Ce vélo gravel électrique de 11,6 kg est français et chasse les Kilow

Kilow Gravel

Source : Kilow

Ayant bousculé le monde de l’automobile avec La Bagnole, la firme savoyarde Kilow s’invite dans le vélo électrique gravel, toujours avec l’optique de proposer un produit poids plume.

C’est l’effervescence dans le monde du gravel électrique, et pour cause, le festival Roc d’Azur 2023 est l’évènement automnal incontournable pour prendre connaissance des nombreuses nouveautés qui feront les beaux jours de 2024. Parmi elles, il y en a une que l’on n’attendait pas, venant de Kilow (anciennement KG auto), cette marque française ayant déjà proposé une curieuse voiture électrique “La Bagnole”.

“Il y a toute une offre à développer pour les zones en dehors des villes” déclare Athur Allamand, directeur marketing du Groupe Savoy – propriétaire de Kilow – “car l’offre en transports en commun est quasiment inexistante et tout le monde ne peut pas s’offrir de voiture électrique”. Et ce n’est pas avec les trottinettes électriques Lab’elle, récemment reprises, que la cible pouvait se déplacer, ni avec le Cocotte ciblant la ville et encore au stade de précommande.

Un gravel ultra-léger électrique à petit suisse

La firme savoyarde débarque avec un vélo électrique gravel nommé… Gravel. Conçu avec Maxon, le Kilow Gravel est le premier VAE français doté du moteur central suisse Bikedrive Air. Quasi invisible, il développe (seulement) 40 Nm jusqu’à 115 tr/min, bridé à 250 W en nominal. Mieux, il disposerait d’une vraie roue libre sans friction, parfait pour l’utilisation en mode musculaire.

Cela est rendu possible en raison du poids de seulement 11,6 kg pour ce gravel électrique. Un chiffre en partie aidé par le petit moteur de 1,9 kg et sa batterie 250 Wh de 1,4 kg intégrée au tube diagonal. L’autonomie y est ainsi de 30 à 50 km selon le mode. Elle est toutefois extensible à 60-100 km via une seconde batterie externe sur porte-bidon (1,4 kg en plus). Pour consulter le niveau de charge, une petite console est logée sur le tube supérieur, avec bouton marche arrêt, et deux autres pour varier entre les 3 modes d’assistance.

Kilow Gravel moteur Maxon
Le moteur ne pèse que 1,9 kg – Source : Maxon

Concernant la partie cycle, encore peu de détails cependant. On ne connait que le cadre moulé en fibre de carbone, juché sur des roues à pneus Hutchinson Touareg. Le Kilow Gravel opère également via le groupe SRAM Force AXS à transmission électronique et 12 vitesses.

Le Kilow Gravel déjà en précommandes, finalement versatile

Ce Kilow Gravel est aujourd’hui en précommande, au prix de 9 490 €. Il propose deux coloris blanc ou noir, quatre tailles (XS à L) et avec des options étonnantes. On y trouve des pneus course ou gravel, un cintre course ou plat, ainsi que des garde-boues en option (59 €). Le vélo électrique peut donc devenir urbain voir de course !

On ignore encore quand les livraisons seront possibles. Mais il est actuellement au Roc d’Azur 2023 pour les intéressés, tandis que la production est assurée à Cluses (Haute-Savoie).

Matthieu Lauraux
Matthieu Lauraux

Journaliste, essayeur

Au guidon de vélos depuis son enfance, vélotaffeur de longue date et voulant promouvoir des déplacements plus propres, Matthieu est un éternel curieux, avide de tester les nouveaux produits de mobilité urbaine,


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments