Abus Hyp-E : visière ajustable, clignotants, feu de freinage… le casque vélo ultime est là !

Présent au salon Pro Days 2024 à Toulouse, l’équipementier allemand Abus présentait plusieurs nouveautés en matière de casques vélo. La star du stand était clairement le Hyp-E, un modèle à vocation urbaine qui embarque tout ce que l’on peut attendre d’un modèle haut de gamme : clignotants, feu avant, feu arrière, visière et nous en passons.

Le casque Abus Hyp-E sera le nouveau casque haut de gamme d’Abus pour les cyclistes évoluant essentiellement en zone urbaine. C’est un peu un casque all-inclusive, même si celui-ci est entièrement modulable. Avec un style qui reprend certaines courbes vues dans le monde automobile – la signature lumineuse arrière semble empruntée à Audi – il affiche indéniablement un certain charme, avec trois coloris proposés : gris foncé (celui de nos photos), gris clair et champagne.

Mais là n’est finalement pas l’intérêt premier de ce casque. Non, le premier point différenciant est à chercher du système lumineux mis en place. Doté de bandeaux leds flanqués à l’avant et à l’arrière du casque, l’Abus Hyp-E permet d’être mieux vu sur son vélo. Mieux encore, des clignotants sont présents, activables via une commande déportée Bluetooth. Le système est bien conçu avec des clignotants défilants positionnés à l’avant et à l’arrière et dont le petit retour sonore – comme dans une voiture – permet de se souvenir que notre tête clignote. La commande que nous avons pu manipuler était provisoire, le modèle définitif sera légèrement différent, mais proposera toujours un retour lumineux.

Ce système lumineux a en réalité été développé conjointement avec Overade, qui a fourni à Abus son système Oxi Wireless. De fait, cela rend le casque Abus compatible avec les accessoires d’Overade comme par exemple l’éclairage Turn.

Le bandeau arrière fait également office de feu de freinage. Pas de gyroscope ou d’accéléromètre pour activer l’augmentation de la luminosité lors des décélérations et phases de freinage, via un module déporté, Bluetooth une nouvelle fois, que l’on vient glisser sur le levier de frein. Le système est ainsi très réactif et un bouton permet par ailleurs de réaliser un « appel de phare » avec le bandeau led.

À ce jeu de lumière s’ajoute par ailleurs une visière particulièrement bien conçue. Voulue modulable, celle-ci pour être très simplement enlevée – un système de clips est présent. Elle peut aussi être ajustée en profondeur, ce qui est particulièrement pratique pour les porteurs de lunettes. Si le casque d’exposition avait droit à une visière translucide, des versions fumées et photochromiques sont aussi prévues.

Un kit d’hiver, qui prend la forme de caches oreilles clipsables est proposé. Le casque en lui-même dispose d’une ventilation supérieure que l’on peut fermer à sa guise, permettant notamment d’être au sec lors des journées pluvieuses. Enfin, un filet pare insectes est également présent.

Il faudra toutefois être patient pour l’acquérir, le casque Abus Hyp-E devant arriver sur le marché que courant juin 2025 ! Le prix démarrera à 199 € dans sa version nue (uniquement les lumières), passe à 270 € avec le kit hiver et atteint 300 € dans sa version entièrement équipée. Il sera par ailleurs possible d’acquérir tous les accessoires séparément.

À lire aussi Pro Days 2024 – On a découvert MIK Side un astucieux nouveau système de fixation rapide pour sacoches de vélos

Régis Jehl
Régis Jehl

Rédacteur en chef adjoint

Journaliste depuis 20 ans, Régis est Rédacteur en Chef Adjoint de Cleanrider. Il est spécialisé dans les nouvelles technologies, les vélos électriques et passionné d’automobiles électriques. Une mixité d’intérêts qui lui permet d’avoir un attrait naturel pour tout ce qui touche au domaine de la transition énergétique.


Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Christophe
19 jours il y a

Il sera équipé MIPS ou non ?