Scooter électrique : Gogoro entre en Bourse !

La rédaction · 21 Sep 2021 18:49
Scooter électrique : Gogoro entre en Bourse !

Le célèbre fabricant de deux-roues électriques Gogoro vient d’être introduit en bourse suite à une fusion avec une société d’acquisition à vocation spécifique (« SPAC » en anglais).

Créée en 2011, Gogoro est une entreprise taïwanaise spécialisée dans la conception de scooters électriques et de technologies d’échange de batteries. En 2015, elle a lancé son premier scooter électrique lors du Consumer Electronics Show. Durant les 6 années suivantes, l’entreprise est parvenue à mettre en place un vaste réseau de stations d’échange de batteries à Taïwan.

Le 16 septembre 2021, la startup taïwanaise a annoncé qu’elle fusionnerait avec une SPAC nommée Poema Global Holdings. L’accord avec cette société cotée au Nasdaq devrait être conclu lors du premier trimestre 2022. Il devrait rapporter plus de 550 millions de dollars à Gogoro et valoriser ainsi l’entreprise à plus de 2,3 milliards de dollars.

Une startup en constante expansion

Il s’agit d’une étape cruciale pour Gogoro. Au mois d’avril 2021, l’entreprise a annoncé un partenariat avec Hero Motocorp, le plus grand constructeur de deux-roues au monde, afin d’importer son scooter électrique et son système d’échange de batteries en Inde.

Un mois plus tard, en mai 2021, Gogoro a officialisé deux autres partenariats avec des entreprises importantes localisées en Chine. Enfin, en juin dernier, Gogoro a confirmé un partenariat avec Foxconn. Ce grand groupe industriel taïwanais spécialisé dans la fabrication de produits électroniques s’est lancé depuis peu dans la conception de véhicules électriques.

La contribution de Foxconn (dont le montant demeure inconnu) s’axera sur la partie « investissement privé dans les capitaux publics » de la fusion SPAC. Il s’agit principalement d’une levée de fonds qui aura lieu au même moment que la transaction. Ce PIPE (Private Investment in Public Equity ou « investissement privé dans des actions publiques ») générera plus de 250 millions de dollars, alors que 345 millions de dollars proviendront directement de la société Poema Global Holdings.

 

Sur le même sujet

SEAT MÓ 125 : le scooter 125 électrique en 5 points

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments