Ce moteur pour vélo électrique est presque invisible !

La rédaction · 19 Avr 2022 17:00 · 1
Ce moteur pour vélo électrique est presque invisible !

Développé par la startup écossaise FreeFlow Technologies, ce moteur central pour vélo électrique est sans doute le plus compact du marché. 

Basée à East Kilbride en Écosse, la startup FreeFlow Technologies a conçu un moteur installable derrière le pédalier d’un vélo électrique et qui est quasi invisible en raison de sa petite taille (un plateau de 34 dents le masque totalement !). Grâce à cette conception très discrète, et qui n’entraîne aucune perte de puissance, son intégration dans un cadre de vélo s’avère nettement plus élégante que celle de la plupart des moteurs pédalier du marché. Ce nouvel appareil comporte également une transmission brevetée qui permet au cycliste de bénéficier d’un pédalage très naturel.

À lire aussi Vélo électrique : Yamaha présente un moteur encore plus performant

Des performances au top !

Le moteur de FreeFlow Technologies présente un rapport puissance/poids plus élevé que les autres modèles du marché. Dans sa version actuelle, la puissance en crête grimpe à 290 watts (250W nominal) et poids oscille entre 2,5 et 3,5 kg. Comme l’exige la réglementation actuelle, l’assistance pourra fonctionner jusqu’à 25 km/h.

Le système de transmission breveté est constitué de deux roulements unidirectionnels. Cela signifie que si le cycliste arrête de pédaler brusquement ou s’il recule, le moteur ne risque pas d’être endommagé.

Le système modulaire de FreeFlow pourra être associé à une batterie lithium-ion (fixe ou amovible). Installable sur le tube diagonal du vélo, celle-ci pèsera entre 1,5 et 2,5 kg selon la capacité choisie (252 ou 387 Wh). Elle pourra être rechargée intégralement en moins de 5 heures. Aucune information n’a été toutefois divulguée sur son autonomie.

À lire aussi Voici le vélo électrique idéal
Entre la batterie intégrée au cadre et la taille minimaliste du moteur, il est quasi impossible de voir que ce vélo est électrique

Un moteur bientôt lancé en production

Après 10 ans de développement, le système de FreeFlow Technologies passe à présent en phase de production grâce à la clôture d’une levée de fonds de 1,98 million d’euros. Ce nouveau financement porte le montant total levé par l’entreprise écossaise à plus de 6,3 millions d’euros.

« Nous sommes ravis d’avoir reçu le soutien de nombreux investisseurs. Grâce à eux, notre moteur sera commercialisé dans les prochains mois », a déclaré récemment Martin McCourt, président de FreeFlow Technologies. « Plus de 70 marques de vélos électriques, qui comprennent aussi bien des petites entreprises que des multinationales, souhaitent adopter notre technologie pour leurs deux-roues » a-t-il confié.

À lire aussi Avec son moteur, Moov Drive veut révolutionner le vélo

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Squirrel
1 mois il y a

L’encombrement est vraiment réduit mais pas le poids ( un Shimano fait 2.7kg, Bosch 2.8)… Aucune indication de la puissance en nm .
Puis les batteries sont plutôt réduites en capacité limitant le champs d’action.
A voir