ebike-generation.com devient cleanrider.com

Le vélo électrique devient le choix préféré des européens

Adeline ADELSKI · 15 Juil 2021 8:00
Le vélo électrique devient le choix préféré des européens

Le nouveau rapport européen sur l’industrie et le marché du deux-roues révèle que les ventes ont fait un bond de 40 % en 2020, pour atteindre les 22 millions de vélos vendus (électriques ou non) dans l’Union Européenne. Un record depuis 20 ans.

1,5 milliards d’euros investis en 2020

CONEBI, la Confédération des Industries Européennes du vélo, vient de publier son rapport 2021 sur l’évolution de l’industrie de la bicyclette en Europe. Continuant sur la lancée des années précédentes, 2020 bat tous les records. Dans les 27 pays de l’UE ainsi qu’au Royaume-Uni, les investissements et innovations ont dépassé 1,5 milliard d’euros, contre 1 milliard l’année précédente. Avec plus de nouvelles infrastructures cyclables et des engagements politiques en faveur d’une mobilité décarbonée, la demande a beaucoup augmenté, créant un cercle vertueux pour l’industrie du cycle.

Les ventes de vélos électriques bondissent de 52 %

« Les vélos électriques deviennent rapidement le choix préféré des consommateurs », souligne Manuel Marsilio, directeur général du CONEBI. « Les citoyens européens choisissent des options d'e-mobilité plus vertes plutôt que d'acheter des voitures ou d'utiliser les transports publics, ce qui a fait que les vélos électriques ont bénéficié d'une augmentation stupéfiante de 52 % des ventes. Les ventes de vélos électriques ont bondi à 10,6 milliards d'euros en 2020 », précise-t-il. 

La production de pièces et d'accessoires en Europe a donc connu un pic en 2020, atteignant 3 milliards d'euros. L’année dernière, 80 % des 4,5 millions de vélos électriques vendus dans l’Union Européenne et au Royaume-Uni y ont été fabriqués. 

Mais il est important de continuer à promouvoir cette production européenne, comme l’a rappelé Erhard Büchel, président du CONEBI : « nous devons investir davantage dans la production locale ; nous devons investir davantage en Europe. Sur la base des projections actuelles, nous prévoyons que la valeur des pièces et accessoires produits en Europe doublera pour atteindre 6 milliards d'euros d'ici 2025 ». 

Un secteur porteur pour l’emploi

Forcément, s’il y a plus de demande des consommateurs et plus de production de vélos, de pièces détachées et d’accessoires, la filière crée de nombreux emplois. Le rapport du CONEBI note que ces performances ont permis une augmentation de 30 % de l’emploi sur l’ensemble du secteur. 

Plus de 1 000 PME fournissent ainsi 155 000 emplois dans le secteur de la fabrication de vélos. « En tenant compte du cyclotourisme, des services cyclistes tels que la logistique et le vélo en libre-service, et du secteur de la vente au détail, plus de 850 000 emplois verts sont soutenus par notre industrie », a précisé M. Marsilio.

En tout, la production locale en Europe et au Royaume-Uni entraîne une baisse de plus de 2 millions de tonnes d’émissions de CO2 par an.

Sur le même sujet

La moto électrique de Black Tea entre en production !
Davinci Tech dévoile sa moto électrique ultra-futuriste
DAB Concept-e : la nouvelle moto électrique française
La Honda CB200 transformée en moto électrique rétro

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments