BH Bikes : des vélos de route et gravels électriques à moteur SEG, léger et puissant

Régis Jehl · 7 Déc 2023 11:00 · 1
SEG Automotive x BH Bikes

SEG, équipementier reconnu dans le domaine de l’automobile, va s’attaquer au segment des vélos électriques. L’entreprise allemande produire ainsi des moteurs électriques à destination des vélos. Son premier client n’est autre que BH Bikes qui aura ainsi la primeur sur les moteurs légers de SEG.

Il ne se passe décidément pas un seul mois sans annonce d’un nouvel entrant dans le domaine des moteurs électriques à destination des vélos. Les fabricants historiques comme Bosch, Yamaha, Brose ou même Bafang ne cessent ainsi de voir s’allonger la liste de leurs concurrents.

Le nouvel entrant est cette fois-ci européen. SEG est une entreprise basée en Allemagne, spécialisée depuis de nombreuses années dans la production de motorisations et autres starters à destination de l’industrie automobile. L’entreprise, qui possède notamment une usine en Espagne, souhaite désormais élargir son champ d’activité au domaine des moteurs électriques pour vélo.

Un premier moteur léger qui développe jusqu’à 600 W

SEG Automotive 600W

Leur premier produit n’est autre qu’un bloc électrique de type pédalier, capable d’atteindre une puissance en crête de 600 W et ainsi proposer une assistance maximale de 400 %. Le bloc fonctionne à une tension de 36 V et se montre assez léger avec 2,6 kg d’annoncés par SEG.

Le développement de ce moteur semble avoir été fait conjointement avec BH Bikes, le fabricant espagnol de vélos – notamment spécialisé dans les vélos de route et les gravels. De quoi donner la primeur de ce nouveau moteur à ce partenaire européen qui proposera ses premiers vélos électriques équipés du moteur SEG dès 2024. L’entente entre les deux entreprises est pour l’heure prévue pour une durée de quatre ans. Jusqu’ici, BH Bikes proposait des vélos électriques équipés de moteurs Brose, Shimano ou de ses propres moteurs développés en interne.

Ce moteur ne sera pas le seul proposé par le fabricant allemand. « Nous sommes déjà en train de développer une future évolution de ce moteur pour vélo électrique qui sera encore plus compacte et efficiente – et nous proposerons cette solution sur d’autres marchés, à l’intérieur et l’extérieur de l’Europe », explique Iñaki Calvo, responsable de l’usine SEG de Treto, en Espagne.

 

Régis Jehl
Régis Jehl

Rédacteur en chef adjoint

Journaliste depuis 20 ans, Régis est Rédacteur en Chef Adjoint de Cleanrider. Il est spécialisé dans les nouvelles technologies, les vélos électriques et passionné d’automobiles électriques. Une mixité d’intérêts qui lui permet d’avoir un attrait naturel pour tout ce qui touche au domaine de la transition énergétique.


Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Firebladeur
6 mois il y a

Merci de penser à la relecture..

L’entreprise allemande produire ainsi des moteurs