Honda EM1 e: – le petit scooter électrique à prix canon en LLD

Honda EM1e:

Révélé fin 2022, le petit Honda EM1 e: est désormais disponible à la commande en France où il est proposé sous une formule locative à 79 €/mois.

L’EM1 e: aura mis du temps à intégrer la grille de tarifs du constructeur japonais. Annonciateur d’une nouvelle offensive électrique de la marque sur le marché européen, ce petit scooter électrique équivalent 50 cc avait été présenté pour la première fois en novembre 2022 à Milan. Près de 18 mois plus tard, il intègre enfin le catalogue du constructeur.

Une offre sans apport à 79 €/mois

Afin de lever le frein d’un prix d’achat intégral bien plus élevé que celui d’un équivalent thermique, Honda a choisi sur une offre en location longue durée (LLD).

Plutôt engageante, la formule proposée par le constructeur repose sur une offre sur 37 mois et 12 000 km à 79 €/mois sans apport. On tombe tout de même sur un coût global d’un peu plus de 2 900 € sur l’ensemble de la période.

Jusqu’à 48 km d’autonomie

Si Honda nous présente son petit EM1 e: comme un modèle taillé pour l’Europe, l’engin est en réalité une copie quasi conforme du Honda U-Go, lancé en Chine en 2021.

Côté technique, les caractéristiques sont très modestes. Comme indiqué plus haut, l’Honda EM1 e: est classé dans la catégorie des 50, ce qui signifie qu’il ne pourra pas dépasser 45 km/h de vitesse maximale. Logé dans la roue arrière, le moteur cumule 1,7 kW de puissance maxi et 90 Nm de couple, ce qui reste très limite si vous souhaitez emprunter des parcours dotés de forts dénivelés.

Logée sous la selle, la batterie de l’Honda EM1 e: est amovible.

La batterie est un peu du même acabit. Si elle a le mérite d’être amovible, sa capacité reste très modeste : 1,48 kWh ! En cycle WMTC, l’autonomie est donnée pour 31 km avec une charge. Le constructeur annonce même 48 km en mode Eco mais avec une puissance en crête drastiquement réduite. Encore une fois, l’autonomie réelle dépendra du parcours emprunté et du poids de l’utilisateur. Pour creuser le sujet, n’hésitez pas à jeter un œil sur notre dossier complet sur l’autonomie des scooters électriques

En matière de gabarit, l’engin affiche 740 mm de hauteur de selle et 1860 mm en longueur. Avec sa batterie, il pèse 95 kilos.

Pour rappel, l’EM1 ne représente que la première étape de la nouvelle offensive du constructeur sur le segment du scooter électrique. A EICMA 2023, le constructeur a également présenté le Honda SC e:, un concept préfigurant l’arrivée d’un premier modèle sur le segment du scooter électrique 125.

À lire aussi Essai Honda EM1e: : que vaut le premier scooter électrique de Honda ?

Michaël TORREGROSSA
Michaël TORREGROSSA

Rédacteur en chef

Suivant le marché du deux-roues électrique depuis le début des années 2000, Michaël est rédacteur en chef et co-fondateur de Cleanrider.


Tous les modèles de scooters électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Hondarnaque
4 mois il y a

Ça paraît attrayant mais c’est une location… À la fin de la période on a payé le prix de l’engin mais on doit le rendre ?…
Et l’autonomie ridicule, qui veut d’un scooter qui va faire 35km maximum ?