Momentum, la marque urbaine et branchée de Giant arrive en France

Régis Jehl · 25 Août 2023 16:00 ·
Momentum PakYak E+

Leader mondial de l’industrie du cycle, Giant propose désormais sa marque Momentum sur le marché français. Deux vélos électriques sont pour l’heure proposés : un vélo urbain et un vélo cargo. Tous deux ont un look bien marqué.

Le fabricant de vélos Giant est sans conteste l’un des leaders mondiaux de son domaine. La marque taïwanaise n’a pas manqué le virage électrique et propose une gamme complète de modèles à assistance électrique. L’entreprise poursuit son expansion en ajoutant de nouvelles marques à son portfolio. Un peu à l’image de son concurrent Trek qui englobe également les marques Bontrager et Electra par exemple.

Après avoir associé Liv à son catalogue en 2008 (une marque dédiée aux femmes), Giant propose dorénavant Momentum sur le marché français. Avec ce nouvel acteur, Giant a en ligne de mire une clientèle urbaine et branchée si l’on en croit les visuels utilisés. Momentum vise, selon ses mots, « l’écomobilité, la mobilité douce et la santé, elle propose des produits adaptés à un public désireux d’utiliser le vélo comme moyen de déplacement quotidien ».

Pour le moment, deux vélos sont proposés au catalogue. Deux références qui peuvent largement être personnalisées sur le configurateur en ligne de Momentum qui permet de choisir différents équipements et accessoires.

Momentum Voya E+ : un vélo électrique léger pour le vélotaf

Le Voya E+ vise les vélotafeurs. Entièrement rigide, celui-ci pèse seulement 18 kg (sans accessoires), ce qui le rend parfait pour être porté à bout de bras dans une cage d’escalier par exemple. L’électrification est assurée par un moteur logé dans le moyeu de la roue arrière. Le SyncDrive Move est développé par Giant et pèse à peine 1,7 kg. Le couple est léger, de 25 Nm, ce qui ne le prédestine pas à évoluer dans une zone à fortes montées. Il est associé à une batterie EnergyPak 250 de 250 Wh intégrée dans le tube avant du cadre. De quoi obtenir 72 km d’autonomie tout de même selon Momentum. Un afficheur à segment est présent et directement intégré dans le tube supérieur du cadre. Celui-ci ne sert qu’à gérer le niveau d’assistance et vérifier l’état de la batterie.

Pour le reste, on trouve des freins à disque aux commandes hydrauliques (Tektro HD-R280), des pneus Kenda Kwick Journey, une selle Royal Vivo Ergo Moderate et un système PedalPlus à quatre capteurs (couple, vitesse, rotation moteur et rotation pédales). Un système hérité de Giant.

Vendu 2 200 €, le Voya E+ bénéficie d’un entraînement par courroie Gates monovitesse. Il est toutefois possible de passer, sans surcoût, à une transmission Shimano Deore 10 vitesses à chaîne. Le recours à une cassette 11-36T semble un bon choix pour offrir plus de flexibilité à ce vélo, notamment dans les montées où son moteur sera un peu léger.

En option, on peut ajouter un porte-bagage avant (petit ou grand), un porte-bagage arrière, des garde-boue, un système d’élcairage, changer la selle par un modèle à gel, ajouter une béquille ou même partir sur des pédales plates. Toutes options, le Voya E+ s’affiche à 2 700 €.

Momentum PakYak E+ : un vélo cargo électrique modulable

Les familles ou les personnes soucieuses de transporter ses courses peuvent s’orienter vers le second vélo de Momentum, le PakYak E+. Ce vélo-cargo à assistance électrique bénéficie pour sa part d’une motorisation SyncDrive Pro codéveloppée par Giant et Yamaha. Ce moteur au couple de 80 Nm sied parfaitement à l’assistance d’un cargo capable de transporter une charge de 164 kg – deux sièges bébé peuvent être fixés à l’arrière.

La batterie de 500 Wh et logée dans un emplacement spécifique située sous la selle. Cet espace sert également de boîte à gant et peut accueillir un second accumulateur de 500 Wh. De quoi profiter d’une assistance de 97 km par défaut et jusqu’à 194 km avec la double batterie.

L’assistance est sur cinq niveaux, dont un niveau automatique qui adapte le moteur à la configuration de la route. Le choix de l’assistance passe par un écran RideControl Dash, un afficheur LCD couleur qui propose aussi une prise USB-C pour recharger un smartphone.

L’équipement est bien taillé pour ce type de cargo. La transmission est confiée à un entraînement par chaîne Shimano Alivio 9 vitesses (cassette 11-36T) dont la gestion est confiée à une manette Shimano Acera. Les roues de 24″ sont montés de pneumatiques Maxxis 24×2,2″ typés ballons, ce qui, avec le gonflage adéquat, permettra de gagner un peu de confort sur ce vélo rigide qui bénéficie toutefois d’une tige de selle télescopique à suspension. Enfin, les freins à disques Tektro HD-E737 à 4 pistons devraient permettre de freiner fortement même avec un joli chargement.

Vendu à partir de 4 700 €, le Momentum PakYak E+ est livré avec des garde-boue, un système d’éclairage et une béquille à double pieds. Un panier avant et un porte-bagage sont également fournis d’office. En option, on peut ajouter une batterie additionnelle de 500 Wh (749 €) ou encore tout un lot d’accessoires destinés à améliorer le confort des passagers arrière : coussin, barres de protection, repose-pieds et protège roue. On peut par ailleurs opter pour l’ajout d’un panier et de sacoches arrière ou d’un sac adapté au panier avant. Toutes options, le PakYak E+ passe à 6 140 €.


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments