Ce trio de vélos longtails électriques espagnols a de quoi charmer les familles françaises

Monty Cargo V8

Le Monty V8 (©Monty)

Avec un format 24/20 pouces pratique et deux costauds 26 pouces, les nouveaux vélos électriques Monty Cargo débarquent sur le marché français.

Pas un mois ne se passe sans qu’un nouveau modèle de vélo cargo ne voit le jour. Segment le plus dynamique des vélos électriques en France, il se développe surtout au travers des longtails ou allongés. Nouvel arrivant depuis Noël, le Monty Cargo vient défier les spécialistes.

Un 20 pouces compact

Ou plutôt doit-on parler des vélos longtails, car la marque espagnole a concocté un trio surprenant. Pour faire simple, le V4 est le petit format 24/20 pouces accessible, le V6 est le 26 pouces à gros portes-bagages, le V8 étant un V6 plus allongé à l’arrière. Le premier vient défier un Yuba Spicy Curry, les deux autres sont davantage dans l’esprit du Cube Longtail Hybrid voire d’un Riese & Müller Delite.

Tous partagent le même moteur BH 1E-36V avec sa position diagonale au pédalier. Offrant 80 Nm de couple, il est alimenté par une batterie 540 Wh (mais indiqué à 20 Ah…). En matière de charge utile, les trois nouveaux vélos électriques de Monty peuvent supporter 70 kg à l’arrière et 15 kg à l’avant, avec selle télescopique et potence réglable.

Considéré comme l’offre de base, le Monty Cargo V4 ne possède qu’un modèle Rover, à suspension avant, dérailleur Microshift 10 vitesses, des freins hydrauliques Tektro aux étriers 4 pistons, et des pneus Schwalbe Pick-up. Le porte-bagages arrière et la protection de roue sont inclus, le tout pour 3 699 €. Dommage qu’il n’intègre pas les repose-pieds (59,95 €) !

Monty Cargo V4 vélo électrique longtail
Le Monty V4 (©Monty)

Des 26 pouces aux sérieux composants

Dans sa déclinaison V6, le Monty Cargo dispose de deux variantes. Plus tout-chemin, le Rover reçoit une fourche suspendue, un dérailleur Shimano Deore M5100 11 vitesses et des freins Shimano MT420. Baptisée Strada (rue en italien), la seconde est plus urbaine et se caractérise par sa fourche avant rigide, son moyeu arrière Shimano Alfine 11 vitesses et ses freins MT200. Toutes les deux sont équipés portes-bagages avant et arrière, avec un prix respectif de 3 799 et 3 999 €. Le V6 est également le seul du trio à proposer deux cadres, le classique fermé et le “ST” semi-ouvert.

Enfin le Monty Cargo V8 est presque identique, mais avec davantage de longueur. Le V8 Rover Pro semi-rigide change la transmission pour le Shimano Deore XT Linkglide M8130 à cassette Cues 11 vitesses, contre le M5130 à 10 vitesses du V8 “tout court” pour le Strada aux pneus Kenda (vs Schwalbe). Cela résulte en un écart de tarif important : 4 499 € pour le premier et 3 599 € pour le second.

Monty Cargo V6 Strada ST
Le Monty V6 Strada ST (©Monty)

 

Quelques options, mais un prix abordable

Les trois vélos cargos électriques Monty Cargo rejoignent le réseau de la marque espagnole qui compte aujourd’hui une trentaine de revendeurs en France. La commande n’est pas encore disponible sur le site officiel, car les livraisons ne débutent pas avant le 18 mars 2024.

Du côté des accessoires, on pourra équiper les V4 de barres de maintien (89,95 €), le V6 d’un “cargo rack” à 119,95 € ou le V8 d’un couvre-roue arrière (49,95 €).

Matthieu Lauraux
Matthieu Lauraux

Journaliste, essayeur

Au guidon de vélos depuis son enfance, vélotaffeur de longue date et voulant promouvoir des déplacements plus propres, Matthieu est un éternel curieux, avide de tester les nouveaux produits de mobilité urbaine,


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Leroy J-C
3 mois il y a

Qui va dépenser des sommes pareilles pour un vélo ? Un petit effort et ils s’achètent une Citroën AMI.