CrownCruiser présente son étonnant vélo électrique rétro-futuriste

Michaël TORREGROSSA · 12 Juil 2021 7:00
CrownCruiser présente son étonnant vélo électrique rétro-futuriste

Nombreux sont les constructeurs de vélos électriques qui investissent du temps et de l'argent afin de développer des deux-roues ressemblant à des vélos ordinaires non motorisés. Créée en 2018 et basée au Royaume-Uni, CrownCruiser a opté pour une voie différente… L'entreprise vient en effet de mettre au point un vélo électrique intelligent « rétro-futuriste » doté d'un cadre monocoque en fibre de carbone.

Le fruit d'un long travail

« Nos concepteurs ont travaillé d'arrache-pied pour fabriquer un vélo à la fois esthétique, facile à utiliser, sécurisé, ayant un impact minimal sur l'environnement et bénéficiant d'un tarif accessible« , a déclaré récemment Adebola Adeleye, le fondateur de CrownCruiser.

Le développement de ce nouveau vélo électrique anglo-saxon a sollicité des experts issus aussi bien de l'aérospatiale, que des sports motorisés et de l'énergie durable. Ces influences diverses se reflètent dans les lignes aérodynamiques de son cadre en fibre de carbone monocoque. Celui-ci sera disponible en différents coloris. Les acquéreurs pourront également choisir entre trois « skins » différents.

Deux versions aux moteurs distincts

Deux versions seront disponibles en fonction de la zone de commercialisation. La version destinée au Royaume-Uni et à l'Union européenne sera équipée d'un moteur de 250 W et d'une assistance au pédalage allant jusqu'à 25 km/h.
 
La version destinée aux états-Unis sera, quant à elle, dotée d'un moteur de 750 W, d'une assistance au pédalage et d'un accélérateur (jusqu'à 50 km/h).
 
Interchangeable, la batterie qui alimente le CrownCruiser est déclinée en deux versions : 36-V/11,6-Ah ou 48-V/14,5-Ah. L’autonomie maximale est annoncée à 160 km.

 

Un deux-roues intelligent

Ce vélo électrique possède un antivol doté d'un système de reconnaissance de l'utilisateur. Il est également compatible Bluetooth et est équipé d'une technologie de géolocalisation par GSM. Une application pour téléphones portables (iOS/Android) permet au cycliste de consulter les statistiques de sa conduite et diverses informations concernant l'état du vélo.
 
Celui-ci est d'ailleurs équipé d'un port permettant la recharge des smartphones. Il comporte aussi un gyroscope détectant les chutes ou les impacts et pouvant envoyer une alerte à un contact d'urgence défini par l'utilisateur.

Légèreté et grandes roues

Le vélo électrique de CrownCruiser possède des pneus de 26 x 3 pouces. Sa fourche avant est également en fibre de carbone. Elle est dotée d'une suspension RockShox très performante. Le freinage du vélo s'effectue avec des freins à disque de 180 mm. Il est également possible d'optimiser les freins avant avec un Magura MT4 Estop doté d'un disque de 203 mm.

Malgré l'esthétique cyclomoteur/moto de ce deux-roues, la fibre de carbone utilisée pour sa fabrication est loin de l'alourdir. Batteries comprises, il ne pèse que 25 kg !

En prévente le mois prochain !

CrownCruiser a lancé son nouveau vélo sur Indiegogo. Les prix débutent à partir de 3150 dollars (2670 euros). Le projet est soutenu par l'agence d'innovation du gouvernement britannique.

Sur le même sujet

MV Agusta lance une trottinette électrique au look d’enfer
Ducati Pro-III : une trottinette électrique encore plus performante
Mopar 500 Iride : la trottinette électrique inspirée de la Fiat 500
Hyundai veut intégrer une trottinette électrique au coffre de ses voitures

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nike-3773
4 mois il y a

Il y a 40 ans cela s'appelait solex !

cinos
4 mois il y a

In n'a rien de retro, futuriste oui il l'est.
Financement sur Indiegogo, ce n'est pas un bon signe, surtout si la campagne est flexible. Ce sera donc à  surveiller.