Cette remorque électrique pour vélo permet de transporter des charges de 220 kg

Matthieu Lauraux · 17 Sep 2023 15:00 ·
Remorque électrique vélo Roland Maxximus

Source : Roland

Pour augmenter sa capacité de charge en transport de marchandises, les livreurs vont découvrir cette étonnante remorque électrique signée de la marque allemande Roland.

Pour augmenter les capacités de transport à vélo électrique, la solution des vélos cargos n’est pas la seule. Et oui, pas besoin de laisser son vélo de ville dans un coin et d’opter pour un nouveau cargo, pas forcément écologique ni apprécié de votre banquier. Le Velomad Cargo Mad se propose pour cela, mais avec une charge modeste. Mieux, la remorque est un moyen simple et abordable de transporter du matériel à vélo électrique et des marques comme Roland ont une offre particulièrement exhaustive.

Une étonnante remorque électrique à charge de gros vélo cargo

Constructeur allemand opérant déjà depuis 45 ans, Roland dispose d’un catalogue de nombreux modèles de remorques. En format plateforme, caisse ouverte ou box, les versions permettent de trouver chaussure à son pied. On peut y trouver des espaces de 70 × 40 cm pour mettre ses courses et jusqu’à 61 × 62 × 80 cm pour la box destinée aux professionnels de la livraison. Étonnamment, aucune remorque enfant pour vélo n’est proposée.

Remorque vélo Roland Boxxer
Une remorque Roland non électrique deux-roues – Source : Roland

En revanche, la société prévoit une remorque électrique ! La nouvelle Roland Maxximus repose sur une plateforme à 4 roues de 20 pouces, et non plus deux comme les modèles précédents. Le châssis devient donc pivotant, dirigeant les roues avant de la remorque afin de mieux manœuvrer.

Cette variante sera capable de supporter 220 kg au maximum selon eBikenews, une charge totale déjà peu courante sur un vélo cargo électrique classique ! Le volume supporté serait de 1,5 m³, et pour des dimensions de 1,63 m de long sur 62 cm de large. Nos informations vont plutôt dans le sens de 300 kg supportés à l’arrêt, et 150 kg en conduite, sans compter le poids de 40 kg de la remorque.

Des moteurs roue pour conserver l’autonomie et des freins

Pour tracter le tout, la Roland Maxximus insert des moteurs roue à l’avant, évitant ainsi de pénaliser la puissance du vélo électrique ou grever son autonomie. On peut aussi penser à utiliser un vélo musculaire, à l’instar des Omnium à plateforme avant ou Yuba Supercargo en allongé et biporteur.

Sans frein lié au guidon du cycliste, les blocs gèreront une décélération électronique, façon récupération d’énergie comme sur les trottinettes électriques. Le fabricant pense à tout : à l’arrêt, le freinage de sécurité comprend quatre disques de 160 mm Shimano pour immobiliser la remorque.

On ne connaît toutefois pas les caractéristiques complètes, qui seront dévoilées la semaine prochaine. Le lancement de cette remorque électrique pour vélos arriverait début 2024, à un prix encore mystérieux. Une version à trois roues, aussi logeable, mais sans assistance électrique (et donc moins de charge utile ?), intégrera également l’éventail de la firme germanique.


Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments