Le casque gonflable Inflabi arrive en version définitive et s’adresse à ceux qui trouvent les casques gonflants

Fabien Pionneau · 23 Nov 2023 9:35 · 1

Marre de trimballer votre casque partout ? C’est aussi le sentiment des deux inventeurs d’Inflabi, un casque gonflable pour vélo (et trottinette, skate…) dont la campagne de financement participatif vient d’être lancée.

Encore au stade du prototype lors de sa présentation à l’Eurobike en juin dernier, l’Inflabi a évolué et se présente maintenant dans sa version quasi définitive. Son design a été revu et ses créateurs prévoient de le commercialiser dès le printemps prochain.

Moins encombrant qu’une bouteille d’eau de 50 cl, d’après ses concepteurs, l’Inflabi est composé d’une structure gonflable à plusieurs chambres. Il est conçu pour se dégonfler en 5 s et se regonfle en 20 à 45 s avec une petite pompe à main compacte jusqu’à une pression de 2 bars. Cette dernière est indiquée sur la pompe fournie avec le casque.

© Inflabi

Depuis l’Eurobike, l’Inflabi a gagné une couche textile de protection externe qui rend par la même occasion son design plus classique. La start-up assure que celle-ci son tissu est respirant et imperméable à la fois.

 

La campagne de financement participatif Indiegogo faisant office de précommandes est d’ores et déjà un succès, le palier minimum de 10 901 $ étant même dépassé de près de 50 % à l’instant où nous écrivons ces lignes. Si les prochains paliers de 20 000 $, 30 000 $ et 100 000 $ sont atteints, ils débloqueront respectivement un nouveau coloris vert menthe (intérieur noir), 2 nouvelles tailles S et XL et un 3ᵉ coloris qui sera déterminé par un vote des contributeurs.

Jusqu’à 4 fois plus protecteur que la norme, mais en attente de certification

Comme avec toute campagne de ce genre cependant, il existe un risque que le produit ne voie jamais le jour et que ses contributeurs perdent l’argent qu’ils y ont investi. Dans le cas présent, il faut encore que l’Inflabi passe les tests de certification de la norme européenne EN1078, indispensable à sa commercialisation.

La start-up semble néanmoins confiante, assurant même que son casque est jusqu’à 4 fois plus sécurisant par rapport aux standards de sécurité définis par la norme. Un doute subsiste quant à la densité du tissu de protection externe en polyamide, ce qui pourrait alourdir un peu le casque. Pour plus de résistance, celle-ci pourrait passer de 275 g/m² à 390 g/m², est-il expliqué dans le descriptif de la campagne Indiegogo. L’Inflabi restera néanmoins assez léger, à 250 g.

Conçu et fabriqué en Allemagne, l’Inflabi devrait entrer en production en mars 2024, pour de premières livraisons attendues à partir du mois d’avril. Les 50 premiers exemplaires ont été vendus à 99 €. Les 100 suivants s’affichent à 119 €. Une fois qu’ils auront tous trouvé preneurs, l’Inflabi passera à 139 € pour les 200 exemplaires suivants. Il devrait finalement coûter 159 € une fois que les tarifs préférentiels auront disparu.

Source : Inflabi sur Indiegogo


Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
FONVILLARS
3 mois il y a

J’ai testé le concept de Bumpair qui subit les mêmes contraintes, normes et tests, gonflage à 2 bars, ce qui est fastidieux pour un repliement quotidien , donc inenvisageable sauf avec une pompe sur batterie type Xiaomi, celui ci a l’air plus petite, le Bumpair est un vrai champignon, et on ne passe pas inaperçu ! mais en campagne c’est très rassurant et très protecteur , des chocs mais aussi de la pluie !