Decathlon R500E : le vélo cargo longtail électrique va bientôt évoluer

David Nogueira · 3 Fév 2023 10:20 ·
Decathlon R500E : le vélo cargo longtail électrique va bientôt évoluer

L’enseigne française va prochainement faire évoluer son Vélocargo R500e (Longtail) avec des mises à jour techniques et logicielles qui ne devraient pas passer inaperçues auprès des clients de ces engins de mobilité.

La rédaction de Cleanrider a été conviée ce 1er février par les équipes de Decathlon pour une première découverte du BTWIN Village. Pourquoi dit-on la première ? Tout simplement parce que c’était la première fois que l’enseigne conviait la presse, mais que nous espérons bien y retourner pour glaner plus d’informations encore sur ce qu’il se passe au cœur de ce mini-village du sport. En effet, c’est dans cet ancien aérodrome devenu ensuite une usine (Seita Lille, productrice de cigarettes) que les différentes marques de Decathlon travaillent à développer les produits de l’enseigne. Rien que sur les thématiques qui nous intéressent (vélos et trottinettes électriques), il y a largement de quoi faire.

Certains sont (et le resteront sans doute) inaccessibles pour nos appareils photo et caméras, comme le Labo ou les ateliers de peinture. Là, on peut y croiser les futurs cadres des modèles à venir en phase de tests de résistance (une fourche peut être torturée pendant plus de 200 000 fois) ou encore en préparation avant de recevoir les premières couches de peinture.

C’est aussi à cette occasion que nous avons eu l’occasion de prendre en main le LD 920 E, futur vélo à assistance électrique de la gamme LD (pour Long Distance, ou longue distance), ainsi que la version mise à jour du Cargo 500R qui nous intéresse ici. Ce modèle va prochainement profiter d’évolutions, plus ou moins importantes, que nous allons détailler ici.

Decathlon BTWIN Village à Lille

Une meilleure gestion de la batterie

L’une des principales améliorations qui seront apportées à la V2 du Vélocargo R500E concerne le système de gestion de la batterie, le fameux « BMS » (pour Battery Management System). De nombreux clients du Vélocargo R500E actuellement sur les routes auraient régulièrement fait remonter un point bien spécifique dans la gestion de puissance.

En effet, pour assurer une autonomie comprise entre 50 et 90 km en fonction des différents critères que nous connaissons tous (poids de la charge transportée, poids du cycliste, profil de route, choix de l’assistance, etc.), Decathlon avait réglé la BMS pour que celui-ci abaisse la performance de l’assistance et cela sitôt que la batterie se trouvait à moins de 40% de charge. Plus précisément, à ce niveau de charge, le moteur se trouvait bridé une assistance maximale de niveau 2, soit le mode normal (au lieu du niveau 3 soit le mode Turbo) ce qui contraignait l’utilisateur à délivrer plus d’effort musculaire.

La mise à jour déployée par Decathlon corrige ce problème en poussant un peu plus loin la disponibilité du mode 3 jusqu’à environ 20 % de batterie. Une chose rendue possible par le fait qu’il s’agit d’une batterie 48V – 14 Ah (672 Wh) pour laquelle les cellules pourraient visiblement être sollicitées un peu plus.

Naturellement cela ne sera pas sans conséquence sur l’autonomie de la batterie qui sera sollicitée plus intensément, mais Decathlon ne donne pour l’heure pas un chiffre précis. Les retours clients permettront d’affiner les propos et, d’ailleurs, si vous êtes d’ores et déjà propriétaire d’un Vélocargo R500e, sachez que vous pouvez vous rendre en magasin pour demander la mise à jour de votre modèle.

Des ajustements d’ordres (très) pratiques

Le deuxième niveau de mise à jour concerne cette fois-ci des éléments physiques. À commencer par le Ring Lock, ce mécanisme qui se charge de verrouiller la roue en se prenant entre les rayons. Sur la V1, il était installé au niveau de la roue arrière, ce qui s’est avéré être un mauvais choix étant donné que c’est aussi à l’arrière qu’on sera emmené à transporter des enfants (par exemple), ou diverses choses qu’on aurait rangées dans les larges sacoches latérales proposées en option.

Le Ring Lock est désormais couplé à la roue avant

De fait, ce fameux Ring Lock sera désormais installé sur la roue avant, juste sous le « panier ». Panier qui évolue lui aussi légèrement. La charge maximale d’emport reste la même (10 kg, en plus des 80 kg admissibles à l’arrière), mais celui-ci s’élargit un peu pour accueillir plus facilement vos effets personnels. Le sac à dos d’un enfant, par exemple, serait moins à l’étroit sur cette nouvelle configuration où l’élargissement se compte en centimètres.

Les retours clients ont également permis à Decathlon d’identifier que le système de fixation de la béquille centrale avait tendance à se desserrer. Il sera changé également par un système de boulon et d’écrou, plus robuste. Enfin, le petit pignon qui sert à maintenir la tension de chaîne en raison de la distance qui sépare la roue arrière du pédalier sera lui aussi habillé d’une protection qui évitera les bruits de chaîne sur le cadre. Les photos réalisées dans cet article ne permettent pas de voir une autre des améliorations qui sera portée à R500E et qui concerne, d’une certaine manière, votre confort. Les équipes ont en effet décidé d’ajouter une bavette en caoutchouc dans le bas du garde-boue avant afin d’annuler totalement le risque de projection d’eau sur vos chaussures. Esthétiquement, nous espérons que celle-ci sera bien dessinée pour ne pas être trop « voyante », mais sur le papier, une telle protection sera sans aucun doute appréciée de tous !

Et d’autres plus esthétiques

Ce qui nous est décrit comme une forme de succès commercial, ou en tout cas d’adoption de ce VéloCargo R500e serait l’un des arguments qui auraient motivé les équipes de Decathlon à décliner ce modèle en trois autres coloris. Ainsi, en plus du bleu actuellement proposé, vous trouverez bientôt en magasin des versions orangée/rouge, vert clair et beige. De quoi lutter, nous dit le chef produit, contre la morosité du paysage urbain devant les écoles où squatteraient de plus en plus de R500e aux heures d’affluence.

Enfin, dernière évolution d’ordre esthétique, mais également technique, les différentes plaques de bois utilisées sur ce Longtail bénéficieraient d’un nouveau vernis leur permettant de mieux résister aux différentes conditions climatiques (pluie, froid, forte exposition au soleil, etc.). Attention, si cela ne fait qu’espacer un peu plus les étapes d’entretien, le chef produit nous rappelle qu’il sera toujours nécessaire et veiller à traiter (ou faire traiter) ces surfaces en bois.

Voilà pour les quelques changements à connaître qui, selon nous, pourraient justifier que vous reportiez l’achat prévu de ce Vélocargo R500e jusqu’à l’arrivée de sa V2. Nous vous livrerons d’ailleurs nos premières impressions sur ce modèle ainsi que sur le LD 920 E dans une prochaine vidéo. Sachez toutefois que sa disponibilité en magasin n’est pas encore précisée – on parle de l’été 2023. Il se pourrait par ailleurs qu’elle s’accompagne d’une hausse de prix qui placerait le produit encore plus près des 3000 euros. Après tout, c’est malheureusement la tendance un peu partout non ?

 


Les bons plans vélos électriques

Tous nos modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments