Fredo : les vélos en libre-service des villes intermédiaires

Adeline ADELSKI · 6 Fév 2023 8:00 ·

Si les dispositifs de vélos en libre-service avec bornes se multiplient dans les métropoles (Velib à Paris, Vélo’v à Lyon, levélo à Marseille, Vcub à Bordeaux…), très peu de solutions existent dans les villes de moins de 100 000 habitants. Fredo propose une alternative simplifiée et adaptable pour les collectivités et les entreprises.

Une solution sur mesure, simple et digitale

Créée il y a deux ans, Fredo vise les territoires périurbains afin d’y déployer des flottes de vélos partagés. Pour cela, la start-up a simplifié l’usage en se débarrassant des bornes électriques et des stations : les vélos Fredo sont tout simplement attachés à un arceau fixe à l’aide d’un cadenas connecté, qui peut être déverrouillé grâce à une application mobile. Celle-ci est reliée à une plateforme de gestion qui permet de piloter la flotte.

S’adressant aux collectivités, aux entreprises et aux acteurs du tourisme, Fredo propose plusieurs typologies de vélos : électrique ou classique, cargo, et même des vélos recyclés.

La mobilité partagée pour les entreprises et collectivités de taille intermédiaire

Fredo-Thomas Randolph et Théo Roussely

Derrière Fredo, il y a Thomas Randolph et Théo Roussely. Tous deux salariés de Groupama Rhône-Alpes, ils y ont intégré la cellule innovation afin de développer ce projet en interne. Ils voulaient apporter des solutions de mobilité douce sur les territoires qu’ils connaissaient, ayant grandi dans des villes moyennes de Région Parisienne et du Nord. Rapidement, le projet prend forme et les deux collègues deviennent associés : Fredo nait en 2021, soutenue par Groupama pour les phases d’amorçage et d’accélération ainsi que par la BPI France et le Réseau Entreprendre Rhône.

Un cadenas connecté déployable dans toute la France

Fredo, c’est la liberté de se déplacer simplement, sans polluer. « C’est aussi le nom du bon copain qui nous accompagne dans notre mobilité quotidienne ! », précise Thomas Randolph. Un copain qui fait déjà rouler plus de 30 clients dans toute la France : l’agglomération de Vienne-Condrieu, la ville de Libourne, la gare SNCF de Rennes, ou encore des entreprises privées comme M6 et Ouicare.

Chaque client peut déployer une solution sur-mesure en fonction de ses contraintes, ses besoins et son budget. Les collectivités utilisent Fredo pour fluidifier la circulation dans les villes, les entreprises favorisent les déplacements décarbonés de leurs salariés grâce à une flotte privée de vélos, et les acteurs du tourisme peuvent se démarquer en proposant à leurs clients des offres incluant un moyen de transport partagé. De plus, les cadenas Fredo peuvent être installés sur une flotte de vélos existante afin de la digitaliser et d’en faciliter la gestion.

Frédo : comment ça marche ?

Fredo en collectivité : à l’instar de Lime ou Dott, les vélos Fredo sont garés à différents endroits de la ville, dans une « zone verte » définie en amont avec le client. Un cadenas bloque-roue associé à une chaîne insérée dans le tube de selle permettent de sécuriser le vélo sur un arceau fixe déjà existant. L’usager géolocalise un vélo proche de lui, scanne le QR code du cadenas pour le déverrouiller par l’appli Fredo, puis roule autant qu’il veut, où il veut. À la fin de sa course, il doit poser le vélo dans une zone de restitution, prendre en photo le vélo attaché à l’arceau, et terminer la course via l’application afin d’être facturé. Pas de borne, pas d’infrastructure lourde et coûteuse à prévoir : les vélos à assistance électrique sont rechargés par des partenaires locaux qui font des tournées pour remplacer les batteries vides.

Fredo les vélos en libre-service pour les villes intermédiaires

Fredo en entreprise : c’est presque le même fonctionnement, à la différence près que les vélos ne sont partagés qu’entre les salariés d’une même entreprise ayant souscrit. L’employeur peut décider s’il fournit ce service aux salariés pour se déplacer d’un site à l’autre, pour les trajets domicile-travail ou leur usage personnel. Il décide également du modèle tarifaire (par exemple : gratuit la semaine mais payant le weekend, ou payant à tarif préférentiel…). Pour les vélos électriques, Fredo installe des bornes de recharge légères sur site.

 

 


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments