Naon Zero-One : le nouveau scooter électrique « made in Germany »

La rédaction · 7 Fév 2022 9:43 · 1
Naon Zero-One : le nouveau scooter électrique « made in Germany »

Le marché des deux-roues électriques ne cesse de voir apparaître de nouvelles marques. L’une des dernières en date se nomme Naon. Ce constructeur d’origine germanique lance son premier scooter électrique baptisé Zero-One…

Un scooter électrique développé par des experts

Basée à Berlin en Allemagne, la marque Naon est constituée d’anciens de chez Volkswagen, Audi ou Porsche. Il y a quelques jours, cette startup prometteuse a présenté au public son premier prototype de scooter électrique.

Baptisé Zero-One, ce premier scooter électrique au centre de gravité bas arbore un design très épuré. Fabriqué à partir de matériaux recyclables, il possède un cadre en aluminium, un pare-vent transparent, un espace de rangement intégré dans son siège, ainsi qu’un système de freinage ABS.

50 ou 125 cc

Le Zero-One est décliné en deux modèles : le L1e (utilisable avec un permis standard) et le L3e (utilisable avec un permis moto).

Le L1e est équipé d’une batterie au lithium amovible de 2,4 kWh qui lui offre une autonomie de 70 km. Le scooter peut bénéficier d’une autonomie doublée de 140 km grâce à l’ajout d’une seconde batterie (qui, comme la première, peut être achetée ou louée). Sa vitesse de pointe est limitée à 45 km/h.

La version L3e du nouveau scooter de Naon s’avère plus performante. Son moteur délivre 7000 watts de puissance et il lui permet d’atteindre une vitesse maximale de 100 km/h.

Le Zero-One sera proposé au prix de 4 920 euros dans sa version homologuée 50cc. En raison de ses performances supérieures, la déclinaison 125 sera vendue 6 420 euros. A date, le jeune constructeur n’a pas communiqué d’information quant à la date de sortie de son nouveau modèle. A suivre…

À lire aussi Scooter électrique : bonus 2022, prime et aide à l’achat


Tous nos modèles de scooters électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
FPPPPP
7 mois il y a

Avec une offre aussi pléthorique en deux-roues pour tous les budgets, je me demande pourquoi les mairies des grandes villes dont Paris traînent autant pour déterminer un calendrier d’interdiction des V2M