Frison T3000 : un excellent scooter électrique néo-rétro équivalent 50

Sponsorisé · 17 Jan 2024 16:00 ·
Frison T3000

Qui a dit qu’électrique et classique ne faisaient pas bon ménage ? Certainement pas Frison en tout cas. Entre performances urbaines au quotidien et élégance néo-rétro, notre découverte du Frison T3000. Un scooter électrique équivalent 50 simple et efficace.

Laissons l’approche futuriste et hyper « street » au Felo FW-06, et parlons plutôt vintage. De ce côté, le spécialiste Frison Scooter nous propose un séduisant scooter électrique aux airs néo-rétro : le Frison T3000. Au programme : un petit deux-roues facile et accessible, taillé pour la ville au quotidien. Le tout avec quelques aspects pratiques joliment intégrés de série.

Le Frison T3000 côté look : néo-rétro par excellence

Contrairement au Felo, ou encore au Frison T66 lui aussi très moderne, notre modèle du jour joue la carte du vintage. En témoigne son approche aux inspirations Vespa très bien exécutées. Le Frison T3000 affiche un style intemporel : phare rond, silhouette subtilement arrondie, et inserts chromés. Rétroviseurs ronds, clignotants sur le tablier, sans oublier notre belle livrée bordeaux doublée d’une selle biplace marron.

Les touches néo de ce modèle rétro ? Du côté de l’éclairage LED d’avant en arrière, et bien sûr du poste de conduite tout à fait au goût du jour. Le scooter électrique fait dans la simplicité, et affiche de beaux assemblages et finitions. Le tout avec un équipement moderne sans avoir besoin d’aller chercher dans le « premium ». Le guidon propose donc commande de phare, clignotants, avertisseur sonore, feux de détresse, et marche arrière. Le bouton de démarrage permet également de choisir le mode de conduite.

Découvrir le FRISON T3000

Au centre du guidon, le compteur rond très clair et lisible va droit à l’essentiel. Grand affichage de la vitesse, totaliseur kilométrique, et niveau de batterie en bas. Sans oublier les clignotants et les pleins phares. Seule une petite indication plus parlante de l’autonomie restante eut été appréciable. Au guidon, on adopte une position là aussi très « Vespa ». La selle est confortable et le dos est droit, les bras détendus. À défaut d’un plancher plat, on a largement la place pour les pieds. Le tablier du Frison T3000 propose un crochet, et un compartiment verrouillé à clé avec port USB à l’intérieur. Pratique !

Notre modèle d’essai est équipé d’un top case assorti et de son support, tous deux optionnels, mais indispensables. Du moins si vous prévoyez au moins d’y ranger un casque, puisque l’imposante batterie occupe tout l’espace sous la selle.

Performances : un scooter électrique 50 plus vif qu’il en a l’air !

Si nous aurons l’occasion de reparler de la batterie dans quelques instants, le Frison T3000 se distingue par sa maniabilité et sa prise en main facile. Ses 98 kg, campés sur des roues de 12 pouces, bénéficient d’un bon équilibre. Très agile en milieu urbain, il se montre également sécurisant sur les petites routes de campagne entre deux villes. Le scooter s’équipe d’un moteur électrique de 3 kW et 95 Nm intégré à la roue arrière. De quoi atteindre rapidement 40 km/h en mode 1, et jusqu’à 53 km/h (compteur) en mode 2 !

Dans les deux cas, le scooter électrique équivalent 50 fait preuve de vivacité, et ne s’essouffle pas même en montée. En l’absence d’un mode Eco limité à 30 km/h, il faudra donc faire attention à notre vitesse dans certaines zones. Léger et vif, il est aussi compact et facile à stationner. Mention spéciale à la marche arrière, toujours appréciable.

Équivalent 50 abordable oblige, le Frison T3000 embarque ni ABS ni freinage combiné. Il n’en demeure pas moins sécurisant par rapport à ses performances et ambitions. Les freins à disque font bien leur travail, mais il faudra veiller à ne pas bloquer les roues en cas d’urgence et sur le mouillé. De son côté, l’amortissement est un poil ferme de l’arrière, mais reste confortable à l’avant.

Côté alimentation, ne vous fiez pas à l’aspect rudimentaire de la batterie et de sa connexion. Cette grosse unité de 20 kg pour 4,03 kWh (72 V / 56 Ah) promet pas moins de 120 km. Dans des conditions normales au quotidien, des parcours en solo entre 30 et 40 km/h assureront 100 km sans forcer. Côté recharge, il faudra compter environ 5 heures pour un cycle complet avec le chargeur 8 A fourni. Bonne nouvelle : le chargeur passe sous la selle !

Frison T3000 : à partir de 2 450€

Bien sûr, vous pouvez également opter pour le port de charge externe situé derrière les jambes. Pour résumer, le Frison T3000 est un scooter électrique équivalent 50 qui a tout pour plaire. Les amateurs de look vintage apprécieront son approche néo-rétro très réussie et bien finie. Pas besoin de commandes rétro-éclairées ni de connectivité, le petit deux-roues urbain remplit parfaitement sa mission. Son moteur-roue le rend silencieux et agréable, en plus d’être réactif en toutes circonstances.

Ses dimensions : 1,90 m de long, pour 1,14 m de haut, et 68 cm de large. La selle culmine quant à elle à 81 cm de hauteur.

Disponible en 5 coloris, le T3000 démarre à 2 450€, avec le bonus écologique déjà avancé par Frison Scooter. Compter 2 590€ pour notre modèle d’essai, avec son top-case et son support optionnels. Pour ce prix, difficile de faire plus séduisant et efficace. Vous ne trouvez pas ?

Découvrir le FRISON T3000

Article rédigé en partenariat avec Frison Scooter


Tous les modèles de scooters électriques

Sur le même sujet

Annonces