Test Abus Hud-Y Ace : visière et éclairage intégré pour ce casque vélo convaincant

Régis Jehl · 6 Mai 2023 9:00 ·
Abus Hud-Y Ace casque vélo urbain

Design urbain, visière réglable et système d’éclairage arrière intégré, le casque Abus Hud-Y Ace coche sur le papier toutes les cases pour être le compagnon idéal des vélotafeurs.

Spécialisé dans les systèmes de sécurité domestiques, Abus propose également toute une gamme de produit à destination des cyclistes. Le Hud-Y Ace se positionne ainsi dans la catégorie des casques urbains du catalogue de l’équipementier d’origine allemande.

Son style bien enveloppant le destine effectivement plutôt bien aux trajets du quotidien, ce modèle étant d’ailleurs notamment pensé pour les vélotafeurs. Proposé en trois tailles (du S au L) il est disponible en trois coloris : Shiny White (celui de notre test), Goldfish Orange et Velvet Black (noir). Modèle haut de gamme, il est proposé au prix public conseillé de 199,95 €, mais se trouve en général à partir de 150 € hors promotion.

Construction et ergonomie

 

La coque moulée brillante recouvre une couche protectrice en polystyrène expansé. Une construction assez classique en soi, d’autant plus que l’on trouve les habituels coussinets intérieurs permettant d’ajouter du confort. Assez moelleux, ces quatre coussinets englobent bien l’ensemble du crâne et sont fixés par des velcros. Détachables, ils peuvent être lavés assez facilement à l’eau claire. Avec ses 430 grammes sur la balance en taille M, ce casque ne figure pas parmi les plus légers, mais demeure néanmoins assez confortable sur la durée.

Le réglage du casque se fait de manière classique avec tout d’abord une molette de serrage du dispositif occipital. Celui-ci peut par ailleurs être réglé sur différentes hauteurs en tirant ou poussant la petite languette crantée disposée à l’intérieur. On apprécie par ailleurs la présence d’une mousse qui ajoute un certain confort à la base du crâne. L’espace disponible au-dessus de la molette est par ailleurs suffisamment vaste pour laisser passer une queue de cheval.

Le maintien est assuré par une sangle jugulaire à fermeture magnétique. Un système qui demande un petit temps d’adaptation, mais qui se révèle ensuite diablement simple et pratique à utiliser. Abus n’a pas oublié d’ajouter une petite mousse au-dessus de ce système de fermeture, ce qui permet de limiter les irritations de la peau. La sangle peut également être ajustée en longueur via une boucle basique côté droit. Cet ajustement a toutefois pour effet de décentrer le système d’attache magnétique. Deux répartiteurs de sangles (TriVider) permettent par ailleurs de déplacer les sangles latéralement de manière à obtenir un positionnement optimal autour des oreilles.

L’aération est assurée par quatre ouvertures situées sur le haut du casque et deux autres disposées à l’arrière. Par la taille réduite de ces orifices, il est évident que ce modèle sera plus agréable à porter par température modérée ou froide que par temps très chaud. En revanche, le côté enveloppant apporte un sentiment de sécurité accru. On regrette simplement qu’aucun filet anti-insectes détachable ne soit présent.

Équipement

 

Le Hud-Y Ace embarque par ailleurs deux éléments assez intéressants pour un usage urbain : une visière relevable et un éclairage arrière. La visière est de type transparente et suffisamment bien enveloppante pour éviter les remontées d’air dans les yeux. C’est un ajout pratique qui permet aussi bien de se protéger du vent – terminé les yeux qui coulent – que de l’arrivée inopinée d’insectes ou encore de la pluie. Abus a par ailleurs eu la bonne idée d’ajouter un filet de mousse permettant d’étanchéifier le contact entre la visière et le casque de manière à éviter tout ruissèlement d’eau. Cette visière est par ailleurs adaptée aux porteurs de lunettes en laissant un écart suffisant avec le visage pour ne pas entrer en contact avec la monture. Cela permet également de porter sans problème des lunettes de soleil, aucune visière solaire n’étant proposée en option.

Le système d’éclairage à l’illumination rouge se présente sous la forme d’une barrette qui vient se fixer magnétiquement à l’arrière du casque. La fixation est ferme et ne laisse pas craindre une chute inopinée sur les chemins cabossés. Certifié IP44, ce module peut être utilisé sous la pluie. Il dispose d’une batterie qu’on peut recharger par l’intermédiaire d’un câble micro-USB – dommage, Abus n’est pas encore passé au standard USB-C.

Quatre modes d’éclairages peuvent être enclenchés à l’aide d’un petit bouton facilement accessible à l’aveuglette si le casque est déjà vissé sur la tête. On trouve un mode forte puissance à éclairage fixe, un mode économique toujours fixe, un mode pulsant et enfin un mode clignotant assez rapide. L’éclairage est suffisamment fort pour être vu de nuit et de jour. Une petite bande réfléchissante située sous le module d’éclairage ajoute encore un peu plus de sécurité.

Conclusion

NOTE GLOBALE
Confort & ergonomie
Équipement

Confortable, adapté aussi bien aux cheveux courts que longs et aux réglages poussés, le casque Abus Hud-Y Ace est également bien pourvu pour un usage urbain. La visière est clairement un atout pour se prémunir du vent, des insectes et de la pluie, tandis que le bandeau led arrière est à la fois bien pensé et suffisamment puissant pour se signaler aux voitures et autres véhicules.

On a aimé On a moins aimé
  • Design urbain
  • Confort et réglages
  • Visière pratique
  • Éclairage arrière convaincant
  • Qualité de fabrication
  • Pas le plus léger
  • Peu adapté aux fortes températures
  • Pas de visière solaire en option


Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments