pratique régulière, n’investissez pas moins de 1000 à 1200 € pour un modèle urbain au risque d’être déçu par la fiabilité. Dans le domaine du VTT électrique, comptez bien 2 000 € pour un modèle de qualité. Un investissement conséquent qui peut être en partie couvert par la prime à l'achat vélo électrique et certaines aides financières accordées à l’échelle locale.

Sur le même sujet

Honda se lance dans le scooter électrique low-cost

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments