Confinement : voici l’appli indispensable pour sortir à vélo

Michaël TORREGROSSA · 8 Nov 2020 7:00
Confinement : voici l’appli indispensable pour sortir à vélo

Lancée par la startup Geovélo, la nouvelle plateforme dansmonrayon.fr propose aux utilisateurs de vélos et de vélos électriques des itinéraires adaptés aux limites de déplacements imposées par le nouveau confinement.

Si le confinement n’interdit pas d’aller travailler ou de faire ses courses à vélo ou à vélo électrique, les ballades entrent dans le domaine du loisir et restent limitées à une heure et à un rayon d’un kilomètre autour de chez soi. Pour bon nombre d’utilisateurs souhaitant continuer à pratiquer un minimum d’activité physique, sortir à vélo peut vite devenir un véritable casse-tête. C’est en partant de ce constat que la start-up française Geovelo a décidé de lancer le site internet dansmonrayon.fr.

Le principe est simple : en se basant sur la localisation de l’utilisateur, l’outil propose un itinéraire tenant compte des contraintes du confinement. Pour chaque trajet proposé, la distance et la durée sont précisées par la plateforme. De son côté, l'utilisateur peut modifier le parcours proposé et le faire suivre à l'application Geovelo pour y accéder plus facilement depuis son téléphone mobile.

Un outil malin qui permettra à celles et ceux qui tournent en rond pendant le confinement de continuer à profiter de leur activité favorite.

 

Sur le même sujet

Trottinette électrique et sécurité : Trott’safe veut rendre les déplacements plus sûrs
Bugatti lance en silence sa première trottinette électrique
OKAI ES800 : la nouvelle trottinette électrique haute performance
Un chargeur à induction universel pour les trottinettes électriques

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Chrisslepneu
1 année il y a

Pourquoi les chasseurs ont le droit de pratiquer à  plus d'1km et toute la matinée ou la journée ?

geruf.orange.fr
1 année il y a

Ca ne sert à  rien puisque quand je roule seul dans ma campagne, je ne croise rarement un marcheur ou un cycliste. Par contre, dans le rayon d'un km, j'ai rencontrer une quinzaine de promeneurs!!!

Doudou
1 année il y a

Je suis d accord pas assez long la sortie velo peux pas marcher donc vital après il faut voir combien d hospitalisations par jour suite à  des accidents en velo

Sergio
1 année il y a

De toute evidence ces gens du gouvernement qui pondent ces directives et certaines lois ne pratiquent pas le velo et obéissent tout simplement au chef suprême d ailleurs ils ne savent pas qu' un velo peut dépasser les 25 kms/h…..

Sergio
1 année il y a

Je pense effectivement qu'un rayon de dix kilomètres serais plus judicieux

Gerard
1 année il y a

Un médecin traitant peut prescrire une activité physique aux personnes atteintes d'une affection de longue durée. Plus d'une heure pourrait être obtenue ainsi ? N'est ce pas Mr Veran ?

Gerard
1 année il y a

Un médecin traitant peut prescrire une activité physique aux personnes atteintes d'une affection de longue durée. Plus d'une heure pourrait être obtenue ainsi ? N'est ce pas Mr Veran ?

Clesse francis
1 année il y a

Effectivement, je risque certainement moin d'attrapé ce virus en faisant du vélo au grand air,pendant plusieurs heures, on est couvernés par une bande d'incapable.

isi
1 année il y a

Aucun intérêt cette appli. Elle me propose un trajet de 9,7 minutes qui emprunte la route de mon village la plus fréquentée par les voitures , alors qu'à  pied, mon rayon de 1km est bien plus étendu. Près de chez moi, à  la campagne, il y a plein de petites routes où il n'y a personne, pas de voiture, mais non je n'ai pas le droit d'y aller. Macron préfère que je reste sur mon canapé ou devant ma télé ou mon ordinateur.

Jpolo
1 année il y a

Vtt ( ou vae)seul dans les bois ne devrait pas poser de problèmes

mimisan
1 année il y a

Je suis concernée par la pratique du vélo et effectivement pouvoir rouler au moins 3 h serait une véritable avancée en attendant les jours meilleurs d'autant que rouler seul n'infecte personne

Mikette
1 année il y a

J'ai eu un lymphome et le vélo était recommandé par mon cancérologue.

Chambaudry
1 année il y a

Je pense qu'il faudrait ,autoriser tout simplement la pratique du velo ,uniquement seul ,mais sans limite de distance,ou maxi 4h,qui correspond a la sortie de la majorité de cyclistes

Rouroule
1 année il y a

Applocation sans aucun intérêts. Testé a plusieurs endroits et résultats complément nuls :n'exploite aucunement les possibilités locales et voies cyclables, préfère m'envoyer sur la route nationale…

Didi tte
1 année il y a

Aucun intérêt à  tourner en rond et se prendre la tête avec le kilomètre et l heure

Jean-Claude ESTEOULE
1 année il y a

Si l'on pouvait disposer d'un rayon de 10 km ce serait déjà  une belle avancée et ainsi varier un peu les parcours d'autant que les distances entre les pratiquants seraient plus importantes. Si on en reste là  à  faire des aller retour ou à  tourner en rond j'en connais plus d'un qui vont devenir fou, moi le premier. Dans ce pays on a coutume de faire 2 pas en avant et 3 pas en arrière sans aucune logique et après on s'étonne que les gens cherchent à  passer outre. Et merde raz le bol !