Pourquoi mon vélo électrique perd de l’autonomie en hiver ?

Michaël TORREGROSSA · 10 Déc 2023 11:00 ·
Si vous continuez à utiliser votre vélo électrique en hiver, vous aurez sans doute constaté que l’autonomie a sensiblement diminué avec la baisse des températures. On vous explique pourquoi !

Alors que la baisse des températures, la météo capricieuse et le raccourcissement des journées auront eu raison de la motivation de certains, d’autres n’ont pas abandonné leur vélo électrique durant la saison hivernale. Si vous faites partie de cette seconde catégorie, vous aurez sans doute remarqué une sérieuse baisse de l’autonomie. Pas d’inquiétude, c’est un peu normal !

La batterie : cet élément chimique qui n’aime pas le froid !

Si votre autonomie diminue en hiver, c’est parce que la chimie de votre batterie est sensible au froid. C’est particulièrement vrai lorsque le thermomètre descend en dessous de zéro ! Il n’y a pas vraiment de chiffres précis à communiquer sur le vélo mais sur une voiture électrique, on parle d’une perte de l’ordre de 30 % en période hivernale (mais cela va aussi dépendre d’autres facteurs comme l’utilisation du chauffage que l’on ne retrouve évidemment pas sur un VAE).

D’un point de vue chimique, c’est l’électrolyte qui pose problème. Chargé d’assurer la circulation des ions entre la cathode et l’anode, ce liquide dit « conducteur » devient plus visqueux avec le froid. Cela rend plus difficile le déplacement des ions entre les différents pôles et augmente la résistance interne de votre batterie, ce qui limite ses performances.

À lire aussi 8 façons d'améliorer l'autonomie de votre voiture électrique en hiver

Peut-on limiter la perte d’autonomie ?

Non, il n’y a pas vraiment de solution pour limiter la perte et il faudra toujours veiller à garder une capacité de charge plus importante qu’en été. Sur Amazon, certains fabricants proposent des housses de protection pour retenir la température mais on ne connait pas vraiment leur efficacité.

Il y a toutefois quelques conseils pour préserver sa batterie en hiver. Car même si votre vélo est à l’arrêt, votre batterie reste sensible au froid. Il est ainsi préconisé de retirer la batterie (pour les modèles qui le permettent) pour la stocker dans un endroit chaud et sec. 10 à 20 °C est considérée comme une plage de température « idéale ». Si vous faites du vélotaf, l’idéal serait de remonter votre batterie au bureau, d’autant si votre monture stationne dehors sous des températures particulièrement froides.

De même, il est fortement déconseillé de recharger votre batterie « à froid », juste après son utilisation. Si vous en avez la possibilité, retirer la batterie et attendez zu moind 15-20 minutes avant de la recharger dans un endroit chaud et sec.

Comment bien faire « hiberner » sa batterie de vélo électrique ?

Si vous ne prévoyez pas de sortir votre vélo électrique pendant la période hivernale, le principe est le même. Vous devez retirer la batterie pour la stocker dans un endroit chaud et sec. Durant cette phase de stockage hivernal, la batterie doit garder un niveau de charge situé entre 30 à 60 % de capacité.

Car il existe une grande variété de batteries, pensez à jeter un œil au manuel d’utilisateur et à suivre les préconisations du fabricant.

« WATT THE FAQ ? » est une rubrique hebdomadaire qui répond à toutes vos questions sur l’univers du deux-roues électrique.


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments