Moustache Mardi 27 : un vélo électrique qui se met sur son 31 pour affronter la ville et les randos

Régis Jehl · 13 Déc 2023 11:30 ·
Moustache Mardi 27.6

Moustache profite de cette fin d’année pour ajouter le Mardi 27 à son catalogue de vélos électriques. Ce vélo électrique est, avouons-le tout de suite, ultra bien équipé pour évoluer confortablement en ville et réaliser sereinement de belles randonnées.

La marque vosgienne de vélos électriques Moustache n’avait semble-t-il pas encore dit son dernier mot pour 2023. Après le Moustache J, l’entreprise vient de dévoiler un modèle plus consensuel, mais diablement intéressant : le Mardi 27. Ce modèle de ville répondra à bien des besoins et cas d’usage avec une fiche technique qui le rendra aussi bien apte à affronter la ville dans le cadre du vélotaf et des déplacements quotidiens que confortable lors de randonnées champêtres sur terrain « simple ».

Comme souvent chez Moustache, ce vélo est décliné en deux versions. On trouve ainsi le Mardi 27.4 et le Mardi 27.6, qui se distinguent simplement par le niveau d’équipement embarqué. Le cadre ouvert est en revanche identique sur les deux livrées, un choix qui remporte généralement la faveur des personnes recherchant du confort pour monter et descendre facilement du vélo lors des arrêts – parfait en ville donc. Pour parfaire la position de conduite, on trouve notamment une potence ajustable en inclinaison et hauteur pour que chaque personne puisse choisir entre une inclinaison du dos plus ou moins sportive.

Moteur Bosch Performance Line et combiné connecté Purion 200

L’autre point de similitude entre ces versions 27.4 et 27.6 est à chercher du côté de la motorisation. Moustache a une nouvelle fois fait confiance à Bosch en optant pour un moteur pédalier Performance Line de dernière génération (Smart System). Au couple de 75 Nm, il sera suffisamment véloce pour affronter de fortes montées – s’aventurer en montagne sera tout à fait possible. Nous aimons bien ce moteur qui est par ailleurs très réactif, une simple pression sur la pédale et il s’enclenche, ce qui est encore une fois agréable en ville.

Côté batterie, on retrouve évidemment un module PowerTube de Bosch, finement intégré au tube diagonal du vélo. Sur le Mardi 27.4, l’accumulateur est de 500 Wh, pour une autonomie 115 km en mode Eco. Comptez plus de 80 km en mode Turbo. Une option permet toutefois de passer à un PowerTube de 625 Wh moyennant 200 € complémentaires. De quoi profiter d’une autonomie maximale de 146 km, comme sur le Mardi 27.6 qui accueille par défaut cette batterie.

Moustache Mardi 27.4

Cette partie électrique est gérée par un moniteur Bosch Purion 200 – l’une des nouveautés estivales de l’équipementier allemand. Positionnée sur la gauche du guidon, cette commande embarque un afficheur couleur reprenant l’interface des Kiox, avec des informations bien agencées et nombreuses. Le Purion 200 apporte également de la connectivité, permettant de profiter de toutes les options offertes par l’application eBike Flow dont nous vous avons maintes fois vanté les mérites. Sur le Mardi 27.6, Moustache ajoute par ailleurs le SmartphoneGrip de Bosch, un support permettant à la fois de profiter de l’interface d’eBike Flow (avec gestion des itinéraires surtout) et de recharger le smartphone par induction.

Un équipement complet parfait pour la ville et la randonnée

Une grande partie de l’équipement est ensuite similaire aux deux versions. On trouve tout d’abord une tige de selle suspendue au débattement de 40 mm, des freins Shimano MT200 à commandes hydrauliques (modèle à l’excellent freinage) et des roues de 27,5″ montées de pneus ballons Schwalbe Super Moto-X à la protection anti-crevaison.

On continue avec des garde-boue en aluminium, un porte-bagages compatible MIK HH, un antivol bloc roue Axa, un système d’éclairage AXA NXT de 30 lux (80 lux sur le 27.6) et une béquille latérale réglable. Le seul point de divergence est à chercher du côté de la fourche, suspendue dans les deux versions, mais si l’on trouve une SR Suntour XCM32 à 80 mm de débattement sur le 27.4, on monte en gamme sur le 27.6 avec une SR Suntour Mobie 25 à 100 mm de débattement – un choix plus musclé qui sera pertinent en randonnée.

Transmission au choix : moyeu à vitesses intégrées ou à variation continue

La différence principale entre ces deux vélos électriques Moustache Mardi 27 est finalement surtout visible au niveau de la transmission. Sur le Mardi 27.4, c’est un système à chaîne associé à un moyeu à vitesses intégrées Shimano Nexus 5. Le changement de vitesse se fait, comme via une manette rotative Nexus SL-C7000.

Sur le Mardi 27.6, Moustache propose un entraînement à courroie Gates CDX. Celle-ci est associée à un moyeu à variation continue Enviolo et une manette rotative Enviolo Pure. Un ensemble que nous avions adoré lors de notre test du Gazelle Ultimate C380 HMB, un vélo qui se positionne clairement comme un concurrent aux Mardi 27.

Un tarif élevé, en adéquation avec les caractéristiques

Le Mardi 27.4 entame sa carrière en un unique coloris « gris pierre brillant ». Décliné en tailles S, M et L, il est annoncé à un poids de 28,6 kg et proposé au prix public conseillé de 3 699 € en version 500 Wh et 3 899 € en version 625 Wh. Le Mardi 27.6 est pour sa part proposé avec une peinture « vert sapin brillant », également décliné en S, M et L pour un poids de 28,7 kg. Le prix s’envole cette fois-ci à 4 799 €.


Les bons plans vélos électriques

Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments