Mash E-City : Des scooters électriques en équivalent 50 et 125 cc

Philippe SCHWOERER · 5 Déc 2022 9:45 ·
Mash E-City : Des scooters électriques en équivalent 50 et 125 cc

Jusqu’à tout récemment, le catalogue de Mash Motorcycles proposait des scooters, motos et side-cars thermiques avec un esprit vintage. Il compte désormais des modèles électriques. Il s’agit des scooters E-City 2.0 (équivalent 50 cc) et E-City 4.0 (équivalent 125 cc).

Les utilisateurs de deux-roues électriques connaissent-ils la marque Mash qui doit son nom au film de Robert Altman sorti en 1970 ? Elle est née en 2012 de la volonté d’un ancien pilote de motos de course : Frédéric Fourgeaud. « Elle est la première marque exclusivement néo-rétro », découvre-t-on dans une vidéo de 2 minutes et demi disponible sur Youtube.

La gamme de motos s’est petit à petit étoffée pour offrir des machines de différentes cylindrées (50, 125, 250, 400 et 650 cc). Conçues en Bourgogne, elles sont construites en Chine avec l’optique de procurer du plaisir à leurs utilisateurs. Le virage vers l’électrique est une nouvelle aventure pour Mash qui a choisi LVNENG comme partenaire technique.

Ce dernier s’illustre dans la mobilité branchée depuis une vingtaine d’années, diffusant 700 000 exemplaires de scooters par an. « Après de longs mois d’essais, nous avons opté pour le partenaire le plus qualitatif et le plus apte à proposer des véhicules adaptés à la géographie de nos marchés européens », souligne Mash.

Mash E-City 2.0 : équivalent 50 cc

L’équivalent 50 cc, c’est le Mash E-City 2.0, livrable en blanc brillant, gris mat ou vert mat. À classer dans la catégorie européenne L1e-B, il peut ainsi motoriser en particulier les adolescents titulaires du BSR dès 14 ans. De façon classique, la vitesse maximale est limitée à 45 km/h. L’engin est propulsé par un moteur Bosch d’une puissance de 2 030 W.

Pour des autonomies respectives de l’ordre de 50 et 100 km, il est proposé avec une ou deux batteries lithium-ion Greenway 60 V 23,4 Ah. Soit une capacité énergétique unitaire de 1,404 kWh. Garantis 2 ans, les packs amovibles d’un poids de 10 kg sont réalisés avec des cellules de type 18650. Quatre heures et demi sont nécessaires pour les régénérer entièrement.

Hors bonus écologique, le E-City 2.0 1,40 kWh est affiché à 2 750 euros TTC (éligible à l’aide gouvernementale de 350 euros), contre 3 490 euros avec les 2 packs (700 euros de prime environnementale).

À lire aussi Essai Nakamura E-City ltd : on a testé le vélo électrique d’Intersport sur 7000 km

Scooter électrique Mash E-City

Mash e-City 4.0 : équivalent 125 cc

Avec le Mash E-City 4.0, classé dans la catégorie des scooters électriques L3e-A1, le groupe motopropulseur change. Toujours puisé chez Bosch, le moteur affiche ici une puissance de 4 000 W avec une vitesse de pointe revue à la hausse : 75 km/h. Changement de fournisseur en revanche au niveau des 2 batteries qui viennent de Forsee Power. D’un poids unitaire de 11,5 kg, elles sont également composées de cellules 18650.

Avec une capacité énergétique pour l’ensemble qui grimpe à 3,84 kWh, l’autonomie se fait un peu plus confortable, comprise entre 100 et 140 km. S’il est toujours proposé en blanc brillant, le E-City 4.0 ne compte qu’une autre livrée dans son nuancier : un bleu mat distinctif. L’engin est crédité d’une masse maximale en charge techniquement admissible de 255 kg, contre 244 pour la déclinaison en équivalent 50 cc.

Les 2 modèles bénéficient pour la partie cycle d’une garantie de 2 ans, kilométrage illimité. Eligible au bonus de 900 euros, le E-City 4.0 démarre à 4 599 euros TTC clefs en main.

À lire aussi Essai Yamaha E01 : le scooter 125 électrique que tout le monde attend

Scooter électrique Mash E-City

3 modes de conduite

Les biplaces E-City 2.0 et E-City 4.0 partagent un grand nombre de caractéristiques, à commencer par leurs dimensions L x l x h = 1 660 x 700 x 1 180 mm, pour un empattement de 1 345 mm. Trois modes de conduite sont à sélectionner selon l’envie de davantage d’autonomie ou de fun : Eco, Sport et Sport+.

Les 2 modèles de scooters électriques sont capables de grimper des côtes de 15 degrés (ou 30 %). Ils sont dotés d’une alarme, d’une prise USB pour recharger son smartphone, d’un éclairage Led, d’un écran d’instrumentation lisible et ergonomique et de freins à disque à l’avant comme à l’arrière. Avec un œil exercé, on pourra cependant remarquer une monte différente pour les pneus : 90/90-12 sur le E-City 2.0, mais 120/70-12 pour l’équivalent 125 cc.

Les scooters électriques de Mash viennent grossir en France une liste qui ne cesse de s’agrandir, alors que les deux-roues à batterie sont toujours davantage adoptés à la place des voitures thermiques dont les années sont comptées, mais aussi face à leurs déclinaisons électriques pas toujours très abordables. Distribués par Sima, les scooters E-City sont disponibles chez les revendeurs agréés et sur le site Internet Mash Motors.

Scooter électrique Mash E-City

 


Les bons plans scooters électriques

Tous nos modèles de scooters électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments