Lyon dévoile sa future autoroute du vélo

Adeline ADELSKI · 24 Sep 2021 8:26
Lyon dévoile sa future autoroute du vélo

Les Voies Lyonnaises, voici le nouveau nom de la future autoroute du vélo desservant Lyon et ses alentours. Les écologistes de la Métropole de Lyon viennent de détailler les 13 lignes de pistes cyclables dont la construction durera jusqu’en 2030.

13 lignes, 355 km, 2 étapes

Le projet conduit par Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon, et ses équipes, est de construire un réseau cycliste de 250 km d’ici 2026, date de la fin du mandat de la majorité écologiste. 100 km de voies cyclables existent déjà, donc l’objectif devrait être atteint sans trop de difficultés. Ensuite, de 2026 à 2030, 13 lignes au total desserviront les quatre coins de la métropole sur 355 km, en toute sécurité.

« On s’est inspiré d’autres villes comme Copenhague pour la sécurisation des carrefours ou Amsterdam. L’idée était de prendre les meilleures pratiques et les adapter à Lyon » a déclaré à Lyon Mag Fabien Bagnon, vice-président aux Mobilités Actives.

Sécuriser les déplacements à vélo

Dans un entretien accordé à France 3 Régions, Bruno Bernard a précisé l’ambition de l’anciennement dénommé Réseau Express Vélo (REV) : « En reliant les communes de la périphérie au cœur de l’agglomération, mais aussi les villes de la première couronne entre elles, les Voies Lyonnaises permettront de donner à notre territoire un visage apaisé, confortable et sécurisant ».

Finies les simples lignes de démarcation, les 13 lignes des Voies Lyonnaises seront séparées des routes et des espaces piétons par des terre-pleins. Elles seront aussi suffisamment larges pour que les vélos puissent se dépasser sans risque.

« Se déplacer à vélo en ville est considéré par beaucoup de nos concitoyens comme trop dangereux. Avec une infrastructure entièrement dédiée aux vélos sur les 13 lignes que comprendra, à terme, le réseau, nous apportons une réponse pour que le vélo devienne un mode de déplacement à part entière » souligne Fabien Bagnon. Grâce à une signalétique adaptée, des éclairages nocturnes et des stations de gonflage régulières, ce défi pourrait bien être relevé avec brio.

Un projet encore évolutif

La construction de la ligne 1 commencera le mois prochain. Elle reliera Vaulx-en-Velin et Saint-Fons sur 21 km, quasiment sans croiser d’automobiles, en desservant notamment le campus LyonTech – la Doua à Villeurbanne ainsi que le centre-ville de Lyon et sa rive gauche.

100 millions d’euros ont été alloués à la réalisation des Voies Lyonnaises. Certains segments ne sont pas encore précisément déterminés et le comité de pilotage continue de rencontrer les maires des 59 communes de la métropole pour adapter le futur tracé des Voies. Grâce à ce réseau dense et ambitieux, la Métropole de Lyon espère tripler les déplacements à vélo d’ici 2026.

Sources : France 3 Régions / Lyon Mag

Sur le même sujet

SEAT MÓ 125 : le scooter 125 électrique en 5 points

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments