Essai Niu MQi-GT Evo : un scooter 125 électrique agile et efficace

Nicolas Valeano · 6 Oct 2022 17:30 · 2
Essai Niu MQi-GT Evo : un scooter 125 électrique agile et efficace

Rares sont encore sur le marché les scooters électriques équivalents 125, capables d’affronter les voies rapides. Le leader mondial Niu propose enfin un modèle digne de ce nom dans cette catégorie. Nous l’avons pris en mains dans les rues de Paris.

Les scooters électriques équivalents 50 suffisent pour un usage purement urbain mais frustreront les commuters habitués à conduire un modèle 125 thermique au quotidien, et emprunter à son guidon un boulevard périphérique ou une portion d’autoroute. Passant à l’électrique, notamment à l’occasion de la mise en place du stationnement payant pour les deux-roues thermiques à Paris, l’idéal est de retrouver un modèle capable des mêmes prestations. C’est exactement ce que vise le Niu MQi-GT Evo. La marque chinoise propose enfin un équivalent 125 capable d’atteindre 100 km/h, une vitesse suffisante pour s’inscrire dans les flots des voitures et des camions, alors que jusqu’ici, il se limitait à 70 km/h, ce qui est un mauvais compromis.

Le design caractéristique des petits scooters chinois signés Niu, avec leur joli phare rond et leur carrosserie carrée évolue subtilement avec l’arrivée de cette version MQi GT EVO, adoptant un bras oscillant en forme de boomerang et un feu très design. Il est proposé en 4 couleurs mates : noir, gris, orange, blanc. La qualité de présentation est très satisfaisante, avec un joli soin du détail.

Son tableau de bord reçoit un bel affichage TFT couleur, configurable dans trois designs différents et donnant l’autonomie restante en kilomètres, mais avec un flagrant manque de précision : elle ne varie pas selon le mode de conduite adopté ! Malheureusement, le plastique de protection trop brillant gêne franchement la lecture au soleil. L’affichage de la navigation manque encore à l’appel mais elle devrait pouvoir venir avec une future mise à jour. La carte SIM intégrée permet les mises à jour à distance. L’appli Niu permet de suivre à distance l’état de charge et la géolocalisation, et elle permet le démarrage, en remplacement de la télécommande. Enfin, une alarme est également fournie de série, de même qu’un régulateur de vitesse (dont l’utilité reste à prouver…) et une prise USB.

À lire aussi Nouvelle Xiaomi Electric Scooter 4 Pro : encore plus de puissance et d’autonomie !

Une fiche technique solide

Fini Bosch, ici, le moteur intégré à la roue est signé directement de Niu. Il propose une puissance de 5 000 W (6 500 W en crête), de quoi arriver facilement à la vitesse maxi et offrir des reprises efficaces, en silence total. Vif et réactif, le scooter électrique de Niu se prend facilement en mains avec sa hauteur de selle raisonnable de 82 cm et ses roues de 14 pouces. À noter, il ne bénéficie pas d’un antipatinage, ce qui pourrait le rendre peut-être un peu délicat sur sol glissant. À propos de l’adhérence, nous pourrions conseiller de changer les pneus d’origine pour une valeur sûre, comme des Michelin (compter 260 € le jeu, posé). D’autant que si le freinage est plutôt efficace, il n’est pas accompagné d’un précieux système ABS, alors autant mettre tous les atouts de son côté avec une monte pneumatique reconnue.

Avec un poids de 128 kg, le MQi-GT Evo reste maniable et son bon équilibre comme son gabarit compact facilitent ses évolutions en centre-ville encombré. Le confort, très correct, serait meilleur avec un amortissement moins ferme et basique.

Les 3 modes sélectionnables au guidon offrent des vitesses de pointe différentes : mode éco, 50 km/h, mode dynamique (normal), 80 km/h et mode sport, pleine puissance et 100 km/h. Attention : ce dernier n’est pas activable s’il y a une différence de charge entre les 2 batteries amovibles (de série) ou si une seule est présente. Leur capacité totale se monte à 3,74 kWh utiles et elles se rechargent en 5 heures sur une prise de courant classique. Affichée à 91 km au départ de notre test, l’autonomie est plutôt de l’ordre de 80 km en réalité, ce qui suffira pour de nombreux utilisateurs. La récupération lorsqu’on lâche la poignée des “gaz” est très limitée et elle n’est pas réglable, dommage.

Un 125 électrique globalement satisfaisant

Au fur et à mesure de l’usage, on remarque quelques détails agaçants, comme les clignotants au bruit trop présent (réglable cependant) et avec un rappel automatique peu sensible. Mais globalement, l’agrément d’ensemble de ce scooter bien pensé est excellent pour un usage quotidien plutôt urbain, avec des escapades sur voies rapides possibles sans se poser de questions. Reste la question du prix : il est facturé 4 999 € (hors promos et aides), avec une garantie 2 ans, ce qui reste dans une bonne moyenne au vu des prestations qu’il propose.

Essai Niu MQi-GT Evo : l’avis Cleanrider

On a aimé On a moins aimé
  • Performances convaincantes
  • Autonomie
  • Maniabilité en ville
  • Design soigné
  • Pas d’ABS
  • Selle molle et amortissement ferme
  • Pas encore d’affichage du GPS
  • Affichage d’autonomie peu précis
  • Bel écran couleur mais parfois peu lisible
  • Pas de coffre de casque


Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Raoul
1 mois il y a

Dommage que les batteries ne soient pas centrées entre le tablier et la selle, permettant de proposer un coffre pour le casque.
De plus à 5000 € , l’abs devrait être de série .
Enfin quid de la tenue de route à vitesse élevée, compte tenu du moteur dans le moyeu arrière (masse non suspendue) ?

Mauboussin
1 mois il y a

Je possède déjà un m+sport de niu et croyez moi, le régulateur de vitesse est un pur bonheur !