Avec le MO 50, Seat se lance dans le scooter électrique sans permis

Michaël TORREGROSSA · 22 Déc 2022 17:45 · 1
Avec le MO 50, Seat se lance dans le scooter électrique sans permis

Fer de lance du groupe Volkswagen sur le marché des nouvelles mobilités, Seat élargit sa gamme de scooters électriques avec le nouveau MO 50.

Présent sur le segment du scooter électrique depuis 2021, Seat accélère. Après le lancement d’une version Performance de son 125 électrique, la marque espagnole s’attaque au segment du scooter électrique sans permis avec le nouveau Seat MO 50.

Bridé à 45 km/h

Egalement industrialisé en partenariat avec la société catalane Silence, qui dispose également de sa propre gamme de scooters, ce Seat MO 50 ressemble trait pour trait au scooter électrique 125 déjà commercialisé par le constructeur. Sur la partie technique, c’est différent.

Pour se conformer à la réglementation, le MO 50 limite sa puissance à 4 kW (7.3 kW en crête) et ne pourra pas excéder 45 km/h de vitesse maximale. Avec 100 Nm de couple, il conserve son agilité et pourra atteindre sa vitesse de pointe en 3,8 secondes en mode sport.

À lire aussi Quel permis pour un scooter électrique ?
Avec 7,3 kW de puissance en crête et 100 Nm de couple, le nouveau Seat MO 50 devrait largement répondre aux usages urbains, seul ou à deux

Batterie amovible et autonomie XXL

Résolument urbain, il conserve le système de batterie amovible de son grand frère. D’une capacité de 5,6 kWh, la batterie est intégrée dans la partie basse du scooter et se transporte facilement grâce à un système de trolley.

En matière d’autonomie, le constructeur annonce 172 kilomètres en mode Eco. C’est bien voire même trop pour un scooter à vocation urbaine. Côté recharge, il faudra compter 6 à 8 heures pour un plein complet.

Logée en partie basse, la batterie permet de libérer suffisamment d’espace sous la selle pour loger deux casques jet.

Lancement au 1er trimestre 2023

Disponible en deux coloris, Barcelona Grey et Tarifa Bleu, le nouveau Seat MO 50 entamera sa production en janvier 2023. Sa commercialisation interviendra dans la foulée.

Si les tarifs ne sont pas encore annoncés, on estime qu’il faudra tabler sur 5 000 à 6 000 € en achat intégral (et oui, la batterie reste grosse). Plus intéressante, la solution LLD devrait tourner aux alentours de 100 €/mois avec un petit apport initial. À suivre !

À lire aussi Essai Seat Mo eScooter : un scooter électrique 125 convaincant

Seat MO 50

Envie d'en savoir plus sur le Seat MO 50 ?


Les bons plans scooters électriques

Tous nos modèles de scooters électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Untypelambda
1 mois il y a

4kW nominale pour un 50 électrique c’est une première, généralement c’est maximum 2kW nominale. Bon le prix par contre est monstrueux pour cette catégorie.