Askoll Scoo3 : la trottinette électrique anti-chute

Michaël TORREGROSSA · 15 Août 2022 16:30 · 3
Askoll Scoo3 : la trottinette électrique anti-chute

Très populaire sur le segment de l’autopartage avec sa gamme de scooters électriques, Askoll lance la Scoo3, sa toute première trottinette électrique à trois roues.

Alors que les accidents en trottinettes alimentent régulièrement les faits divers, l’italien Askoll semble avoir trouvé une solution pour augmenter la sécurité de cette nouvelle catégorie d’engins très controversée. Idéale pour les débutants et spécialement conçue pour les services partagés, l’Askoll Scoo3 se distingue par ses deux roues arrière qui, complétées par un système de repose-pied inclinable, limitent le risque de chute en offrant davantage de stabilité à l’utilisateur.

Dotée de deux roues arrière et d’un repose-pied inclinable dans les virages, la nouvelle trottinette électrique d’Askoll promet de réduire le risque de chute.

Jusqu’à 50 kilomètres d’autonomie

Côté technique, Askoll ne révolutionne pas le segment en restant sur quelque chose d’assez classique. Logé dans le moyeu de la roue avant, le moteur électrique développe 350 watts de puissance et 25 Nm de couple. Il est alimenté par une batterie lithium-ion de 630 Wh (36 V – 17.5 Ah – 3.6 kg) autorisant jusqu’à 50 kilomètres d’autonomie. Pour respecter la réglementation, la vitesse de pointe est limitée à 25 km/h. Selon les informations communiquées par Askoll, il faut 4 secondes pour passer de 0 à 20 km/h et 8 secondes pour atteindre 25 km/h.

La trottinette électrique d’Askoll dispose également d’un mode « piéton » bridant la vitesse à 6 km/h et d’un frein régénératif qui couple le frein mécanique à une fonction de récupération d’énergie (qu’on estime très limitée sur un tel engin).

À lire aussi Voici la trottinette électrique idéale

Une trottinette taillée pour l’autopartage

Avant tout conçue pour les applications partagées, l’Askoll Scoo3 est équipée d’un traceur GPS et d’un système télémétrique permettant de la relier facilement aux applications mobiles des opérateurs.

La conception a aussi été particulièrement soignée. Aucun câble n’est visible et la batterie est protégée par une serrure intelligente pouvant être ouverte par le biais d’une App ou d’une simple clé. Bien évidemment, l’utilisation de matériaux robustes ne fait pas du modèle d’Askoll un modèle de légèreté. Avec sa batterie, l’engin pèse 28 kilos.

Reste à savoir si cette Askoll Scoo3 sera également proposée aux particuliers. Pour l’heure, le constructeur italien semble concentrer ses efforts sur les activités du libre-service. A suivre !

À lire aussi Trottinette électrique : l’immatriculation bientôt obligatoire ?
Conçue pour le libre-service, l’Askoll Scoo3 cherche avant tout à séduire les opérateurs spécialistes de l’autopartage.


Les bons plans trottinettes électriques

Tous nos modèles de trottinettes électriques

Annonces

Commentaires

3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bob
1 mois il y a

On peut toujours rajouter des roues, une chaussée de marde suffit pour faire tomber

Jlll
1 mois il y a

Une trotinette a 3 roues quoi …

Boff
1 mois il y a

Quand en fera-t-on une vraiment pratique, plus triangulaire : avec de quoi mettre un sac de courses à l’arrière sur 45 cm de large ? Là j’achète et vend mon thermique pas « dit-aise-ailes » !