Montréal : un projet pilote pour inciter à travailler en vélo électrique

Michaël TORREGROSSA · 30 Juil 2017 16:28
Montréal : un projet pilote pour inciter à travailler en vélo électrique

Filiale du Groupe Alliance, Vélo-Transit s’apprête à lancer à Montréal un projet pilote destiné à inciter les employés à se rendre au travail en vélo électrique.

Attendue à l’automne, l’offre de Vélo-Transit prévoit la mise à l’essai de 50 vélos électriques qui seront prêtés gracieusement aux employés de plusieurs entreprises partenaires implantées sur le territoire de la métropole de Montréal dont TVA, Québecor, Pratt & Whitney, Gaz Métro ainsi que les municipalités de Longueuil et de Mont-Saint-Hilaire. Ce projet offre l'achat et le financement de vélos à assistance électrique combiné à une gamme de services connexes.

Les services Vélo-Transit atteignent notamment trois objectifs : celui de promouvoir un moyen de transport efficace visant à diminuer le trafic automobile et son empreinte écologique; celui de réduire les frais de transport domicile-travail personnel et collectif, et celui de créer un moyen de transport alternatif actif pour les automobilistes en solo et d'encourager l'utilisation des transports électriques et/ou collectifs.

« Vélo-Transit c'est le début d'une révolution du mode de transport actif, explique Jean-Marc Blais, instigateur du projet chez Groupe Alliance. Nous nous adressons principalement aux travailleurs qui résident à moins de 20 km de leur lieu de travail, qui en ont marre d'être prisonnier du trafic, qui ont le goût de se tenir en bonne forme physique, et qui souhaitent économiser sur les frais de transport journaliers. »

Sur le même sujet

La moto électrique d’Harley-Davidson face à la Tesla Model S Plaid
Motos et scooters électriques : le top des ventes 2021 en France
Moto électrique : Zero Motorcycles séduit la police espagnole
Damon HyperFighter Colossus : le nouveau roadster électrique en détail

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments