McLaren Extreme et Sport : ces VTT électriques sont les plus puissants au monde

McLaren, le constructeur automobile légendaire, se lance sur le marché des vélos tout-terrain électriques (e-MTB) avec une nouvelle gamme vendue comme la plus puissante au monde, évidemment. La gamme comprend quatre modèles : Extreme 600, Extreme 250, Sport 600 et Sport 250. Les modèles Extreme sont entièrement suspendus, tandis que les modèles Sport sont des semi-rigides.

On connaissait les hypercars de McLaren et il faudra désormais compter sur les hyperbikes de la marque britannique. Le constructeur automobile se lance dans le grand bain des VTT électriques de luxe avec deux séries, les McLaren Extreme et McLaren Sport. Dans le premier cas, on est sur des vélos tout-suspendus, semi-suspendu dans le second cas.

Dans les deux cas, on se positionne face à des vélos au cadre entièrement réalisé en fibre de carbone. Le cintre est fait du même matériau, mais le fabricant se garde bien de donner le poids de l’ensemble qui affiche un design nerveux, rappelant plus une allure de moto que de vélo conventionnel.

La motorisation est assurée par un moteur dont on ne connait pas l’origine exacte. Logé dans le pédalier, ce moteur est proposé en deux versions. Aux États-Unis, il développera un couple impressionnant de 161 Nm pour une puissance nominale de 600 W et 852 W en pic. En Europe, il faudra compter sur une version bridée à 250 W de puissance nominale pour 550 W en pic et un couple de 121 Nm qui reste assez délirant.

Cinq modes d’assistance électrique sont proposés mais aucun mode automatique ne semble être de la partie. L’écran est finement intégré dans le cintre carbone. L’afficheur couleur est de belle diagonale et reprend les codes esthétiques de certaines voitures sportives. On ne renie pas ses origines. La batterie est intégrée dans le tube diagonal et propose une réserve d’énergie de 540 Wh.

Pour le reste, le fabricant a évidemment pioché dans du haut de gamme avec, pour la version Extreme, une transmission électronique 12 vitesses Sram XX Eagle AXS, des freins 4 pistons Sram G2 RE sur disques de 200 mm ou encore un combo fourche RockShox Lyrik Rush RC 1600 mm et amortisseur central RockShox RS Deluxe Select+ 145 mm. Ce modèle adopte des roues carbone en montage mulet : 29″ à l’avant et 27,5″ à l’arrière. Des roues montées en pneus Pirelli Scorpion Enduro M et R. Enfin, on note la présence d’un véritable phare en guise de feu avant. Très joliment intégré dans le cintre, ce modèle à led envoie pas moins de 1 550 lm.

La variante semi-suspendue reprend la majorité des éléments de la version Extreme, à commencer par le moteur et la batterie. Le système de freinage est semblable, mais on voit que l’entraînement est cette fois-ci plus classique avec un kit Sram GX Eagle, à 12 vitesses toujours. La fourche avant passe à une RockShox Pike Rush RC 140 mm et les roues carbone sont de 29″ à l’avant comme à l’arrière, en pneus Pirelli Scorpion Enduro M.

Bon forcément, McLaren n’est pas là pour faire dans la charité quand il s’agit de passer à la caisse. Le VTT électrique tout-suspendu McLaren Extreme 250 est proposé à 11 150 € (du S au L) et il faut compter 8 400 € pour le McLaren Sport 250. L’ensemble est garanti 2 ans seulement.

 

Régis Jehl
Régis Jehl

Rédacteur en chef adjoint

Journaliste depuis 20 ans, Régis est Rédacteur en Chef Adjoint de Cleanrider. Il est spécialisé dans les nouvelles technologies, les vélos électriques et passionné d’automobiles électriques. Une mixité d’intérêts qui lui permet d’avoir un attrait naturel pour tout ce qui touche au domaine de la transition énergétique.


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
ARNAUD
27 jours il y a

Les prix sont Mc Laren…aussi..