ebike-generation.com devient cleanrider.com

Confinement : peut-on continuer à sortir à vélo ?

Michaël TORREGROSSA · 31 Oct 2020 7:00
Confinement : peut-on continuer à sortir à vélo ?

Alors que la France entre dans une nouvelle période de confinement de quatre semaines, peut-on ou non utiliser son vélo ou son vélo électrique pour ses déplacements ou la pratique sportive ? On fait le point !

Après quelques mois d’accalmie, le confinement est de retour depuis ce vendredi 29 octobre pour une période d’au moins quatre semaines. Alors que les français sont invités à rester chez eux, on fait le point sur les règles encadrant la pratique du vélo.

Des déplacements autorisés pour les trajets domicile/travail

Si le gouvernement encourage le 100 % télétravail dans les entreprises, certains secteurs d’activités requièrent une présence sur place. Dans ce cas, le trajet peut être réalisé en vélo ou en vélo électrique au même titre que si vous preniez votre voiture individuelle ou les transports en commun. Dans les cas, il faudra toutefois demander une attestation à votre employeur.

Des balades possibles mais seulement autour de chez soi

Figurant parmi les activités physiques autorisées, le vélo peut être utilisé pour une balade ou une session plus sportive mais à condition de ne pas le pratiquer de manière collective.

Comme au printemps, la durée est limitée à une heure par jour. Le périmètre est également restreint et vous ne pourrez pas aller au-delà d’un kilomètre autour de votre domicile.

Quid des déplacements exceptionnels ?

Achats alimentaires, rendez-vous médicaux, convocation judiciaire ou administrative, participation à des missions d’intérêt général… l’attestation du gouvernement liste une série d’exceptions pour lesquels les déplacements sont autorisés. Attention toutefois à bien penser à vous munir de votre attestation de déplacement !

135 euros d’amende pour les contrevenants

Si vous êtes contrôlé sans justificatif et sans motif valable, vous risquez une amende forfaitaire de 135 € pour non-respect du confinement.

En cas de récidive, toute nouvelle sortie sans respecter les conditions de confinement sera sanctionnée d’une amende de 200 euros. Au bout de trois fois et plus, les choses se gâtent puisque l’infraction en délit passible d’une peine de prison de six mois et d’une amende de 3750 euros.

Aller plus loin :

Sur le même sujet

Honda se lance dans le scooter électrique low-cost

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
10 mois il y a

On est plu en sécurité en vélo que dans les magasins où au marché

Anonyme
10 mois il y a

Je comprends pas on nous prive de vélo pourtant on est tout seul par contre dans les magasins comme carrefour on est entouré de monde mais on peut y rester plu d'une heure pour faire des premières nécessités mais on peut attraper plu facilement le Covid19 moi je suis plu rassuré en vélo rien gène

Anonyme
10 mois il y a

Ces dommages car en vélo nous sommes tout seul ces pas comme ci on était dans un magasin entouré de gens en caisse ou dans les aller où on est l'un sur l'autre pouf