Moto électrique : il traverse les USA en un temps record

Michaël TORREGROSSA · 9 Mai 2022 13:00 · 1
Moto électrique : il traverse les USA en un temps record

Au guidon d’une moto électrique Energica, cet Américain est parvenu à rallier les deux côtes des États-Unis en 111 heures. Une performance historique !

Qui a dit que les motos électriques n’étaient pas compatibles avec les longs trajets ? Le 22 avril, date de la journée de la Terre, Rob Swartz et Steven Day se sont lancés un défi un peu particulier. Celui de traverser les États-Unis au guidon d’une moto 100 % électrique. Parti de New-York, sur la côte Est, Rob Swartz était au guidon d’une Eva EsseEsse 9 tandis que Steven Day s’est lancé dans le trajet inverse en prenant le départ de Redondo Beach, en Californie, avec une EVA Ribelle.
Alors que les deux équipes prévoyaient d’arriver dans un laps de temps similaire, seul Steven est finalement parvenu à réaliser la traversée. Rob a été contraint d’abandonner suite à un incident rencontré sur la camionnette de service qui l’accompagnait.

À lire aussi Cette moto convertie à l’électrique établit un record de vitesse

4 677 km en 111 heures

Au total, il a fallu 111 heures à Steven pour traverser les Etats-Unis d’Ouest en Est, soit 2906 miles (4 677 km). Pour réaliser son record, Steven s’est largement appuyé sur le réseau de bornes à charge rapide. Déployées le long des autoroutes américaines, celles-ci ont permis de récupérer environ 90 % de la batterie en une heure de charge, le tout avec une autonomie de l’ordre de 160 km en usage autoroutier.

Steven Day n’est pas le premier américain à traverser les Etats-Unis avec une moto électrique. Fin 2021, Scott Harkless était déjà parvenu à boucler la traversée avec une Zero SR/F. Le périple avait duré 112 heures mais sur un parcours plus court (4095 km) que celui emprunté par Steven Day.


Tous nos modèles de motos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Danube
6 mois il y a

Les routes américaines étant relativement rectilignes, ils ont du avoir le temps d’admirer le paysage, et ce, dans le silence ! Probablement ma prochaine marque, Energica, après zéro motocycles.