Avec la LiveWire ONE, Harley-Davidson casse le prix de sa moto électrique

Michaël TORREGROSSA · 9 Juil 2021 7:00
Avec la LiveWire ONE, Harley-Davidson casse le prix de sa moto électrique

La nouvelle marque électrique d’Harley-Davidson a présenté ce jeudi 8 juillet la LiveWire ONE, sa toute première moto électrique. Reprenant en grande partie des codes esthétiques de la première LiveWire, celle-ci se distingue par un prix bien plus abordable que sa devancière. 

Lancée en 2019, la LiveWire n’a pas vraiment été un gros succès pour la marque américaine. Plébiscitée pour ses performances et son style, la première moto électrique d’Harley-Davidson n’a pas vraiment convaincu. En cause, un prix de vente trop élevé pour un modèle qui visait essentiellement la jeune génération.

Bien conscient du problème, le constructeur américain corrige le tir avec la nouvelle LiveWire ONE, une moto électrique dont le style et les caractéristiques correspondent en grande partie à ceux de la Livewire d’origine. La différence la plus notable vient du prix. Alors que la première LiveWire était facturée 29 799 $ sur le marché américain, cette nouvelle mouture est accessible dès 21 999 $. Les prix pour le marché français ne sont pas encore connus mais on imagine la moto tourner autour de 25 000 €, contre 33 900 € pour la Livewire actuellement proposée par Harley.


 

235 km d’autonomie en cycle urbain

En matière de caractéristiques et de performances, la Livewire ONE est quasi identique au modèle d’origine. Cumulant 15,5 kWh de capacité, la batterie autorise jusqu’à 235 kilomètres en cycle urbain. Les détails du moteur n’ont pas été communiqués mais cette nouvelle Livewire semble recourir au même bloc de 78 kW que le modèle d’origine. Ce dernier autorise 177 km/h de vitesse maximale.

Au niveau de la recharge, la LiveWire combine un dispositif de charge en courant alternatif et en courant continu. Utilisé pour la charge rapide, celui-ci autorise une charge de 0 à 80 % en 45 minutes environ.

Pas avant 2022 en Europe

Avec l’introduction de sa nouvelle marque, Harley-Davidson étrenne un nouveau mode de commercialisation. Sans passer par les concessionnaires historiques, du moins dans un premier temps, LiveWire opte pour la vente en ligne. Celle-ci n’est pour l’instant ouverte que dans trois Etats américains : la Californie, le Texas et New York. L’ouverture à d’autres Etats américains n’interviendra qu’à partir de l’automne.

Sur les marchés internationaux, la commercialisation de la LiveWire ONE n’interviendra pas avant 2022.


 

Sur le même sujet

MV Agusta lance une trottinette électrique au look d’enfer
Ducati Pro-III : une trottinette électrique encore plus performante
Mopar 500 Iride : la trottinette électrique inspirée de la Fiat 500
Hyundai veut intégrer une trottinette électrique au coffre de ses voitures

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments