Le casque airbag pour vélo fait pshit : face à ses défauts, son fabricant se dégonfle

Régis Jehl · 2 Jan 2024 13:00 · 1
Hovding casque airbag velo

Innovant, le casque airbag pour vélo Hövding se présentait comme un tour de cou bardé de capteurs. En cas de chute, le casque se déployait tel un airbag pour protéger le crâne du cycliste. Bien qu’ingénieux, le système comportait trop de défauts, son fabricant dépose désormais le bilan.

Fruit de l’entreprise suédoise Hövding, le casque airbag pour vélo semblait représenter une alternative intéressante aux casques traditionnels. Plutôt que d’avoir un bol sur la tête qui n’est pas toujours sans conséquences sur les cheveux bien coiffés, le système reposait sur un imposant tour de cou. L’accessoire comportait différents capteurs permettant de déployer un airbag en cas de chute, et ainsi protéger la tête du cycliste.

On trouve déjà ce type d’accessoires dans le monde de la moto avec des systèmes permettant plutôt de protéger le tronc des motards et ça marche plutôt bien. Malheureusement, cette version pour cycliste fait un flop ou plutôt un pshit. Le fabricant suédois n’a ainsi jamais réussi à surmonter différents problèmes techniques liés aux batteries et à la qualité du produit. Pire, la BASt (office fédéral des routes allemandes) a émis de fortes critiques sur l’efficacité du système en cas de collision, même à faible vitesse.

Les autorités suédoises se sont également mis sur le dossier et ont émis une interdiction temporaire de vente à l’encontre de l’entreprise dès le 1ᵉʳ novembre 2023. Une interdiction permanente de vente a ensuite été mise en place le 15 décembre 2023 avec obligation de rappeler les systèmes Hövding 3 mis en circulation.

Des décisions qui coutent cher à Hövding qui n’avait pas les reins assez solides pour continuer à fonctionner normalement. La société a ainsi déposé le bilan juste avant les fêtes de fin d’année.

Le casque Inflabi : un autre concept qui attend de passer ses certifications

Dans le même genre d’idée de protection à air, il sera désormais intéressant de voir si le casque gonflable Inflabi passera les tests de certification de la norme européenne EN1078. Le système est plus classique, car il s’agit d’un casque à proprement parler, mais son aspect gonflable est novateur. Vendu 159 €, il est conçu et fabriqué en Allemagne et sera disponible en mars 2024.

À lire aussi Casques pour cyclistes, où en est-on dans l’innovation ?


Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Coralie
1 mois il y a

Dommage, j’étais fan du système, après en avoir utilisé deux qui m’ont bien protégé lors de mes chutes en ville. Bien meilleur visibilité qu’avec un casque, et bonne protection de la machoire, je trouvais ça nettement supérieur aux casques traditionnels.