Tromox Mino : la mini-moto électrique qui casse les codes

Adeline ADELSKI · 9 Déc 2020 15:00
Tromox Mino : la mini-moto électrique qui casse les codes

Elle a l’air d’un jouet qu’on a très envie de demander au Père Noël. La start-up chinoise Tromox va lancer sa première moto électrique Mino sur les marchés européen et américain en 2021. Gadget ou petit bijou ?
 

Une petite moto urbaine qui roule à 60 km/h

La Tromox Mino est une petite moto qui en a sous le capot. La société Tromox nous est encore inconnue, mais à Hangzhou, en Chine, elle commence à faire parler d’elle et se vend en boutique et en ligne. Il faut dire que son concept de mini-moto électrique urbaines est nouveau sur un marché qui fait la part belle aux scooters et mobylettes. Le constructeur chinois s’est associé avec un designer italien pour créer un modèle à l’allure sportive, léger (68 kg) et facile à manier dans les embouteillages.

Installé en position centrale, le moteur électrique de la Mino cumule 2.5 kW de puissance et atteint 60 km/h, ce qui est largement suffisant pour une utilisation en ville. Avec ses quatre options de batterie différentes (2,3 kWh, 1,9 kWh, 1,6 kWh et 1,3 kWh), vous pourrez même compter sur une autonomie de 118 km… Si vous roulez à 30 km/h. La moto électrique est plutôt bien équipée avec de véritables suspensions avant et arrière à amortissement, des freins à disque hydrauliques, et tout un ensemble d’accessoires assortis qui raviront les fans du total look.


 

La moto électrique connectée

Et comme sur tout bon deux-roues électrique, l’utilisateur peut modifier les performances de la Tromox Mino grâce à une application pour smartphone. Celle-ci permet de consulter l’état de la batterie, les données générales de la moto, et devrait être améliorée prochainement avec des fonctionnalités connectées comme les réseaux sociaux, l’achat en ligne, etc.
 
Même si on attend de pouvoir la tester en vrai, la Mino est intrigante pour sa légèreté et son vrai design de moto, en format mini. 

Sur le même sujet

E-Broh Bravo CR : une moto électrique « sportive » à prix réduit
Bientôt une prime de 6 000 € pour les scooters et motos électriques
Kawasaki promet trois motos électriques pour 2022
Vmoto Stash : la nouvelle moto électrique en détail à EICMA

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments