Yadea Keeness VFD : cette nouvelle moto électrique 125 pourrait faire un carton

Michaël TORREGROSSA · 8 Nov 2022 18:28 ·

Bien connu pour sa large gamme de scooters électriques, le géant chinois Yadea lève le voile sur sa première moto électrique à l’occasion d’EICMA, le salon du deux-roues de Milan. Lancement attendu pour 2023 en Europe.

Présents en force, les constructeurs chinois sont assurément les stars du salon EICMA sur le segment du deux-roues électriques. Figurant parmi les poids-lourds du secteur, Yadea n’est pas venu les mains vides à Milan où il présente sa toute première moto électrique.

Concurrente directe de la Super Soco TC Max, la Yadea Keeness VFD prend des allures de sportive mais reste classée dans la catégorie des motos électriques 125. Animée par un moteur central capable de développer jusqu’à 10 kW en crête (5,5 kW nominal), la nouvelle moto électrique chinoise cumule 280 Nm de couple et embarque d’une transmission par chaine.

En matière de performances, le constructeur annonce 100 km/h de vitesse maximale et un 0 à 50 km/h abattu en 4 secondes.

Deux batteries amovibles

Pour faciliter la recharge chez soi ou au bureau, la moto électrique de Yadea embarque deux batteries amovibles. En pratique, chaque pack pèse 14 kilos et stocke 2,3 kWh de capacité (72 V / 32 Ah), soit 4,6 kWh au total.

L’autonomie est donnée pour 140 km à 45 km/h de vitesse constante. En conditions réelles, il faudra davantage tabler sur 60 à 90 kilomètres avec une charge.

Montée sur des roues de 17 pouces et dotée d’un écran LCD de 5 pouces, la Keeness VFD profite de l’ABS et de freins à disque à l’avant comme à l’arrière. Pour l’heure, son poids n’a pas été précisé.

Présentée comme une nouveauté 2023 du constructeur, la Yadea Keeness VFD entamera sa commercialisation dans les prochains mois. Si ses tarifs n’ont pas encore été révélés, on s’attend à ce que son prix soit proche des motos électriques de Super Soco avec un ticket d’entrée de l’ordre 5 000 à 6 000 €.

Aussi un scooter

La Keeness VFD n’est pas la seule nouveauté présentée par Yadea à EICMA. Sur le segment des scooters électriques, la marque lève le voile sur le VoltGuard VFV, un équivalent 80. Animé par un moteur électrique central développant 5,5 kW de puissance en crête (3 kW nominal) et un couple de 189 Nm, l’engin autorise 80 km/h de vitesse maximale.

Alimenté par deux batteries de 2 kWh (72 V / 27 Ah), le nouveau scooter électrique de Yadea annonce jusqu’à 200 km d’autonomie à 30 km/h. Dans la réalité, il faudra davantage tabler sur 90 à 140 km avec une charge. Tout dépendra des conditions de conduite.

La partie cycle est dans la norme. Chaussé sur des roues de 14 pouces, le Yadea VoltGuard VFV embarque un système de freins à disque combiné. Son prix n’a pas encore été indiqué.


Tous les modèles de motos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments