Signé Mahindra, ce petit pousse-pousse électrique va faire un carton

Dernier-né de la gamme Mahindra, l’e-Alfa Super devrait connaitre un joli succès en Inde où le segment du trois-roues électrique est en pleine effervescence.

Considérés comme une catégorie de niche en Europe, les engins à trois-roues sont beaucoup plus populaires en Asie et notamment en Inde où ils sont couramment utilisés pour le transport de passagers ou de marchandises.

Leader du marché via sa filiale Last Mile Mobility, le géant Mahindra a mis sur pied une offre impressionnante de véhicules parmi lesquels figurent plusieurs modèles électriques, dont l’e-Alfa. Ecoulé à plus de 50 000 exemplaires à travers le pays, le petit engin vient d’être lancé dans une nouvelle déclinaison : l’e-Afla Super !

Outre la version dédiée au transport de passagers, le tricycle de Mahindra est aussi décliné en version utilitaire.

Une techno très basique

Côté technique, rien de vraiment exceptionnel. Basée sur une classique technologie au plomb pour des questions de maitrise des coûts, la batterie cumule 140 Ah et promet une autonomie de près d’un peu plus de 90 km avec un plein. C’est 20 % de plus que le modèle précédent.

Pour la motorisation, Mahindra faire appel à un moteur de 1.64 kW de puissance et 22 Nm de couple. Si la vitesse de pointe est bridée à 25 km/h, cela parait bien faible pour un engin capable de transporter cinq passagers, chauffeur compris.

En Inde, l’engin est vendu aux alentours de 160 000 roupies, soit 1 760 € au cours actuel.

Michaël TORREGROSSA
Michaël TORREGROSSA

Rédacteur en chef

Suivant le marché du deux-roues électrique depuis le début des années 2000, Michaël est rédacteur en chef et co-fondateur de Cleanrider.


Annonces

Commentaires

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
UnTypeLambda
9 mois il y a

Grosse prise au vent, 276kg à vide contre 115kg pour un Cyclospace 4.5

Last edited 9 mois il y a by UnTypeLambda
Ffff
9 mois il y a

Si les embouteillages dans les grandes villes indiennes sont bien ce que les médias en montrent, 25 km/h c’est inespéré