Elect Trott : look de moto vintage et composants de vélo électrique pour cette trottinette made in France

Matthieu Lauraux · 3 Jan 2024 15:30 · 1
SMA Concept trottinette électrique

Source : SMA Concept

Quand on mélange une trottinette électrique, un fat-bike et une moto vintage, cela donne l’Elect Trott de SMA Concept, un engin artisanal français signé Bruno Samora.

Choisir entre le VAE ou la trottinette électrique, c’est un choix qu’il est parfois difficile de faire. Bruno Samora a rencontré ce dilemne, non pas pour un achat mais pour fabriquer des véhicules. Car ce Toulousain d’origine a développé un engin peu commun : l’Elect Trott, à mi chemin entre la trottinette électrique et le vélo électrique, justement.

Fan de deux-roues, Bruno Samora est passé par l’école Espera Sbarro pour se former avant de débuter sa carrière chez le petit constructeur d’engins délurés Lazareth. Ensuite, l’étudiant puis apprenti quarantenaire est devenu entrepreneur, en créant SMA Concept. Voulant développer un objet à part dans un monde de la trottinette électrique très formaté, il a débuté le projet Elec Trott en 2020, fruit de sa formation, de son expérience et de son univers éclectique.

Un engin performant et haut de gamme

L’Elect Trott est donc un mélange de trottinette électrique, de vélo “fat-bike”, avec un zeste de moto. Le fonctionnement et la position sont ceux d’une trottinette, avec un plateau central situé entre les roues, où l’on se tient debout. On est donc passif, via activation du moteur par une gâchette d’accélération.

Par contre, les roues 24 pouces sont plutôt de la taille d’un vélo type “beach cruiser”, voire d’une moto vue les dimensions des jantes et des pneus Street Hog III de 4 pouces (produits par le taïwanais Duro). Les freins hydrauliques sont haut de gamme, des Formula Cura 2 pistons associés à des disques 203 et 180 mm, ce que l’on rencontre habituellement plutôt sur des VTTAE.

Le guidon — aux belles poignées cuir brun — surplombe une fourche parallélogramme en acier, matériau également utilisé sur le reste du châssis. La fourche est suspendue à l’aide d’un un amortisseur ALP Racing. On retrouve une autre inspiration moto vintage façon Heritage Bikes avec le grand phare avant de l’Elect Trott, ainsi que la petite sacoche latérale arrière.

L’univers du vélo électrique se retrouve avec l’emplacement du moteur de la marque française Ozo, logé dans le moyeu arrière. Mais comme le bolide SMA Concept est une trottinette électrique, le bloc n’est pas limité à 250 W, et culmine à 1 000 W de puissance en pic (500 W nominal). La batterie, généralement sous les pieds, est d’ailleurs fixée sur l’avant du châssis, avec un boîtier singeant un peu un réservoir de moto vintage. D’une capacité de 14,5 Ah (522 Wh), elle procurerait environ 40 km d’autonomie.

Pour contrôler son niveau d’énergie ou encore la vitesse (limitée à 25 km/h), il faudra néanmoins regarder à un endroit inhabituel, l’écran n’étant pas sur le guidon mais déporté au-dessus du phare.

Une trottinette électrique artisanale et personnalisable

Enfin, SMA Concept propose de personnaliser sa mouture. On peut choisir la longueur de son garde-boue arrière, des flancs de pneus blancs, batterie beige-grise ou un châssis de couleur spécifique.

SMA Concept trottinette 24 pouces
Source : SMA Concept

La fabrication artisanale à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) rend cette personnalisation possible. L’Elect Trott voit ainsi son prix évoluer selon les différentes options choisies par le client. Bruno Samora dispose toutefois d’un modèle de base à 3 600 €, à fourche rigide et composants plus classiques (freins Tektro notamment), ainsi que d’une déclinaison haut de gamme à 5 800 € avec l’équipement décrit plus haut.

Ayant fabriqué, assemblé et peint lui-même les quelque 15 trottinettes électriques (il faut 2 à 3 semaines par exemplaire), le créateur compte passer au stade industriel pour répondre à une forte demande, de quoi passer à une production à 3 chiffres. Et les idées germent, car après des vélos custom sur base Fitch Bikes, un nouveau projet est prévu pour cette année 2024.


Les bons plans trottinettes électriques

Tous les modèles de trottinettes électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Louis
1 mois il y a

Ce modèle pourrait devenir le concurrent « chic / bizarre » des autres « maxi-trottinettes » comme le SwiftyGo et l’Element Bondi (https://www.cleanrider.com/actus/swiftygo-une-trottinette-electrique-mi-velo-qui-cible-le-haut-de-gamme/)