Essai Go2roues Rider 3RS+ : le 3 roues électrique polyvalent

Michaël TORREGROSSA · 19 Juil 2021 8:42
Essai Go2roues Rider 3RS+ : le 3 roues électrique polyvalent

Spécialiste des scooters et motos électriques de petite cylindrée, Go2roues propose une nouvelle déclinaison plus polyvalente de son 3 roues électrique. Nous l’avons essayé pour vous dans les rues de la capitale.

Un équivalent 125cc moderne et pratique, conçu pour enchaîner les trajets périurbains du quotidien avec efficacité. Tel est le programme du nouveau modèle de la marque appartenant à Go2roues, le Rider 3RS+. Après un premier Rider 3R équivalent 50cc puis un Rider 3RS équivalent 125cc – mais limité à 70 km/h -, c’est ainsi au tour du Rider 3RS+ de rejoindre la gamme avec une vitesse maximale portée à 100 km/h. De quoi en faire un 3 roues plus polyvalent, au-delà des limites urbaines.

Un look équipé

Le nouveau scooter électrique signé Go2roues reprend le design distinctif de son aîné, toujours ponctué d’équipements très actuels. Sous ses airs de petit robot futuriste à 3 roues, nous retrouvons un éclairage tout LED joliment intégré aux carénages, un double train avant tout en finesse chaussé de jantes aux allures sportives, ainsi qu’une instrumentation numérique et des commandes très complètes du côté du guidon.

La panoplie high-tech ne s’arrête pas là ! Prise USB, éclairage adaptatif, écran LCD de 7 pouces avec passage automatique jour/nuit, marche arrière, alarme, haut-parleurs en Bluetooth et clé sans contact sont également de la partie. Les ambitions périurbaines de notre Rider 3RS+ sont quant à elles accentuées par la bulle haute et la généreuse selle étagée, parfaite pour parcourir plusieurs dizaines de kilomètres tout en étant confortablement installé. Nous apprécions également le petit dosseret pour le passager arrière, qui n’est pas de trop quand on sait la réactivité d’un véhicule électrique, dont le couple immédiat peut surprendre au démarrage.

Rider 3RS+ : le plus puissant de sa catégorie

Équipé d’un moteur de 5 kW de puissance nominale (9 kW en crête), le Rider 3RS+ est le 3 roues électrique le plus puissant de sa catégorie. Chose rare sur un équivalent 125, les batteries sont amovibles pour être rechargées facilement chez soi ou au bureau. Elles cumulent 4,8 kWh de capacité totale. Point intéressant : la localisation des batteries sous le plancher n’impacte pas l’espace de chargement. Le Rider 3RS+ garde ainsi un bel espace sous la selle.

A l’usage, le conducteur a la possibilité de moduler la puissance grâce aux deux modes de conduite proposés : le mode 1 est destiné aux trajets urbains et limite la vitesse du 3RS+ à 50 km/h tandis que le mode 2 déploie quant à lui toute la puissance du scooter et permet d’atteindre une vitesse maximale de 100 km/h. De quoi le rendre bien plus polyvalent, et permettre de quitter la ville en direction du périphérique parisien, mais aussi des routes nationales à proximité.

Aussi léger qu’un équivalent thermique (seulement 140 kg) et suffisamment puissant, le Rider 3RS+ offre ce qu’il faut de réactivité pour s’insérer dans la circulation et effectuer des dépassements avec aisance.

Une maniabilité bluffante

L’avantage d’un 3 roues, c’est sa stabilité. Et le Rider 3RS+ sait y faire sur ce terrain. Le train avant, bien que plus léger que les autres tricycles du marché, reste précis et facile à mener dans les virages. Lors d’un arrêt au feu, les roues avant se bloquent automatiquement. Il n’y a donc pas besoin de poser le pied à terre.

La tenue de route ne souffre pas la critique et la maniabilité de l’engin bluffante, comme nous avons pu le vérifier à travers les aléas de la circulation parisienne : le Rider électrique s’est montré stable sur une chaussée rabotée, adhérent sur chaussée mouillée et très maniable dans une zone plus que détériorée par les travaux en cours dans Paris. Mais après la pluie, le beau temps ! Direction la nationale. Là, le Rider 3RS+ brille par la souplesse du moteur en mode 2, mais aussi par le confort de ses suspensions, entre dénivelés et autres nids-de-poule (également valable pour les ralentisseurs en ville). Ni trop raides, ni trop molles. Le freinage combiné CBS à l’avant et à l’arrière est quant à lui redoutable d’efficacité. Que ce soit pour de gros ralentissements ou quelques freinages d’urgence, le Rider 3RS+ mord fort, et mord droit grâce à ses 3 roues.

Un scooter électrique qui coche toutes les cases

La stabilité et la maniabilité du scooter résulte en grande partie du bon placement des batteries amovibles. Placées sous le plancher, celles-ci abaissent au maximum le centre de gravité.

Pour finir, l’endurance quotidienne est également au rendez-vous avec pas moins de 80 km d’autonomie sur voies rapides, et jusqu’à 140 km en usage urbain. Ajoutez-y le coffre sous selle, pouvant accueillir l’équivalent de deux casques intégraux, et vous avez là un Rider 3RS+ qui coche toutes les cases : pratique, puissant, maniable, équipé, et dans l’air du temps ! Bref, le 3 roues électrique qu’il manquait à la gamme… et aux citadins responsables, à la recherche d’un engin polyvalent et original.

Prix de notre modèle d’essai, éligible aux primes et bonus écologiques : 8 190 €. En Ile-de-France, les entreprises pourront cumuler les 900 € de bonus avec une prime régionale de 2 400 €. De quoi réduire le prix de l’engin à moins de 5 000 €.

Tarif base 8 190 €
Bonus 900 €
Prix bonus déduit 7 290 €
Prime régionale IDF entreprises 2 400 €
Prix bonus + prime IDF déduits 4 890 €

 

Le Go2roues Rider 3RS+ en bref :

  • Un scooter électrique 3 roues équivalent 125cc
  • Un freinage CBS puissant et une excellente stabilité
  • Permis : A1 ou B + formation de 7h
  • Vitesse maximale : 100 km/h
  • Autonomie : jusqu’à 140 km
  • Prix : 8 190 € (hors primes et bonus écologique)

 

Article réalisé en partenariat avec Go2roues

Sur le même sujet

MV Agusta lance une trottinette électrique au look d’enfer
Ducati Pro-III : une trottinette électrique encore plus performante
Mopar 500 Iride : la trottinette électrique inspirée de la Fiat 500
Hyundai veut intégrer une trottinette électrique au coffre de ses voitures

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments