Test Brompton Electric C Line 12 vitesses : le vélo pliant électrique idéal ?

Brompton Electric C Line 12 vitesses vélo pliant

©Cleanrider/M. Lauraux

Sans toucher à son son style ni son assistance, le vélo pliant électrique Brompton Electric adopte une transmission 12 vitesses. Un déclinaison inédite que nous avons pu essayer lors d’une première prise en main.

S’il n’a que peu changé en apparence depuis ses débuts voilà 50 ans, le Brompton n’a pas fini d’évoluer. En 2024, le célèbre vélo pliant débarque dans une version inédite 12 vitesses. Et elle concerne autant des modèles mécaniques qu’électriques, dont les C Line et P Line Electric. La marque anglaise exposant au festival Vélo in Paris, nous avons donc pu tester le Brompton Electric C-Line Explore 12 vitesses. L’occasion de nous faire un premier avis en attendant un essai plus complet.

Avec 12 vitesses, le Brompton électrique de tous les possibles ?

La nouveauté du Brompton C-Line Electric Explore est ainsi la transmission 12 vitesses. Personnellement et par curiosité, nous avions déjà testé la version mécanique pour comprendre son fonctionnement. Ici, ses bénéfices sont identiques avec l’association d’un moyeu 4 vitesses et d’un dérailleur 3 vitesses.

Brompton Electric C Line 12 vitesses guidon
12 vitesses oui, mais avec deux manettes et quatre commandes ! (©Cleanrider/M. Lauraux)

Oui, il faut jouer de deux manettes différentes. Ce n’est pas très intuitif. Surtout, les deux paires de commandes poussoirs sont situées de part et d’autre du guidon. Un avantage si vous aimez rouler à une main ? Si l’on met de côté cette curiosité, le Brompton peut donc conjuguer les deux systèmes pour disposer de 12 vitesses.

Brompton Electric C Line 12 vitesses transmission
Le dérailleur 3 vitesses et le moyeu 4 vitesses. (©Cleanrider/M. Lauraux)

En effet, le vélo pliant électrique est capable de démarrer facilement au feu vert et de gravir des pentes soutenues, en sélectionnant les plus basses vitesses (positions 1 et 1). A l’inverse, si l’on aime dépasser les 25 km/h de l’assistance électrique, la 12è vitesse (positions 4 et 3) est jouissive pour prendre de la vitesse. La position assez active – penchée en avant – renforce cette impression de sportivité.

Par contre, attention à l’excès de zèle, car le guidon court limite la précision de conduite. Aussi, les fines roues de 16 pouces et 35 mm de large n’aiment pas les trous ni les bosses. Cela reste un vélo électrique compact et rigide.

Entre les deux extrêmes, il est possible de conserver une vitesse de dérailleur moyenne (position 2) et de ne jouer qu’avec les 4 vitesses du moyeu en utilisation sage. C’est en cela que le Brompton électrique 12 vitesses possède plusieurs visages.

Brompton Electric C Line 12 vitesses VAE pliant
Un position dynamique pour ce vélo pliant électrique Brompton 12 vitesses. (©Cleanrider/M. Lauraux)

Une assistance électrique perfectible

L’assistance électrique possède trois niveaux, à sélectionner sur la batterie, donc hors de portée de bras. La manipulation nécessite de s’arrêter, de même pour activer l’éclairage. Le capteur de couple rend cependant le pédalage assez naturel, vif en niveau 3.

Or, nous sentons que le couple de 35 Nm du moteur avant est plus difficile à transmettre que sur un moteur arrière. Bon point, nous n’avons pas noté de patinage, qui est récurrent sur ce type de système. Il faudra néanmoins un test plus poussé pour juger des performances et limites de ce Brompton Electric 12 Vitesses. Idem pour mesurer l’autonomie, annoncée entre 30 et 70 km par le fabricant via un pack de 300 Wh.

La batterie adopte d’ailleurs une intégration très atypique. Alors que les vélos pliants électriques l’intègrent dans le tube central, sur le porte-bagages, dans ou derrière le tube de selle, le Brompton la place à l’avant. Perchée devant la colonne de direction, elle se glisse ici en plus dans une sacoche ample, en option.

Compacité et légèreté typique Brompton

Le poids est donc légèrement déséquilibré vers l’avant, du fait que le moteur est déjà dans la roue avant. Le freinage est donc à gérer avec prudence, il ne faut pas abuser de la manette gauche ! Bien que sur patins, le mordant est plutôt bon, mais à ce prix, il est vrai que l’on aurait aimé voir un freinage hydraulique à disques.

Brompton Electric C Line 12 vitesses freins
Des freins patin pour un vélo aussi cher ? Il s sont certes assez efficaces. (©Cleanrider/M. Lauraux)

Au moins, cela limite l’embonpoint, car le Brompton Electric C Line 12 vitesses affiche 17,3 kg ! C’est bien mieux que nombre de concurrents, passant facilement la barre des 20 kg. La légèreté permet un transport facile, d‘autant que la sacoche de batterie est à emmener sur l’épaule, sauvant 2,9 kg à porter à la main. Pour réduire encore la charge, le P Line électrique 12 vitesses pèse 15,6 kg avec batterie et 12,7 kg sans !

Bien entendu, soulever un Brompton est plus aisé après pliage. Le vélo pliant électrique britannique reconduit le même système en trois étapes : le déverrouillage derrière le tube de selle pour pivoter la partie arrière, l’ouverture de la manette de cadre pour rabattre la partie avant sur la gauche, puis le pliage de la potence et de la pédale gauche. Le format est donc mini : 64 x 58 x 27 cm ! Ces dimensions excluent la sacoche de batterie.

 

Un vélo pliant électrique vendu à prix d’or

Si l’on est fan de la marque, le prix est une question secondaire. En revanche, il est très élevé pour le commun des mortels, à partir de 3 750 euros ! Surtout, de nombreux kits alternatifs plus abordables et modernes pullulent comme chez Boost ou encore le Byqee récemment découvert.

Et nous ne parlons ici que de la version acier Brompton Electric C Line Explore 12 vitesses, car le P Line à cadre arrière titane démarre à 4 395 euros. La facture s’alourdit avec le “Roller Frame”, ce petit porte-bagages avec roulettes pour pousser son vélo électrique en mode trolley (+108 € et +341 g), ou encore la sacoche 20 litres “sac de ville” testée ici (+165 €).

À lire aussi On a testé le nouveau kit électrique pour Brompton : le meilleur rapport poids/puissance du marché !
Brompton Electric C Line Explore 12 vitesses essai
Le prix du Brompton électrique 12 vitesse démarre à 3 750 €. (©Cleanrider/M. Lauraux)

 

Matthieu Lauraux
Matthieu Lauraux

Journaliste, essayeur

Au guidon de vélos depuis son enfance, vélotaffeur de longue date et voulant promouvoir des déplacements plus propres, Matthieu est un éternel curieux, avide de tester les nouveaux produits de mobilité urbaine,


Tous les modèles de vélos électriques

Sur le même sujet

Annonces

Commentaires

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Cinquecento
14 jours il y a

à quand votre essai sur le R&M Tinker? Bien plus confortable et polyvalent, au prix du C-Line titane

Last edited 14 jours il y a by Cinquecento