Vélos de route et gravels électriques très endurants : MMR Bikes se met à l’assistance intelligente

Philippe SCHWOERER · 21 Déc 2023 7:00 ·
Vélo à assistance électrique MMR Bikes Beat

Au cœur des modèles Beat et X-Beat de MMR Bikes, le discret ensemble ultraléger X20 de Mahle apporte une assistance électrique personnalisable et convaincante pour la piste, la route et en utilisation gravel.

Un modèle de légèreté

Affichant 3 kg sur la balance en comprenant le moteur et la batterie, le groupe X20 de Mahle apparaît comme l’un des plus légers pour électrifier les vélos sportifs haut de gamme. Implanté en moyeu de roue arrière, l’appareil d’une puissance de 250 W qui le rend conforme à la législation européenne en matière de VAE ne pèse que 1,4 kg. Il développe un couple de 55 Nm.

C’est ce qu’indique le fabricant espagnol de vélos performants MMR Bikes (Machines Made for Racing = Des machines conçues pour la compétition) sur son site Internet. À la sortie de son système X20, l’équipementier allemand avait présenté la chose un peu différemment, en annonçant un couple réel de 23 Nm qu’un moteur pédalier ne pourrait concurrencer qu’en développant lui-même 55 Nm.

Pendant des années, un des inconvénients majeurs des moteurs placés dans la roue arrière était le démontage et le remontage de cette dernière pour, par exemple, changer le pneu. Mahle a simplifié ces opérations avec son système AMC (Automatic motor connection) qui permet de désolidariser en un mouvement la connexion électrique.

Assistance intelligente

Afin d’apporter une assistance intelligente préservant une sensation naturelle de pédalage à la façon d’un vélo sportif mécanique à haute performance, le moteur est piloté par tout un système qui s’appuie entre autres sur des capteurs sophistiqués de couple et de cadence. S’activant sur une plage de vitesse comprise entre 6 et 25 km/h, ils sont capables de mesurer l’accélération, la vitesse instantanée, le couple, la température, l’inclinaison de la route ou de la piste, et la fréquence de pédalage.

L’ensemble exploite l’intelligence artificielle pour s’adapter au cycliste de façon de plus en plus fine en découvrant sa manière d’utiliser le vélo. Les informations ainsi collectées sont analysées en continu. Elles sont accessibles à partir d’une interface homme-machine très développée et à retrouver sur son smartphone.

Un petit écran LCD est compris dans la panoplie du groupe Mahle X20. Il restitue de façon particulièrement dense diverses données, dont la vitesse instantanée avec de gros caractères et au centre. Le niveau de la batterie se repère aussi assez facilement car il est jeté tout en haut à droite, représenté en pourcentage et graphiquement.

Jusqu’à 160 km d’autonomie

Très bien dissimulée dans la barre oblique à l’avant du cadre des vélos de compétition électrique Beat et X-Beat de MMR Bikes, la batterie lithium-ion iX2 de Mahle offre une autonomie d’une centaine de kilomètres. D’une capacité énergétique de 250 Wh, elle peut retrouver 80 % de son énergie en deux heures. Le rayon d’action peut être étendu de 60 km en ajoutant la fausse gourde de 180 Wh, également proposée par l’équipementier.

Le Beat est un VAE conçu pour la route. Équipé de pneus Hutchinson Touareg à la place du modèle Sector sur jantes communes XCR 7400 DW 12-12 6T HG, le X-Beat se présente comme sa déclinaison pour une exploitation gravel. Ce n’est pas la seule différence. Pour l’asphalte, le Beat adopte la suite Shimano 105 R7100 pour ses dérailleurs, ses manivelles et sa cassette 11/44T 12 V, ainsi que les freins 105 R7120 160 mm.

L’exploitation en tout-terrain du X-Beat exigeait une dotation différente, essentiellement basée sur la gamme GRX de l’équipementier japonais. MMR Bikes a cependant préféré employer sur le gravel la cassette MZ800 11/50T 12V de Sunrace. La chaîne est toutefois identique, référencée M6100 12V chez Shimano.

Pour voyager aussi

S’il n’est pas si facile d’identifier les deux modèles de loin, au-delà de la couleur, c’est parce que le Beat (en bleu Navy) et le X-Beat (en gris argent et noir) sont construits autour d’un cadre en aluminium 6061 hydroformé et à double renfort d’apparence identique. Sans câblage électrique apparent, ils s’appuient à l’avant sur la même fourche en carbone Lite Fork TA 12 mm.

Vélo à assistance électrique MMR Bikes X-Beat

Disponibles avec les tailles de cadre XL, S, M et L, tous les deux peuvent devenir des machines exploitables pour des vacances et du tourisme sportif, grâce à l’ajout d’un porte-bagages et de garde-boue.

Au catalogue 2024, MMR Bikes propose ses vélos électriques de compétition Beat et X-Beat respectivement à 3 699 et 3 899 euros.


Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments