Essai Piaggio 1 Active : un scooter électrique 125 à petit prix

Nass Mohamed · 29 Nov 2021 7:14
Essai Piaggio 1 Active : un scooter électrique 125 à petit prix

Le nouveau scooter électrique Piaggio 1 se décline en trois versions affichant des différents niveaux de puissance et d’autonomie. Après un premier test du Piaggio « One » standard, c’est parti pour notre essai du Piaggio 1 Active, son équivalent 125cc.

Lecteur assidu de Cleanrider, vous savez déjà que l’électrique n’est pas une première chez Piaggio. 20 ans après le premier Piaggio Zip 100% électrique et 3 ans après la belle Vespa Elettrica, le constructeur italien veut rendre l’électrique accessible à tous avec le nouveau Piaggio 1. Si le modèle équivalent 50cc ne vous suffit pas, nous avons également pris le guidon du modèle le plus puissant de la gamme : le Piaggio 1 Active.

Côté look : fidèle au One

Tout comme le reste de la nouvelle gamme One, dont il reprend le design trait pour trait, notre Piaggio 1 Active se rapproche donc lui aussi du célèbre Piaggio Zip 50. Nous y retrouvons un format compact mais généreux, avec sa selle large et son guidon aux airs de moto type roadster. Moderne et dans l’air du temps, l’e-scooter affiche un regard à LED, un feu arrière au style travaillé (les amateurs d’automobile apprécieront), et des carénages texturés très réussis.

L’incontournable petite « cravate » au logo Piaggio est aussi au rendez-vous. Et parce que la palette de couleurs est commune aux 3 versions du Piaggio 1, il fallait bien se différencier. Pour ce faire, le constructeur a discrètement décoré le bras oscillant de stickers rouges aux évocations sportives. Du reste, le Piaggio 1 Active bénéficie de la même qualité de construction et d’assemblage que les autres modèles. Les finitions sont soignées, et aucun défaut n’est à signaler.

Motorisation : jusqu’à 60 km/h pour le 125 électrique de Piaggio

Plutôt discret dans sa nature de scooter électrique, le Piaggio 1 Active est animé par un moteur-roue de 2 kW. Celui-ci délivre 95 Nm de couple, pour une vitesse maximale de 60km/h (45 km/h pour les Piaggio 1 et 1+). Ce petit supplément non négligeable est pile ce qui manque à la version 50cc, parfois « trop » citadine à notre goût.

Dans sa version Active, le scooter rend les différentes phases de démarrage et d’insertion plus sécurisantes, aussi bien en mode Eco (limité à 30 km/h) qu’en mode Sport. En repensant à l’ère des petits scooters thermiques nerveux, on ne peut s’empêcher de se diree que les performances de ce modèle auraient dû être celles des versions 1 et 1+, et que le 1 Active aurait pu se permettre d’atteindre les 90 km/h. Mais cela aurait été fatal pour l’autonomie.

Ne l’oublions pas : le coeur et l’âme du nouvel e-scooter Piaggio, c’est l’environnement 100% urbain, qu’il maîtrise à merveille. Côté confort, le moteur offre la même accélération linéaire et silencieuse que la version 1,2 kW / 85 Nm, tout en étant un peu plus réactif au besoin. Il est naturellement plus efficace en dépassement urbain, et s’essouffle bien moins lorsqu’il s’agit de remonter une longue pente.

Autonomie : le bon compromis

Qui dit plus de puissance, dit plus d’énergie. C’est la raison pour laquelle le Piaggio 1 Active est alimenté par une batterie de de 15 kg et 2,3 kWh pour 85 km d’autonomie. A titre de comparaison, la version 50 cc se contente de 1,4 kWh, soit 55 km avec une charge. Une autonomie qui se vérifie aisément en mode Eco grâce à une sollicitation moins importante de la batterie. Autonomie bien évidemment réduite si l’on roule en mode Sport. Annoncée à 66 km dans cette configuration, celle-ci se rapproche plutôt des 59-61 km en pratique. Ceci en fonction de nos relances (plus franches) et de nos départs (plus coupleux), tous deux plus gourmands en énergie.

