VanMoof V : le vélo électrique qui veut remplacer la voiture

Adeline ADELSKI · 14 Oct 2021 8:48
VanMoof V : le vélo électrique qui veut remplacer la voiture

Le VanMoof V est le premier vélo électrique à grande vitesse de la marque néerlandaise. Prévu pour fin 2022, il est déjà disponible en pré-réservation pour la communauté de cyclistes VanMoof. Un deux-roues qui va enfin remplacer la voiture dans les villes ? On a envie d’y croire.

Un vélo qui roule vite et en douceur

Les frères Carlier, fondateurs de VanMoof, se sont lancé comme défi en 2009 de créer le vélo de ville parfait. Douze ans plus tard, leurs boutiques sont présentes dans 20 villes à travers le monde. Leur nouveau challenge s’appelle V, et sortira à la fin de l’année prochaine : un speed-bike électrique capable d’atteindre les 50 km/h tout en souplesse et en douceur. Ses deux roues motrices, ses suspensions avant et arrière et sa fonctionnalité de changement de vitesse automatique en font l’alternative à l’automobile tant attendue des citadins.

« Il s’agit de notre tout premier speed-bike à grande vitesse qui, selon nous, va radicalement changer la façon dont nous vivons et nous déplaçons dans les villes », affirme Ties Carlier. « Je prédis que ce nouveau type d’e-bike à grande vitesse pourra remplacer totalement les scooters et les voitures en ville d’ici 2025 ». Une ambition qui ne s’arrête pas à la création d’un vélo rapide mais se poursuit dans des actions politiques.

Et si on passait au « vélo d’abord » ?

Rapide, accessible et simple à utiliser, le VanMoof V est pensé pour l’avenir. Celui dans lequel la priorité sera donnée aux vélos dans les villes.

« Pour véritablement déconstruire la mentalité car first (voiture d’abord), les villes doivent moderniser leurs politiques afin de s’ouvrir à un avenir plus durable. Nos juridictions doivent être conçues pour les personnes et non pour les voitures. Ouvrir nos routes à des modes de déplacement plus durables dépend davantage d’un changement de mentalité chez nos décideurs politiques que d’une question d’argent. »

Un appel du pied des deux co-fondateurs aux législateurs et aux administrations pour actualiser les réglementations sur le vélo électrique.

Le speed-bike électrique qui s’adapte à la législation… En attendant l’inverse

Prévu au prix initial de 3 498 €, le futur speed-bike de VanMoof intégre une batterie de 700 Wh et deux moteurs, un à l’arrière et un à l’avant, qui seront préréglés en fonction des réglementations nationales. A mois que la marque ne l’homologue dans la catégorie des cyclomoteurs, il ne devrait pas dépasser les 25 km/h en France.

Grâce à un cadre robuste en aluminium et des pneus épais, les trajets seront confortables et la conduite douce, même à grande vitesse. Les fonctionnalités connectées de VanMoof seront bien sûr de la partie : le Turbo Boost pour une accélération instantanée, le démarrage sans clé KickLock et la protection intégrée contre le vol.

Encore au stade de développement, le futur bolide est pour le moment disponible à la réservation uniquement sur invitation, pour 20 €. On a encore plus d’un an à patienter pour pouvoir tester le VanMoof V sur route, mais on a déjà hâte.

Sur le même sujet

SEAT MÓ 125 : le scooter 125 électrique en 5 points

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments