EMGo ScrAmper : la moto électrique ukrainienne sera fabriquée en Pologne

Michaël TORREGROSSA · 25 Avr 2022 8:00 · 0
EMGo ScrAmper : la moto électrique ukrainienne sera fabriquée en Pologne

Révélée fin 2021 à l’occasion du salon EICMA, la première moto électrique du constructeur ukrainien EMGo délocalise sa production en raison de la guerre.

Développée dans la ville ukrainienne d’Odessa, la première moto électrique d’EMGo Technology poursuit sa route malgré la guerre. Habile combinaison de Scrambler et Ampere, la ScrAmper voit sa production transférée chez un partenaire technique basé en Pologne.

Jusqu’à 200 kilomètres d’autonomie

Essentiellement financé par le biais du crowfunding, l’engin d’EMGo se classe dans la catégorie des motos électriques sans permis. Animée par un moteur de 9 kW, la ScrAmper développe jusqu’à 16 kW en crête et offre une vitesse de pointe de 125 km/h.

La batterie cumule 10 kWh de capacité énergétique (92.4 V – 104 Ah). L’autonomie va évidemment dépendre des conditions de conduite et notamment de la vitesse à laquelle l’engin évolue. A 45 km/h, l’EMGo ScrAmper peut ainsi parcourir jusqu’à 200 km. Il faudra toutefois davantage tabler sur 130 – 150 km au quotidien, voire moins pour un usage sur autoroute.

Vitesse Autonomie annoncée
45 km/h 200 km
65 km/h 160 – 185 km
85 km/h 150 – 160 km
125 km/h 90 – 110 km

Côté recharge, la moto est équipée d’un connecteur Type 2. Si la puissance de charge autorisée n’est pas indiquée, le constructeur annonce 1h40 pour une recharge à 100 %. De quoi supposer une puissance de l’ordre de 7 kW.

Sur la partie cycle, l’engin reçoit des roues de 17 pouces, reçoit une fourche USD, un mono-amortisseur arrière et des freins à disque.

À lire aussi Essai Sur-Ron Storm Bee : que vaut la version homologuée du supertrail électrique chinois ?

Une moto électrique à 6 300 €

Disponible à la commande via la plateforme Indiegogo, la ScrAmper est affichée à un prix de 6 300 €.

Fabriquée en Pologne, la moto sera ensuite expédiée depuis un entrepôt appartenant au constructeur basé à Leipzig, en Allemagne. Les premières livraisons sont annoncées pour novembre 2022. Mais pour cela, il faudra auparavant que le constructeur parvienne à récolter les 630 000 € nécessaires à la production des 100 premiers exemplaires.

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments