Denso s’attaque au marché du vélo électrique

Michaël TORREGROSSA · 2 Mai 2019 13:00 ·

Associé au fonds d’investissement Ininvest, l’équipementier automobile nippon Denso vient d’investir 20 millions de dollars au sein de Bond Mobility, une startup spécialisée dans le deux-roues électriques.


 
Peu à peu, le monde de l’automobile se rapproche de celui du deux-roues. Alors que Bosch compte déjà de nombreux projets dans le domaine du vélo et du scooter électrique et que Continental a récemment dévoilé ses projets dans le domaine du scooter électrique, c’est au tour de Denso de passer à l’offensive.
 
Détenu à 25 % par Toyota, le géant nippon a annoncé ce mercredi 1er mai avoir investi 20 millions de dollars dans Bond Mobility. Fondée en 2017, cette jeune startup basée en Suisse et aux Etats-Unis s’est spécialisée dans le vélo électrique en libre-service.
 
Baptisé Smide, le service exploité par Bond Mobility fonctionne en « free floating ». Similaire à Jump, racheté par Uber, le système est déployé à Berne et à Zurich. Comme à l’accoutumée, le dispositif est associé à une application mobile permettant aux utilisateurs de localiser et de réserver des engins à proximité.
 

Lancement aux US

Pour Bond, le soutien financier de Denso et Ininvest va notamment permettre d’élargir ses activités au marché nord-américain. Aux Etats-Unis, 40 % des déplacements inférieurs à 3 kilomètres sont aujourd’hui réalisés en voiture. Une véritable opportunité pour Bond qui souhaite rapidement y déployer ses deux-roues.


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments