Peut-on emmener une trottinette électrique dans un avion ?

Michaël TORREGROSSA · 25 Juin 2023 11:00 ·
Vous êtes sur le point de partir en vacances et vous demandez s’il est possible de transporter votre trottinette électrique dans l’avion ? Que ce soit en soute ou en cabine, ce sera malheureusement très compliqué…

Bien plus que de simples engins de loisirs, les trottinettes électriques sont devenues au fil des années de véritables instruments du quotidien. Si bien que certains, qui l’utilisent pour se rendre au travail ou aller faire leur course, seraient tentés de les emporter durant leurs vacances.  Malheureusement, ce n’est pas si simple.

Des batteries lithium qui posent problème

En matière de sécurité, le secteur aéronautique est encadré par des règles particulièrement sévères. Pas question de prendre le moindre risque à des milliers de mètres d’altitude. Pour les trottinettes, et les appareils électroniques dans leur ensemble, c’est le risque d’incendie des batteries lithium-ion qui inquiète les autorités de sûreté. S’il est possible d’emmener avec vous de petits appareils comme un ordinateur ou un téléphone portable – de préférence en cabine et non dans les bagages enregistrées – il faut savoir qu’il existe des limites en matière de capacité énergétique.

Agence européenne en charge de la sécurité aérienne, l’EASA (European Aviaton Safety Agency) indique ainsi sur son site Internet que la batterie d’un appareil électronique embarquée à bord d’un avion ne doit pas dépasser 100 Wh ou 2 grammes de contenu de lithium. Entre 100 et 160 Wh, vous devrez impérativement obtenir une autorisation de la compagnie (et autant vous dire que ce n’est pas gagné). Au-delà de 160 Wh, le transport est formellement interdit. Aujourd’hui, la plupart des trottinettes électriques vendues dans le commerce dépassent la capacité limite de 160 Wh ce qui interdit de fait leur transport par avion, que ce soit en soute ou en cabine.

Attention : Même si la batterie de votre trottinette électrique fait moins de 160 ou 100 Wh, vous n’êtes pas sûr de pouvoir l’embarquer avec vous. Compte tenu du risque élevé de ces nouveaux engins de mobilité, la plupart des compagnies aériennes ont choisi d’interdire leur transport et ce quelle que soit la taille de la batterie. C’est notamment le cas chez Air France, KLM ou Transavia.

Important : les réglementations et politiques des compagnies aériennes sont amenées à évoluer régulièrement. Il est donc vivement recommandé de vous renseigner auprès de la compagnie avant votre vol pour obtenir les dernières informations à jour. Mieux vaut prévenir que guérir !

La solution ? Passer par un transporteur !

Si vous ne pouvez pas vous passer de votre monture, la meilleure façon de l’emporter avec vous et de la faire voyager séparément en passant par un transporteur spécialisé comme UPS ou DHL. Mais là encore, le transport d’un appareil muni d’une batterie n’est pas sans contrainte et nécessite le respect de certaines règles, notamment en matière d’emballage. Renseignez-vous bien avant de vous lancer !

Le train, c’est bien aussi !

TGV INOUI, INTERCITÉS, OUIGO, TER… Bien moins galère que l’avion, le train autorise le transport des trottinettes électriques. Il faudra toutefois bien penser à souscrire à l’option « Bagage Supplémentaire ou XL » pour pouvoir l’emmener avec vous…

« WATT THE FAQ ? » est une rubrique hebdomadaire qui répond à toutes vos questions sur l’univers du deux-roues électrique.


Les bons plans trottinettes électriques

Tous les modèles de trottinettes électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments