Tromox Ukko AT et MC10 : deux nouvelles motos électriques pour 2023

David Nogueira · 9 Nov 2022 10:00 ·

Aussi fonctionnels soient ils, certains deux roues électriques manquent sérieusement de caractères, voire de ce petit truc un peu fun qui, passé l’accélération coupleuse de l’électrique, frôle ensuite l’ennuie et la lourdeur de conduite. Tromox veut en finir avec cela, et, surtout, proposer aux amateurs de deux roues électriques de sortir des sentiers battus.

Le constructeur chinois Tromox est présent sur le salon EICMA de Milan où il dévoile deux nouveautés, les Ukko AT et MC10. Si les niveaux de puissance permettent de qualifier les deux motos électriques de Tromox « d’équivalents 125 cm3 », les prestations attendues ne sont pas exactement les mêmes. Pour autant, elles promettent toutes les deux d’être fun.

Ukko AT : la petite moto sportive

Le premier modèle que nous avons pu découvrir sur le salon est donc l’Ukko AT, une petite moto électrique qu’on nous promet ici comme un engin dynamique et très agile. Comprenez plutôt grisant à piloter. L’Ukko AT embarque pour cela un moteur de 4 kW en puissance nominale et de 8 kW en puissance en crête. Une donnée qui nous interpelle, que nous prenons ici avec des pincettes, mais qui sur le papier s’annonce intéressante, notamment à la lecture de donnée concernant le couple annoncé à 220 N.m !

À noter que l’Ukko AT est équipée de pneus 100/80-16 à l’avant et 110/90-14 à l’arrière.

Si on considère le gabarit trapu de l’engin (1940 x 804 x 1140 mm), avec une position de conduite assez basse (hauteur de selle de 825 mm), on imagine déjà le caractère joueur de l’Ukko AT. Attention toutefois, malgré une conception en aluminium, celle-ci accuse tout de même 110 kg sur la balance. Heureusement, l’essentiel du poids sera situé entre les jambes du pilote. Plus particulièrement dans la grande batterie de 72V 50 Ah (3,6 kWh) qui promet une autonomie de 130 km…. enfin selon une homologation beaucoup trop favorable. En effet, la fameuse petite étoile sur la brochure technique nous indique qu’il s’agit d’une endurance avec un utilisateur de 75 kg et à une vitesse constante de 45 km/h. Autrement dit, en utilisation normale, il nous semble plus raisonnable de dire que cette moto électrique équivalent 125 cm3 ne devrait pas dépasser les 100 km d’autonomie, voire moins si le rythme talonne de près la vitesse maximale de 90 km/h.


Une fois à sec, comptez 5 heures pour refaire le plein via le chargeur 10 Ah livré par Tromox. Mention spéciale pour le connecteur de charge situé sur le flanc droit et protégé par une petite trappe basculante.

L’Ukko AT devrait débarquer dans le courant du second trimestre 2023 sur le marché français. Le prix définitif est encore à l’étude, mais le constructeur nous a toutefois indiqué qu’il devrait se situer aux alentours de 5 500 euros. Un modèle qui n’est donc pas donné, mais qui comprend également d’autres éléments importants comme un système de freinage ABS, ou encore une connectivité complète qui permet de démarrer la moto sans clé. S’y ajoutent un badge NFC et une application mobile dédiée que vous pourrez installer sur votre smartphone.


Ukko MC10 : pour les virées en forêt

Dotée d’une connectivité identique à sa grande soeur, la Tromox MC10 est l’autre grosse nouveauté dévoilée par la marque chinoise à EICMA.  Tranchant avec le style des autres modèles de la marque, cette petite moto électrique off-road arbore un style plutôt minimaliste totalement assumé.

La MC10 est donc équipée pour la pratique du Cross, sans doute assez modestement, sur les chemins de forets, avec des pneus 70/100-19 à l’avant et 80/100-18 à l’arrière. La hauteur de selle est annoncée à 85 cm et la hauteur de garde au sol est de 28 cm. Les dimensions mêmes de la moto sont les suivantes : 2033 x 820 x 1180 mm pour un poids de 100 kg.


Tromox indique que le moteur offre une puissance en crête de 10 kW mais ne communique pas la puissance nominale. Gageons que celle-ci devrait être moitié moindre, soit 5 kW.

Côté autonomie, compter sur 120 kilomètres, là encore selon les mêmes critères précédemment évoqués et à un gros détail près : la MC10 est proposée en deux versions. Une première avec une seule batterie qui pourrait atteindre la vitesse maximale de 75 km/h et une deuxième avec deux batteries qui affiche une V max de 90 km/h. Les deux batteries sont logées sous la selle et offrent chacune une capacité de 2,16 kWh (72 V – 30 Ah). On peut supposer que l’autonomie sera peu ou prou divisée par deux pour la version avec un seul accu. Le couple est en revanche identique : 120 N.m.

À ce stade, la date de commercialisation de la Tromox MC10 est encore assez vague. Il est question d’un lancement au second trimestre 2023 pour un prix d’environ 5 000 €. Un calendrier et une grille de tarifs que la marque devrait affiner au cours des prochaines semaines.

 


Tous les modèles de motos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments