Essai Bolide E-Trail : mais que reste-t-il au BMW CE 04 ?

Nass Mohamed · 8 Déc 2023 14:45 · 1
Bolide E-Trail

Le marché du scooter électrique s’attaque au crossover ! Réunir les atouts d’un scooter et les qualités dynamiques d’une moto ? Tel est le programme de notre modèle du jour. Après l’avoir découvert à l’EICMA 2023 il y a quelques semaines, c’est parti pour notre essai complet du Bolide E-Trail.

Après l’avènement du SUV dans l’automobile, qu’en est-il du crossover dans l’univers du deux-roues ? Introduit par le Honda X-ADV, ce type d’engin promet le meilleur des deux mondes. Imaginez : un genre de maxi-scooter qui se conduit comme une moto ? C’est original, et forcément, ça plaît. La jeune marque française Bolide l’a bien compris, et nous propose donc sa propre version directement inspirée du crossover japonais. Spoiler alert : c’est particulièrement abouti. C’est parti pour quelques jours en Bolide E-Trail.

Le Bolide E-Trail côté look : un crossover bien inspiré

La comparaison avec la famille Honda était inévitable. Après tout, le premier ADV présenté par Honda en 2015 s’appelait « City Adventure Concept ». Le Bolide E-Trail s’inscrit donc dans cette logique de deux-roues aux allures de baroudeur. Notre scooter électrique affiche une silhouette moderne et racée, à la fois urbaine et sportive. On y retrouve bien sûr un éclairage tout LED, avec des signatures lumineuses parfaitement dans l’air du temps.

Conducteur Honda au quotidien, je reconnais même les clignotants, certainement issus du même fournisseur ! Très valorisant, cet E-Trail bénéficie d’une construction et d’un assemblage tout bonnement impeccables. La dotation de série reçoit une bulle réglable sur deux niveaux, qui participe au look engageant de l’engin. Du reste, garde au sol, suspensions, et notre top case de 30 l lui donnent une allure d’aventurier. En revanche, exit les jantes à rayons du prototype présenté à l’EICMA ! Le Bolide E-Trail repose en effet, sur des jantes à bâtons de 14 pouces à l’avant et 13 à l’arrière.

En partie haute comme en partie basse, construction et finitions sont parfaitement abouties. Notons tout de même qu’il s’agit ici d’un exemplaire de pré-série. Le modèle définitif accueillera donc quelques ajustements (visserie, câbles, leviers noirs, transpondeur en aluminium) pour un rendu encore meilleur. En l’état, le scooter électrique présente déjà très bien.

Petit détail électrifié : la trappe de charge T2 sur le tunnel. Ses dimensions : 1,93 m de long, pour 1,24 m de haut, et 72,5 cm de large. La selle est quant à elle perchée à 80 cm de haut. Personnellement, je trouve le format idéal et polyvalent. Il permet de conjuguer mise en confiance et confort sur la route, ainsi qu’agilité et maniabilité au quotidien en ville. Côté poids, le tout pèse 154 kg avec des masses bien réparties..

Au guidon : ambiance trail high-tech

Au guidon, le bien nommé Bolide E-Trail nous invite à bord d’un poste de conduite digne… d’un trail ! En partie haute : un guidon large et plat, avec leviers réglables, pour une posture détendue mais dominant la route. On profite d’un bel écran de bord couleur connecté, qui affichera une réplication d’écran du smartphone dans sa version définitive. L’interface standard est très complète et lisible de jour comme de nuit, tout comme les commodos avec icônes rétroéclairées.

Appel de phare, feux de détresse, régulateur de vitesse, marche arrière, modes de conduite, mode parking : tout y est. Là encore, la qualité perçue est au rendez-vous, rien à envier à du premium japonais ou allemand. N’oublions pas les ports USB-A et USB-C dans le vide-poche. Le scooter répond à notre clé sans contact, c’est confortable et moderne à l’usage.

En partie basse, on prend place sur une selle large et confortable, et on enserre le tunnel avec nos jambes. L’assise est agréable, bien verrouillée mais relax. On aurait simplement aimé un plancher avec plus de profondeur, pour avoir les pieds plus libres d’avant en arrière. Le passager sera, lui aussi, très bien installé à bord de ce Bolide E-Trail. La selle est bien dessinée, les repose-pieds bien placés, et la poignée accessible.

Petit plus : le top case (optionnel) de notre modèle d’essai, qui offre un dossier plus sécurisant pour les trajets en duo. Scooter électrique oblige, l’espace sous la selle est très limité à cause des batteries. Pas de place pour un casque, le top case ne sera donc pas de refus. Comme les valises du Tromox Ukko S, le top case se distingue par sa finition intérieure molletonnée très soignée.

Performances et conduite : efficacité urbaine et péri-urbaine

Le Bolide E-Trail embarque un moteur électrique de 6 kW (15 kW en crête) et 140 Nm de couple. En position centrale, il s’accompagne donc d’une transmission par courroie. Le crossover électrique peut atteindre une vitesse maximale de 115 km/h, mais il s’illustre surtout par ses performances urbaines. Trois modes de conduite sont disponibles, limités à 50, 70, et 115 km/h. Le mode 1, très doux, est idéal pour les zones 30 en roulant tranquille et économique.

Le mode 2, sur lequel le scooter démarre par défaut, propose des performances idéales au quotidien. Plus réactif, il permet de grimper à 50 km/h en à peine 3 secondes, parfait pour la circulation urbaine. S’il n’est pas le plus silencieux des deux-roues électriques, le Bolide reste vif et nous met en confiance. Entre 0 et 70 km/h, la réactivité est au rendez-vous, c’est un régal en milieu urbain et péri-urbain.

C’est un peu moins le cas au-delà de 80 km/h. Là, le Bolide E-Trail s’essouffle et prend son temps pour atteindre entre 90 et 100 km/h. Quant à atteindre les 110 sur nationale, il faudra patienter un peu plus, poignée dans l’angle. Si les voies rapides restent accessibles, on évitera donc de quitter la voie de droite sur autoroute. Le scooter électrique excelle donc en ville et autour, sans oublier sa maniabilité.

Son rayon de braquage est impressionnant de facilité (comme un trail !), et son freinage ABS très fiable sur sec et mouillé. D’ailleurs, après mon essai du Pink Me, c’est la deuxième fois que les pneus CST me surprennent par leur montée en qualité. Les suspensions ne sont pas en reste, avec une fourche inversée à l’avant et des ressorts à gaz à l’arrière. Très efficaces, ils se comportent comme sur une moto.

Autonomie et recharge : jusqu’à 160 km ?

Le Bolide E-Trail reste donc maintenu et maîtrisé malgré les irrégularités, sans rebondir sur les pavés. À l’avant, le train est plus lourd et sécurisant, et évite de trop plonger sur la fourche lors des freinages. L’alimentation repose donc sur deux batteries amovibles de 72V/40Ah situées sous la selle. Notre modèle de pré-série embarque donc 2 x 2,88 kWh soit 5,76 kWh.

L’ensemble nous permet d’atteindre quelque 120 km en roulant exclusivement en mode 1. Des parcours mixtes en mode 2 autorisent environ 90 km. Sans surprise, mode 3 et 110 km/h poussifs videront rapidement les batteries. Le modèle de série promet en revanche jusqu’à 160 km, grâce à de nouvelles batteries de 45 Ah. Soit 2 x 3,24 kWh pour un total de 6,48 kWh.

En attendant, voici exemple avec notre modèle d’essai, sur un parcours mixte de 24,1 km entre 40 et 70 km/h :

  • Départ à 78 % (batterie A) et 82 % (batterie B)
  • Arrivée à 61 % et 66 %
  • 19 km entre 40 et 50 km/h (ville et interfile)
  • 5 km à 70 km/h (régulateur)

On vous l’a dit : le domaine de prédilection du scooter électrique de Bolide, c’est l’urbain et le péri-urbain. Côté recharge, il peut se brancher en T2 pour une charge complète en près de 3 heures. Le chargeur T2 fourni de série permet de définir le temps de charge, de 1 à 14 heures. En pratique, nous avons récupéré 3,45 kWh en 3h25 entre 0,5 et 1,9 kW. Attendons la version finale pour des tests plus pointus dans différentes conditions.

Petit « problème » : le chargeur à brancher directement aux batteries sera en option. En l’état, le crossover dépend donc d’une prise, et il faudra acheter le chargeur supplémentaire pour en profiter à la maison ou en appartement. Dans cette configuration, Bolide annonce un peu plus de 4 heures de charge par batterie.

Bolide E-Trail : à partir de 8 390€ hors bonus

Pour résumer, le Bolide E-Trail est un scooter électrique très abouti qui coche de nombreuses cases. Bien présenté, bien fini, confortable, maniable, très qualitatif et bien équipé de série. Un constat élogieux mais que l’on estime mérité au vu de son rapport qualité/prix/prestations. Les points perfectibles concernent essentiellement le plancher, un peu court, et les performances à plus de 80 km/h. Un poil dommage, tant son format valorisant donne le sentiment de pouvoir attaquer des parcours routiers.

Cela n’enlève rien à ses qualités urbaines et péri-urbaines, parfaitement appréciables au quotidien. Le Bolide e-Trail est vendu à partir de 8 390 €, il faudra, à mon goût, y ajouter le top case (30 ou 40 l, à partir de 249€) pour pallier le manque de rangement sous la selle. Alors, comment se comportera le Bolide face au célèbre BMW CE 04 ? On vous laisse aller l’essayer chez Go2Roues et nous dire ce que vous en pensez !

NOTE GLOBALE
Confort & ergonomie
Conduite
Autonomie

 

On a aimé On a moins aimé 
  • Design et équipement de série
  • Confort et agrément de conduite
  • Performances jusqu’à 80 km/h
  • Performances à plus de 80 km/h
  • Pas de rangement sous la selle
  • Uniquement un chargeur T2 fourni

 


Tous les modèles de scooters électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Love Scoot
1 mois il y a

Je ne sais pas un vrai SAV ?