Comment installer un local à vélos sécurisé dans son immeuble ?

Adeline ADELSKI · 5 Mai 2022 8:05 · 0
Comment installer un local à vélos sécurisé dans son immeuble ?

Les cyclistes qui vivent dans un immeuble ancien le savent : il n’est pas rare de devoir enjamber deux trottinettes, déplacer trois vélos et se cogner dans une poussette pour enfin réussir à ranger sa bicyclette en rentrant chez soi. L’aménagement n’est pas toujours optimal, mais ce n’est pas une fatalité ! L’association Paris en Selle a publié un guide pratique truffé de bons conseils pour installer un espace vélo dans votre copropriété. Plus d’excuse !

Chaque année, 400 000 vélos sont volés en France, et notamment dans les villes. Un chiffre qui peut en décourager certains dans leur pratique du deux-roues. Depuis la Loi Grenelle II de 2010, tous les bâtiments d’habitation ou de bureaux neufs et les bâtiments existants de bureaux doivent installer des espaces de rangement sécurisés pour vélos. Mais cette obligation n’existe pas pour les bâtiments antérieurs à 2010. Cependant, que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pouvez faire bouger les choses ! La création d’un parking à vélo dans votre immeuble n’est pas forcément chère ou compliquée.

Comment demander l’installation d’un local à vélo dans votre immeuble ?

  • Si vous êtes locataire : parlez-en à votre propriétaire ! Vous pouvez commencer par lui envoyer cet article. Demandez-lui de relayer l’idée auprès des copropriétaires et, si vous êtes vraiment motivé, proposez-lui de le représenter lors de l’AG.
  • Si vous êtes propriétaire : parlez de cette idée à vos voisins (en commençant par ceux que vous croisez à vélo !) et réfléchissez aux différentes options d’aménagement possibles dans votre immeuble. Ensuite, faites une demande auprès du syndic d’inscrire à l’ordre du jour de la prochaine AG votre idée. Vous pouvez préparer cette réunion en demandant déjà un devis à une entreprise, pour que les copropriétaires aient une idée de la dépense à prévoir et gagner du temps. N’oubliez pas de vous renseigner sur les aides !

Le parking à vélo, un argument financier pour tous les copropriétaires

Si aucun de vos voisins n’est cycliste ou que les propriétaires n’habitent pas l’immeuble, vous risquez de vous sentir un peu seul(e) en leur demandant de cofinancer un local à vélo… Paris en Selle a pensé à quelques arguments imparables pour vous aider à les convaincre :

  • Le parking évitera de laisser les vélos dans les parties communes ;
  • En rangeant les vélos dans le local prévu à cet effet, les utilisateurs n’auront plus à les monter chez eux et donc à salir ou abîmer les murs des escaliers ou de l’ascenseur ;
  • Le parking vélo augmente la valeur de chaque appartement à la revente ;
  • Le prix par copropriétaire sera modique grâce aux subventions ;
  • Le futur local pourra éventuellement être mutualisé avec le rangement des poussettes ;
  • L’espace à vélos répond aux besoins actuels mais aussi futurs des occupants, car le nombre de cyclistes ne fait qu’augmenter.

Quel espace prévoir pour installer un local à vélos dans votre immeuble ?

Selon la place que vous avez, vous pourrez prévoir un lieu pour aligner les vélos, les ranger en épi, en bataille, verticalement ou même sur deux niveaux.

Les dimensions classiques d’un vélo sont : entre 1,8 et 2 mètres de long et 60-65 cm de large. Les tandems atteignent 2,40 mètres et les vélos cargos mesurent en général entre 150 et 250 cm de longueur sur 50 à 100 cm de largeur.

Attention à bien prévoir une aire de circulation assez grande pour accrocher et manipuler le vélo !

Quel que soit le type de lieu choisi, assurez-vous qu’il soit facilement accessible (pas trop de marches ni de portes à franchir) et, bien entendu, que l’accès au local soit sécurisable par clé, code ou badge. Il est également important que l’éclairage soit suffisant pour que les usagers s’y sentent à l’aise.

  • Transformer un espace intérieur existant

Un espace de stationnement intérieur garantit un bon entretien des vélos et le confort des cyclistes : si une pièce de l’immeuble n’est pas utilisée, cela peut être un parking idéal pour les deux-roues. Ancienne loge de gardien, box inutilisé, espace libre dans le hall d’entrée…

  • Créer un parking à vélos dans la cour de l’immeuble

Installez des attaches à vélos au sol ou sur les murs et, si l’espace et le budget le permettent, un abri couvert dans votre cour pour y ranger les vélos des habitants en toute sécurité.

Quel système d’attache pour ranger les vélos dans l’immeuble ?

  • Les arceaux au sol

Alignés ou en épi, ils devront être espacés d’environ 60 cm. Chaque arceau permet d’attacher deux vélos, mais ce système n’optimise pas vraiment l’espace disponible.

  • Les points d’attache au mur

Anneaux et barres d’attache peuvent être fixés directement au sol ou dans le mur, ce qui est pratique si l’espace dont vous disposez est long et étroit.

Si vous avez plus de 2,40 m de hauteur, vous pouvez aussi fixer des rangements verticaux pour vélo. Ce système permet de ranger davantage de cycles dans un même espace, mais il est moins confortable à utiliser, surtout pour les vélos lourds.

  • À éviter : Les racks à vélo

Les rangements sur racks ne permettent d’attacher qu’une seule roue, ce qui n’est pas assez sécurisé. De plus, ils ne soutiennent pas le poids des vélos et abîment les roues.

  • Le rangement superposé

Réservé aux espaces hauts et larges, le rangement des vélos sur deux niveaux permet d’optimiser largement l’espace. Ce système peut être manuel ou automatisé, pour limiter les efforts.

Combien coûte l’installation d’un parking vélo dans votre immeuble ?

Maintenant que vous avez exposé le projet à vos copropriétaires, la question est sur toutes les lèvres : « OK, mais combien ça coûte ? ». Le budget du local à vélos sécurisé dépend du type d’aménagement choisi et des subventions locales proposées par votre commune.

Par exemple, la Ville de Paris propose une subvention de 50 % du montant HT pour la création d’abris vélos avec un financement pouvant aller jusqu’à 2 000 € HT.

De plus, ce type de travaux d’aménagement de copropriété ouvre droit à la TVA réduite à 10 %.

Paris en Selle publie les tarifs suivants, à titre indicatif bien sûr. N’oubliez pas de comparer les offres en réalisant plusieurs devis !

Type d’aménagement Coût indicatif sans subvention
6 supports muraux verticaux 450 €
3 arceaux vélos (6 places) 300 €
Range-vélo 6 places sur 2 niveaux 1 500 €
Abri vélo 6 places + 3 arceaux 2 300 €
Abri vélo 10 places 3 600 €

Si vous aussi vous avez fait construire un espace de rangement sécurisé pour vélos dans votre copropriété, racontez-nous en commentaires !

À lire aussi Yespark Cyclo : une place sécurisée pour votre vélo à 10 €/mois


Les bons plans vélos électriques

Tous nos modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments