Il fabrique sa propre moto électrique pour moins de 2 500 €

Soufyane Benhammouda · 7 Août 2022 11:30 · 6
Il fabrique sa propre moto électrique pour moins de 2 500 €

L’électrification des anciennes n’est pas l’apanage des voitures. Preuve en est avec cette Honda CB100 désormais électrique.

L’électrification est sur le bord de toutes les lèvres en matière d’automobile, mais aussi dans le monde des deux-roues. Et notamment sur celle d’Adam Waldron, un Britannique qui n’a pour seuls mots d’ordre « durabilité et réutilisation ». Fan de bécanes et bricoleur à ses heures, le designer a décidé de mettre en application ses préceptes.

La base est une Honda CB100, une moto japonaise de 100 cm³ qui n’a pas marqué l’histoire avec des performances mirifiques. Achetée « pour pièces », ou presque, la moto s’est vue retirer ses organes mécaniques d’origine. Mais tous les autres éléments sont restés en place, et dans leur jus. Durabilité et réutilisation, toujours.

À lire aussi Convertir son scooter à l’électrique : le guide rétrofit complet

Un moteur dans la roue pour cette Honda CB100 électrique

La chaîne de traction a été remplacée par une unité en provenance de Chine, sans précision sur le fournisseur. La batterie est logée dans un boîtier maison installé au cœur du cadre tandis que la transmission est assurée par un moteur intégré dans le moyeu. Dès lors, le frein à tambour a laissé sa place à un système hydraulique, et est désormais couplé au frein avant, le tout commandé avec une seule poignée.

Son concepteur annonce que la moto peut viser les 56 km/h (35 mph) et dispose d’une autonomie de 88 km (55 miles). Le tout pour un montant total de 2 000 £, soit près de 2 400 €. De quoi rouler propre, à moindre coût, avec une moto au cachet inimitable.


Tous nos modèles de motos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Untypelambda
1 mois il y a

En France il faut passer par des pro du retrofit et au final le coût pour du « à peu près » autant acheter du neuf certifié.

Henri
1 mois il y a

Il faut arrêter avec ce « rouler propre » : on pollue moins avec un véhicule électrique, mais on pollue quand même (extraction des matériaux, impact carbone de l’électricité, qui n’est jamais neutre, nécessité de construire les infrastructures adaptées etc.) Rouler propre, c’est ne pas rouler. Pour un magazine appelé cleanrider, ce serait bien d’être sérieux sur ces points

Christophe
1 mois il y a

La seule vraie question est: cet engin est il homologué de sorte à avoir le droit de rouler sur la route et être assuré ? Je ne crois pas car cette homologation est très coûteuse : au moins 40.000euros!

LAUNAY
1 mois il y a
Reply to  Christophe

Le concepteur de cette moto électrifiée est Britannique; peut-être que leurs règles et couts d’homologation sont plus favorables qu’en France ?

Cinos
1 mois il y a
Reply to  Christophe

En Angleterre oui.

Juju
1 mois il y a

Un peu cher en matériel, sur les sites en chine on trouve du matos semblable pour moins cher.
On en revient toujours au même point le faire dans son garage est facile, le sortir dans la rue sera de l’ordre du faisable en l’utilisant comme si rien n’avait changer, mais l’assureur et la loi française armé de son bras policier se chargeront de demolir vos desirs démancipation et vous feront payer cher l’outrage. Les procedures d’homologation sont impossible, nous préférons polluer avec un certificat de conformiter que rouler en electrique bricolé. Lobby! vous avez dit lobby.