Très satisfaisante pour un engin urbain, cette autonomie s’accompagne d’une batterie amovible facile à retirer. Mention spéciale au soin apporté à l’emplacement ainsi qu’au système de branchement avec « verrouillage » du câble. De quoi renforcer davantage la qualité perçue de l’ensemble.

Vie à bord : ergonomie et technologie

Tout comme la plupart des scooters électriques aux ambitions premium proposés sur le marché actuellement, le Piaggio 1 Active intègre lui aussi une suite technologique très en vogue sur son segment. Nous y retrouvons le même écran LCD couleur de 5,5 pouces que sur le Piaggio 1, avec passage automatique en mode nuit (testé dans un tunnel, c’est réactif et très lisible !), et les fonctions de confort telles que le démarrage sans-clé, une prise USB intégrée pour recharger un appareil mobile, ou encore un interrupteur principal rétro-éclairé (verrouillage de direction, ouverture du coffre de selle).

Toujours pas de commande d’appel de phare (un indispensable selon nous sur tout véhicule électrique), mais la marche arrière est au programme, bien qu’anecdotique face aux quelque 90 kilos de l’engin. Disponible en option, le système de connectivité Piaggio MIA permet quant à lui de gérer les communications ainsi que la musique, après appairage avec notre smartphone. L’expérience high-tech est parfaitement au rendez-vous, et très bien intégrée à ce petit engin Plug and Play.

Au guidon : confort au maniabilité

Derrière le guidon, le confort de conduite est le même qu’aux commandes du Piaggio 1 « tout court » : les accélérations linéaires s’accompagnent d’une tenue de route de premier ordre grâce à une partie cycle d’excellente facture. Les suspensions (fourche monobras à l’avant et deux ressorts à l’arrière) gomment efficacement les aspérités de la route et autres pavés parisiens, et sont doublés d’une selle large et moelleuse qui vient renforcer la sensation d’amorti lors de nos trajets. Si le freinage était déjà très mordant sur le modèle d’entrée de gamme, le Piaggio 1 Active bénéficie en plus d’un ABS combiné répartissant la force de freinage à l’avant et à l’arrière dès que l’on attrape les poignées de frein. Idéal pour tenir le pavé en situation d’urgence !

Enfin, plancher plat et guidon « nu » typé moto agrémentent l’excellente maniabilité du petit scooter, que l’on emmène en toute confiance dans la circulation agitée de Paris. Notons simplement que les plus grands auront besoin de décaler le genou pour éviter d’être dans les chemin du guidon tant le scooter a un bon rayon de braquage. Avec sa maniabilité et sa tenue de route exemplaires, le 1 Active est à n’en pas douter le choix idéal pour faire face à la circulation urbaine dans un silence absolu.

Un Piaggio 1 Active accessible et efficace au quotidien

Disponible en six coloris, le Piaggio 1 Active est vendu au prix (hors bonus) de 3 299 €. Modèle le plus puissant de la gamme One, il s’adresse aux utilisateurs urbains qui souhaitent disposer d’un peu plus de réactivité et de dynamisme au quotidien, tout en conservant une autonomie suffisante pour affronter une semaine de commuting. À l’instar des Piaggio 1 et 1+, le modèle Active brille par son homogénéité, tant sur le plan des performances que sur celui du confort au guidon. Le tout a un rapport qualité/prix difficile à battre…

Piaggio 1 Active – bilan de l’essai

On a aimé On a moins aimé
  • Style moderne sobre et réussi
  • Moteur très silencieux
  • Partie cycle et ABS combiné
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Vitesse de pointe un peu juste
  • Pas de béquille latérale

Sur le même sujet

VanMoof V : le vélo électrique qui veut remplacer la voiture

Commentaires

3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
hyboon
1 mois il y a

60km/h pour un 125, c’est une blague !

jpnuss
1 mois il y a

Vous voulez rire? Un moteur de 2kW n’en fait certainement pas un équivalent 125 cm3!